Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
28/01/2011 - 12:15

Cisjordanie: incidents entre Palestiniens et colons juifs et news Monde

Cisjordanie: incidents entre Palestiniens et colons juifs - La dissolution de la LND confirmée en appel en Birmanie - Rahm Emanuel peut être candidat à la mairie de Chicago - Onze morts dans l'incendie d'un ferry en Indonésie - Nazarbaïev compte rester au pouvoir le plus longtemps possible - Medvedev parachève la ratification du nouveau traité Start - Appel à manifester samedi à Djeddah après des inondations



Cisjordanie: incidents entre Palestiniens et colons juifs et news Monde
Cisjordanie: incidents entre Palestiniens et colons juifs
Des colons juifs ont ouvert le feu vendredi sur deux Palestiniens à Beït Oummar, près d'Hébron, en Cisjordanie occupée, blessant grièvement l'un d'entre eux, rapporte le maire de la localité. Jeudi, un Palestinien de 19 ans, Odaï Kaddous, a été tué dans des circonstances analogues près du village d'Irak Bourine, non loin de Naplouse, plus au nord, selon des témoins palestiniens. La police israélienne a déclaré qu'elle enquêtait sur ces deux affaires. Faouzi Sabarna, le maire de Beït Oummar, a précisé à Reuters que des dizaines de colons juifs avaient fait irruption dans les rues du village vendredi matin et avaient commencé à tirer sur les maisons, touchant deux jeunes hommes qui travaillaient près des bâtiments. L'un des jeunes, Fakhri Youssef, 17 ans, a été atteint à la tête et a dû être placé sous assistance respiratoire, a-t-on précisé de source médicale. Les services d'urgence israéliens Zaka ont affirmé pour leur part que des colons avaient essuyé des tirs alors qu'ils marchaient dans le secteur et n'avaient fait que riposter à leurs agresseurs. Cette version a été contestée par des habitants du village palestinien. Selon le journal Jerusalem Post, qui cite des sources palestiniennes, les colons sont ensuite entrés à Beït Oummar. A propos de l'attaque de jeudi près de Naplouse, un cousin de la victime, Omar Kaddous, a accusé des colons d'avoir ouvert le feu sans motif sur le jeune homme. (Reuters)

La dissolution de la LND confirmée en appel en Birmanie
Une cour d'appel spéciale de Birmanie a rejeté vendredi un appel interjeté par l'opposante Aung San Suu Kyi pour faire annuler la dissolution de son parti, la Ligue nationale pour la démocratie (LND). La cour d'appel spéciale de la capitale Naypyitaw a estimé que la LND demeurait une "organisation illégale", parce qu'elle avait boycotté les législatives du 7 novembre dernier. Cette décision maintient la plus importante force d'opposition birmane en marge du nouveau système politique, dominé par l'armée, et laisse planer des doutes sur l'aptitude de sa dirigeante, la prix Nobel de la paix Aung San Suu Kyi, à provoquer des changements politiques en Birmanie, malgré sa libération le 13 novembre après sept ans de prison et de résidence surveillée. La LND avait boycotté les élections de novembre parce qu'elle réprouvait les règles "malhonnêtes et injustes" empêchant des centaines de ses membres, incarcérés, d'être candidats à des sièges parlementaires.  (Reuters)

Rahm Emanuel peut être candidat à la mairie de Chicago
L'ex-secrétaire général de la Maison blanche Rahm Emanuel peut se présenter aux élections municipales du 22 février à Chicago, a conclu jeudi à l'unanimité la Cour suprême de l'Illinois, cassant un jugement en appel, rendu lundi, qui l'en excluait.  Certains habitants de Chicago avaient estimé que la présence d'Emanuel à Washington à la Maison blanche, aux côtés de Barack Obama, le disqualifiait pour ces élections, le code électoral requérant qu'un candidat réside pleinement dans la ville l'année précédant le scrutin. "Nous sommes devant une situation où le candidat témoigne que son intention n'était pas d'abandonner sa résidence à Chicago et où ses actes confirment pleinement ladite intention", a estimé la Cour suprême, dont les sept membres ont décidé d'autoriser la candidature de Rahm Emanuel. Selon un récent sondage publié par le quotidien Chicago Tribune, 44% des électeurs ont l'intention de voter Emanuel aux municipales, contre 21% pour son plus proche adversaire, l'ancienne sénatrice fédérale Carol Moseley Braun. L'élection du 22 février vise à trouver un successeur au maire sortant démocrate Richard M. Daley, qui se retire après 22 ans à la mairie de Chicago. (Reuters)

Onze morts dans l'incendie d'un ferry en Indonésie
Onze personnes au moins ont péri et nombre d'autres ont été blessées aux premières heures de vendredi dans l'incendie d'un ferry dans le détroit de la Sonde, entre Java et Sumatra en Indonésie, ont rapporté les autorités. "Nous avons secouru 427 personnes, dont les membres d'équipage du ferry", a indiqué un fonctionnaire du ministère indonésien des Transports. (Reuters)

Nazarbaïev compte rester au pouvoir le plus longtemps possible
Le président kazakh Noursoultan Nazarbaïev, âgé de 70 ans, a déclaré vendredi avoir l'intention de rester au pouvoir aussi longtemps que sa santé le lui permettrait. Dans son discours annuel sur l'état du pays, le président, qui est au pouvoir depuis la fin de l'URSS, a déclaré qu'il incombait au Conseil constitutionnel de se prononcer sur un projet de référendum visant à proroger sa présidence jusqu'en 2020. En cas de rejet par le Conseil constitutionnel de ce projet de référendum, que les Etats-Unis et l'Union européenne voient d'un mauvais oeil, il a indiqué qu'il serait candidat à la présidentielle en 2012. Le parlement s'est d'ores et déjà déclaré le 14 janvier favorable à ce plébiscite, qui permettrait à Nazarbaïev de rester au pouvoir sans opposition pendant une troisième décennie, en éludant les scrutins présidentiels théoriquement prévus en 2012 et 2017. "Quelle que soit la décision que nous prendrons avec vous après l'avis du Conseil constitutionnel, je promets que, si ma santé et ma forme physique me le permettent, et si le peuple m'accorde un soutien unanime, je continuerai à travailler aussi longtemps que je le pourrai", a dit le chef de l'Etat. (Reuters)

Medvedev parachève la ratification du nouveau traité Start
Le président Dmitri Medvedev a signé vendredi un texte de loi parachevant la ratification par la Russie du nouveau traité Start de réduction des arsenaux nucléaires russe et américain, rapporte l'agence de presse RIA. Le traité prévoit que les deux anciennes superpuissances ramènent à 1.550 au maximum le nombre de leurs ogives nucléaires stratégiques déployées, cela dans les sept ans, soit une réduction de 30% par rapport à un niveau établi en 2002. Le nombre de lanceurs de missiles déployés ne devra pas dépasser 700 dans chaque camp. Le traité établit en outre des règles de vérification mutuelle du respect des engagements, ce qui n'était plus le cas depuis que le traité Start 1 était arrivé à expiration en 2009. Le Sénat américain, de son côté, a déjà donné son feu vert en décembre à ce traité, signé par Dmitri Medvedev et son homologue américain Barack Obama en avril 2010. (Reuters)

Appel à manifester samedi à Djeddah après des inondations
Des militants ont appelé jeudi les habitants de Djeddah à manifester samedi contre le mauvais état des infrastructures après des inondations qui ont dévasté la deuxième ville d'Arabie Saoudite. Cet appel à la mobilisation dans le premier pays exportateur de pétrole où les manifestations publiques sont interdites survient alors qu'une vague de manifestations contre les régimes en place touche le monde arabe. "Samedi, une manifestation sera organisée en face de la mairie de Djeddah, prévenez autant de personnes que vous le pouvez", peut-on lire sur un message diffusé via la messagerie instantanée BlackBerry Messenger. Nous avons besoin d'hommes et femmes courageux. Nous ne voulons pas de nouveaux mensonges. Nous devons agir. L'identité de l'expéditeur du message n'a pas été révélée. Les rues de la ville portuaire de Djeddah, dépourvue d'un système de drainage opérationnel, étaient toujours en partie submergées par les eaux jeudi au lendemain d'inondations qui ont contraint des milliers d'habitants à quitter leurs maisons. Au moins quatre personnes ont trouvé la mort dans le déluge. Le gouvernement a annoncé une aide aux victimes des inondations. Mercredi, le roi Abdallah, en convalescence au Maroc après avoir subi deux interventions chirurgicales à New York, a donné l'ordre d'intensifier les opérations de sauvetage, selon un média d'Etat. (Reuters)

Attentat à Bagdad: au moins 48 morts
Un attentat à la voiture piégée pendant des funérailles a fait au moins 48 morts jeudi dans un quartier à majorité chiite de Bagdad, selon les autorités.  La voiture qui a explosé était garée près de la tente où étaient réunis les proches en deuil. Des responsables policiers et hospitaliers s'exprimant sous le couvert de l'anonymat ont confirmé le bilan, précisant qu'au moins trois enfants avaient été tués et que 121 autres personnes étaient blessées. Plusieurs autres voitures ont été endommagées. Un étudiant de 22 ans, Ali Kamil, qui vit près du lieu de l'attentat, a affirmé qu'il s'était rendu sur place et avait vu de jeunes gens jeter des pierres aux forces de sécurité en les accusant de ne pas fournir une protection efficace à la population. "J'ai découvert qu'un de mes amis de fac était mort avec un autre de mes amis, et j'ai vu quatre de mes amis du quartier blessés", a-t-il témoigné. D'autres attentats à la bombe contre les troupes irakiennes et un responsable de l'électricité de Bagdad ont fait trois morts dans la journée, selon des responsables policiers et hospitaliers. Près de 200 personnes ont péri dans des attentats depuis un peu plus d'une semaine en Irak, un regain de violence préoccupant après plusieurs années d'apaisement, au moment où l'armée américaine prépare son retrait de ce pays pour la fin de l'année. La violence vise surtout la communauté chiite, majoritaire en Irak, ainsi que les forces de sécurité, mettant en difficulté le Premier ministre Nouri al-Maliki et son fragile gouvernement de coalition, installé le mois dernier après des mois de tractations. (AP)

Source : Yahoo Actualités




Ryma Mendy



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo