Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
10/11/2010 - 11:38

Bagdad: vague d'attentats contre des chrétiens et news Monde

Bagdad: vague d'attentats contre des chrétiens - Barack Obama en Corée du Sud pour assister au sommet du G-20 - L'épidémie de choléra est arrivée à Port-au-Prince - Les Palestiniens discutent à nouveau de réconciliation - Les Etats-Unis s'engagent à humaniser leurs prisons - Un code de bonne conduite pour les entreprises de sécurité - Guinée: la tension monte dans l'attente des résultats - Etats-Unis: des erreurs ont été commises avant la marée noire -



Bagdad: vague d'attentats contre des chrétiens et news Monde
Bagdad: vague d'attentats contre des chrétiens
Plusieurs attentats à la bombe et des tirs de mortier visant la communauté chrétienne à Bagdad ont fait au moins trois morts et une trentaine de blessés mardi soir et mercredi matin, rapportent les forces de sécurité irakiennes. Il y a dix jours, une attaque d'un commando sunnite contre une église catholique syriaque de la ville avait fait 52 morts parmi les fidèles pris en otage et les policiers qui étaient intervenus pour les libérer. Mardi soir et mercredi matin, une douzaine d'attentats à la bombe et d'attaques au mortier ont visé des chrétiens à travers la capitale irakienne. Des obus de mortier se sont abattus dans le quartier de Doura, dans le sud de la ville, et des bombes ont explosé à proximité de maisons de chrétiens à Doura, à Camp Sara, dans l'est de la capitale, à Adhamya, dans le nord, à Mansour, dans l'ouest, et à Karrada, dans le centre. "Ces opérations qui visaient des chrétiens apparaissent comme la suite de l'attaque contre l'église du Salut" il y a dix jours, a-t-on dit au ministère de l'Intérieur. (Reuters)

Barack Obama en Corée du Sud pour assister au sommet du G-20
Le président Barack Obama est arrivé mercredi en Corée du Sud, troisième étape de sa tournée en Asie, pour assister au sommet du G-20. Le chef de la Maison Blanche est arrivé à Séoul en provenance d'Indonésie où il a vécu pendant quatre ans durant son enfance. Au cours de cette visite de moins d'une journée, il s'est entretenu avec son homologue indonésien, s'est rendu dans la plus grande mosquée du pays et a prononcé un discours à l'Université d'Indonésie. Le sommet du G-20, qui regroupe grands pays industrialisés et puissances émergentes majeures, comme la Chine, l'Inde et le Brésil, doit notamment se pencher les 11 et 12 novembre. (AP)

L'épidémie de choléra est arrivée à Port-au-Prince
L'épidémie de choléra qui a tué près de 600 personnes et en a contaminé plus de 9.000 autres à Haïti a atteint désormais la capitale, Port-au-Prince, où vivent dans des camps de fortune plus de 1,3 million de rescapés du séisme du 12 janvier, ont annoncé mardi les autorités sanitaires. L'épidémie a éclaté il y a trois semaines dans les régions du centre de l'île caraïbe. "Elle a atteint la zone métropolitaine", a déclaré à la presse le directeur général de la Santé publique, Gabriel Thimoté. Sa progression a été aggravée, semble-t-il, par les inondations provoquées par le passage, en fin de semaine dernière, de la tempête tropicale "Tomas". Selon Thimoté, 115 cas de choléra ainsi qu'un décès ont été répertoriés dans un hôpital de Cité Soleil, le plus grand bidonville de la capitale. (Reuters)

Les Palestiniens discutent à nouveau de réconciliation
Des représentants des groupes palestiniens rivaux du Hamas et du Fatah ont eu mardi à Damas une nouvelle session de pourparlers de réconciliation visant à résorber les différends qui nuisent à la cause palestinienne. Ces discussions, les deuxièmes depuis septembre, devait tourner principalement autour de la question épineuse du contrôle de l'appareil de sécurité palestinien, ont dit des responsables. Le Hamas contrôle actuellement la bande de Gaza, où il a pris le pouvoir par les armes en 2007, tandis que le Fatah du président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a la main sur la Cisjordanie. "Nous réalisons que la réconciliation relève de l'intérêt national palestinien", a dit un membre du Fatah, rejetant les accusations du Hamas, pour qui ce mouvement se laisse dicter sa conduite par les Etats-Unis. La délégation du Fatah comptait notamment dans ses rangs un haut responsable du renseignement, Majid Farah, alors que le numéro du Hamas Moussa Abou Marzouk menait celle du Mouvement de la résistance islamique. (Reuters)

Les Etats-Unis s'engagent à humaniser leurs prisons
Les USA se sont engagés mardi à s'attaquer aux discriminations raciales et à humaniser leurs prisons, conformément à des recommandations énoncées la semaine dernière au Conseil des droits de l'homme de l'Onu. La délégation américaine à Genève a notamment rappelé que l'administration Obama oeuvrait à la fermeture de la prison de Guantanamo, sur l'île de Cuba, où sont encore détenus quelque 170 "ennemis combattants", et qu'elle ne tolérait plus la torture. Evoquant des "provocations politiques", les Etats-Unis ont rejeté en revanche certaines recommandations émises pendant le débat de vendredi dernier, comme la demande de Cuba de libérer cinq agents cubains jugés coupables d'espionnage. "Même si la tâche qui reste à accomplir nous appelle à l'humilité, les Etats-Unis sont fiers de leur bilan (en matière de droits de l'homme), déterminés à le prolonger et à poursuivre ce dialogue", a dit Harold Hongju Koh, conseiller juridique du département d'Etat. (Reuters)

Un code de bonne conduite pour les entreprises de sécurité
Près de 60 entreprises de sécurité opérant dans des zones de conflit ont signé mardi un code international de bonne conduite par lequel elles s'engagent à maîtriser l'usage de leur force, à former et contrôler leur personnel et à signaler toute infraction. Cette charte établissant une série de normes internationales a été rendue nécessaire par les nombreux soupçons de mauvais traitements infligés par des sociétés employées par le Pentagone en Irak et en Afghanistan et par l'impression d'impunité qu'elles dégagent. La Suisse, pays neutre, a entrepris depuis 14 mois de rédiger ce code avec la collaboration de la Grande-Bretagne et des Etats-Unis, où se trouvent le siège de la plupart des sociétés de ce genre. (Reuters)

Guinée: la tension monte dans l'attente des résultats
La tension monte en Guinée 48 heures après le second tour de l'élection présidentielle qui a opposé Cellou Dalien Diallo, arrivé en tête au premier tour, à Alpha Condé, l'opposant historique. Dans les deux camps, les partisans balancent entre espoir et frustration. La commission électorale (Ceni) restant silencieuse sur les résultats officiels du scrutin de dimanche, des chiffres officieux circulaient mardi à Conakry qui ont provoqué par endroit des bagarres ponctuelles. La consultation est censée tourner la page de près de deux décennies de régime militaire dans ce pays d'Afrique d'Ouest qui regorge de ressources agricoles et minières, dont le minerai de bauxite. Mais les analystes redoutent que l'annonce des résultats ne déclenche de nouvelles violences dans un pays très clivé au plan ethnique. (Reuters)

Etats-Unis: des erreurs ont été commises avant la marée noire
Les trois grandes compagnies impliquées dans la marée noire causée par un puits de pétrole de BP dans le golfe du Mexique ont commis de graves erreurs avant la catastrophe, a estimé mardi le coprésident de la commission d'enquête mise sur pied par la Maison blanche. BP, Transocean Ltd et Halliburton baignaient toutes trois dans une culture de l'autosatisfaction, ce qui les a conduites à de graves erreurs avant la fuite de plusieurs millions de barils de pétrole d'avril à juillet, a déclaré ce responsable, Bill Reilly, ancien patron de l'Agence de protection de l'Environnement. "BP, Halliburton et Transocean sont de grandes compagnies respectées, agissant partout dans le Golfe mais à l'évidence elles ont besoin d'être réformées de fond en comble", a-t-il dit lors d'une réunion de cette commission chargée d'éclaircir les causes de la pire marée noire de l'histoire des Etats-Unis. (Reuters)

Source : Yahoo Actualités




Ryma Mendy



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 25 Juillet 2017 - 23:13 Voyant marabout Saint-Etienne 69

Dimanche 12 Mars 2017 - 18:18 Dabo Ismael: Marabout voyant Clermont-Ferrand




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo