Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
06/05/2008 - 10:19

Birmanie: aide supplémentaire des Etats-unis à condition qu'une équipe américaine puisse s'y rendre


Laura Bush, l'épouse du président américain, a déclaré lundi que les Etats-Unis étaient prêts à débloquer davantage de moyens pour aider la Birmanie à se remettre du cyclone dévastateur dont le bilan pourrait s'élever à 10.000 morts. Mais elle a fixé une condition: qu'une équipe américaine d'experts en catastrophes naturelles soient autorisée à se rendre en Birmanie.



La première dame des Etats-Unis a vivement critiqué la junte militaire birmane, lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche. Elle a reproché à la junte au pouvoir l'organisation d'un référendum constitutionnel le 10 mai qu'elle a qualifié de simulacre. Elle a également accusé les responsables du gouvernement birman de ne pas avoir alerté les habitants de l'arrivée de la tempête.

"Nous savons déjà qu'il sont tout à fait incompétents", a-t-elle dit.

La Birmanie est soumise à un régime militaire depuis le début des années 1960. Laura et George Bush ont tous deux critiqué à plusieurs reprises la junte birmane pour ses violations des droits de l'Homme.

Le cyclone Nargis qui s'est abattu sur la Birmanie samedi matin avec des vents soufflant à plus de 195 kilomètres par heure a fait près de 4.000 morts, mais le gouvernement birman redoute que le bilan définitif ne dépasse les 10.000 morts. Près de 3.000 personnes sont toujours portées disparues. Des centaines de milliers d'autres sont sans abri.

L'ambassade des Etats-Unis en Birmanie a immédiatement débloqué 250.000 dollars (162.000 euros) d'aide humanitaire provenant d'un fonds d'urgence à disposition des organisations humanitaires travaillant sur le terrain, selon Laura Bush. Les Etats-Unis "se tiennent prêts" à fournir une aide supplémentaire, mais ils ne pourront le faire que lorsque le gouvernement aura obtenu qu'une équipe américaine d'experts en catastrophes naturelles puisse entrer dans le pays et évaluer les besoins, a-t-elle dit. Selon le département d'Etat, cette autorisation a été refusée.

"Je crains qu'ils n'acceptent même pas l'aide américaine", s'est désolée Laura Bush. "Et je demande au gouvernement d'accepter au plus vite l'aide des Etats-Unis et celle de toute la communauté internationale à un moment où la population birmane en a si cruellement besoin."

L'Union européenne a pour sa part annoncé le déblocage de deux millions d'euros d'aide humanitaire d'urgence pour les victimes du cyclone. Les agences onusiennes et les organisations humanitaires indépendantes mettaient également en place dans l'urgence des dispositifs d'aide aux sinistrés, tout en attendant le feu vert officiel du régime militaire birman.

Interrogée sur le montant de l'aide que les Etats-Unis seraient disposés à fournir si la Birmanie acceptait leur marché, l'épouse du président américain n'a pas été en mesure de citer de chiffre.

"Je suis sûre que, si nous le pouvons, ce sera substantiel", a-t-elle seulement répondu.

Laura Bush a violemment critiqué le régime birman pour sa gestion du cyclone en sous-entendant qu'il avait fait de la rétention d'informations cruciales qui auraient pu permettre de sauver des vies.

Source: yahoo news

Arame Diène



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo