Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
25/07/2014 - 01:12

Catastrophes aériennes en série

En 2014, plus d'une dizaine de crashs, y compris d'avions privés, ont coûté la vie à plus de 700 personnes: parmi lesquels les deux crashs, en mars et tout dernièrement, d'avions de la Malaysia Airlines et celui d'Air Algérie, aujourd'hui.



La première catastrophe aérienne remonterait au XVIII° siècle: en 1785 un ballon s'écrase sur les côtes de la Manche. Au début du XX° siècle, l'aviation se développe. De nombreux accidents au cours d'essai en vol provoquent la mort des pilotes. A la fin de la deuxième guerre, l'écrivain Antoine de Saint-Exupéry et le musicien Glenn Miller s'abiment en mer comme des milliers d'aviateurs militaires.
Dans les années 50, l'aviation civile couvre des distances de plus en plus grandes. La centième catastrophe aérienne survient en 1966. Jusqu'en 1971, on dénombre environ 10 catastrophes de toute nature par an. Entre 1972 et 1980, les crashs se font plus nombreux. Entre 1980 et 2014, le rythme des catastrophes aériennes s'est maintenu à environ 10 par an, ce qui démontre une amélioration significative de la sécurité des passagers, le nombre de vols ayant augmenté considérablement.
Le premier détournement d'un avion de ligne a lieu en en juillet 1968; il s'agit d'un avion de la compagnie israélienne El Al. Les années suivantes, près d'une cinquantaine de détournements par an ont eu lieu. Le détournement d'avions qui a marqué le monde est celui des 4 avions de ligne intérieure américains détournés le 11 septembre 2001, dont deux ont été précipités sur les tours du Twin Center et un autre sur le Pentagone. Les crashs du 11 septembre ont fait près de 3000 victimes.
En 2014, plus d'une dizaine de crashs, y compris d'avions privés, a coûté la vie à plus de 700 personnes. Le 8 mars 2014, un Boeing 777 sur le vol 370 Malaysia Airlines de Kuala Lumpur à Pékin disparait des écrans radars une heure après son décollage avec 227 passagers et 12 personnels d’équipage. Son épave n'a pas encore été retrouvée. Le 17 juillet 2014, un Boeing 777 sur le Vol 17 affrété également par la compagnie  Malaysia Airlines entre Amsterdam et Kuala Lumpur, s'est écrasé en Ukraine, faisant 298 victimes. Il aurait été abattu par un missile.
Ce 24 juillet 2014, un DC9 affrété par Air Algérie pour rallier Alger depuis Ouagadougou a disparu des radars au-dessus du Mali, avec 110 personnes à bord. Selon l'agence de presse Reuters, le dernier contact avec l'appareil a eu lieu à 01h55 GMT, alors que l'avion survolait Gao, au Mali, a déclaré un responsable algérien. Mais les autorités du Burkina Faso disent que le vol a été pris en charge par la tour de contrôle de Niamey, au Niger, à 01h38 (01h38 GMT) et que le dernier contact avec l'appareil a eu lieu juste après 03h30 GMT. A Niamey, on affirme n'avoir eu aucun contact avec l'avion. Les recherches se concentrent actuellement dans le nord du Mali, entre Aghelhok et Tessalit.

Henri Vario-Nouioua




Dans la même rubrique :
< >



Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo