Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Chroniques
14/01/2008 - 23:23

Bonne nouvelle pour l'Arabie Saoudite: Bush lui vend des armes

Le président américain George W. Bush a engagé lundi les discussions avec le roi Abdallah avec la promesse d'une importante vente d'armes et l'intention de rallier l'allié saoudien à ses efforts pour contenir l'Iran. Mais si l'Arabie Saoudite, à majorité sunnite craint la montée en puissance de l'Iran chiite, elle redoute plus encore une nouvelle guerre à ses portes. D'autant plus que la guerre en Irak a servi les intérêts iraniens. Vente forcée, guerre forcée...



Bonne nouvelle pour l'Arabie Saoudite: Bush lui vend des armes
Le président américain George W. Bush a engagé lundi les discussions avec le roi Abdallah avec la promesse d'une importante vente d'armes et l'intention de rallier l'allié saoudien à ses efforts pour contenir l'Iran et forger un accord de paix entre Israéliens et Palestiniens.

Les prix du pétrole, aux environs de 100 dollars le baril, semblaient également être à l'esprit de M. Bush au cours de sa tournée.

Pendant son séjour d'un peu moins de 48 heures, M. Bush entendait convaincre le roi Abdallah de la nécessité d'isoler l'Iran et de soutenir son action en faveur de la conclusion d'un accord de paix entre Israéliens et Palestiniens avant la fin de l'année.
Sa tâche s'annonçait toutefois ardue dans les deux cas.

Pour parvenir à ses fins, M. Bush est arrivé porteur d'une bonne nouvelle: son gouvernement a informé le Congrès américain de son intention de vendre pour quelque 120 millions de dollars d'armement à l'Arabie Saoudite, a indiqué le porte-parole du département d'Etat, Sean McCormack.

Cette vente s'inscrit dans une opération, annoncée en juillet, d'un montant total de 20 milliards de dollars en faveur de l'Arabie saoudite et de plusieurs Etats du Golfe. En l'occurrence, ce sont 900 bombes JDAM (Joint Direct Attack Munition), des engins de haute technologie à guidage satellitaire, qui seraient livrées à l'Arabie saoudite.

Un responsable américain n'a pas nié que l'annonce avait été prévue pour coïncider avec l'arrivée de M. Bush à Ryad.
Source: Yahoo


Mais si l'Arabie Saoudite, à majorité sunnite craint la montée en puissance de l'Iran chiite, elle redoute plus encore une nouvelle guerre à ses portes. D'autant plus que la guerre en Irak a servi les intérêts iraniens.
Et la politique de l'isolement, ce n'est manifestement pas la stratégie de l'Arabie saoudite : le roi Abdallah a même invité récemment le président iranien Ahmadinejad à venir au pèlerinage de La Mecque, c'était une première.
Et les Emirats du Golfe ont aussi proposé une coopération économique à l'Iran. On est donc loin de l'isolement prôné par George Bush.  Mais en même temps, l'Arabie saoudite ne peut pas non plus se priver de son allié et protecteur américain.
Source Rtbf.be

S. D. / Source web



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo