Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
19/05/2016 - 18:05

Crash EgyptAir: accident ou attentat?

Un avion de la compagnie EgyptAir a disparu des radars dans la nuit du mercredi au jeudi 19 mai. Il a sombré en mer Égée au large de la Crète avec 66 passagers à son bord. Les boites noires n'étant pas accessibles, les enquêteurs ne disposent actuellement d'aucune information technique permettant d'expliquer un accident. A défaut d'éléments objectifs, les soupçons se tournent donc vers l'hypothèse d'un attentat sans pouvoir encore rien confirmer. Revue de presse :



Crash EgyptAir: accident ou attentat?
Vol EgyptAir : « En savoir le plus possible sur cet avion, et ceux qui l’ont emprunté »
Pour le journaliste spécialisé en aéronautique, Michel Polacco, le fait que l’avion évoluait à son altitude de croisière ne permet d’écarter aucune hypothèse. ...  On a vu des avions exploser en plein vol en raison d’une bombe placée dans la soute ou à bord, et programmée ou déclenchée par un passager. C’est probablement ce qui s’est passé l’an dernier, lors du vol de la compagnie Metrojet entre l’Égypte et la Russie. À l’opposé, il existe plusieurs exemples d’avions qui décrochent, alors qu’ils sont à leur vitesse et leur altitude de croisière, en raison d’incidents mineurs mal gérés ou même provoqués par l’équipage. (la-croix.com)

Crash du vol EgyptAir : l'hypothèse terroriste serait la plus probable
Des débris de l'appareil d'EgyptAir ont été retrouvés au sud de l'île de Karpathos, selon la télévision grecque. L'armée grecque confirme, indiquant qu'ils sont localisés au large de la Crète. Un bateau de la marine grecque participant aux recherches de l'avion a retrouvé deux objets flottant au sud de la Crète, ont indiqué des sources proches du ministère de la Défense à Reuters. Il s'agirait de pièces en plastique blanches et rouges de grande taille. (lesechos.fr)

Vol d'EgyptAir : "S'il n'y a pas eu d'appel de détresse, c'est que l'incident a été extrêmement violent"
Francetv info a interrogé Bertrand Vilmer, expert en aéronautique auprès de la cour d'appel de Paris, après la disparition du MS804 qui reliait Paris au Caire.
Que peut-on dire pour l'instant ?
Dans un accident aérien, il y a trois causes possibles : l'environnement, la technique, l'homme. Dans l'environnement, on met la météo, la grêle, le vent, une collision en vol, un débris sur une piste. Tout ce qui est extérieur à l'appareil et qui n'est pas humain et donc le terrorisme. Ensuite, il y a la technique, c'est la maintenance : une panne qui devient catastrophique. La troisième cause, c'est l'homme. L'homme à bord de l'appareil, l'homme au contrôle de l'appareil. Est-ce que l'on peut éliminer l'une de ces trois causes ? La réponse est non. (francetvinfo.fr)

 

Henri Vario-Nouioua




Dans la même rubrique :
< >



Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo