Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
03/08/2012 - 20:28

Cyber-attaques contre les Etats-Unis

Cyber-attaques contre les Etats-Unis: le nombre d'assauts informatiques dirigés contre les réseaux américains a été multiplié par 17 entre 2009 et 2011.



Cyber-attaques contre les Etats-Unis
Le nombre d'assauts informatiques dirigés contre les réseaux américains a été multiplié par 17 entre 2009 et 2011. Plus à l'aise dans l'ombre qu'à la lumière, le général Keith Alexander, patron de la NSA (National Security Agency) et du tout nouveau «Cybercommand» américain, n'avait pas souvent eu l'occasion de faire entendre le timbre de sa voix. Il aura fallu des circonstances très particulières pour qu'il sorte de sa réserve: une intensification des attaques informatiques contre les infrastructures vitales des États-Unis, multipliées par 17 entre 2009 et 2011. Les coupables désignés: des gangs de hackers dirigés en sous-main par des nations telles que la Chine et la Russie. Les victimes: les réseaux d'électricité, d'eau potable, de téléphonie mobile et d'informatique, dont la pénétration pourrait semer un chaos sans précédent aux États-Unis. «Nous ne sommes pas préparés à une attaque majeure contre nos infrastructures vitales», qui peuvent survenir massivement, «en l'espace de quelques millisecondes», a déclaré Alexander lors d'un forum sur la sécurité à Aspen (Colorado). «Sur une échelle de 1 à 10, je dirais que l'état de préparation des États-Unis se trouve à 3», a-t-il ajouté, appelant de ses vœux le vote d'une loi sur la cybersécurité permettant de renforcer les défenses des entreprises privées, jugées les plus perméables à la menace, et qui perdraient déjà des milliards de dollars chaque année à cause des hackers. Ce qu'Alexander qualifie de «plus vaste transfert de richesses de l'histoire». Une étude menée en 2011 auprès de 9000 chefs d'entreprises dans 130 pays par la firme PriceWaterhouseCoopers a montré que seuls 13 % d'entre eux avaient installé des pare-feu appropriés. Malgré l'imminence du danger, la classe politique américaine reste profondément divisée sur le sujet.(lefigaro.fr) Comment? La plus grande puissance mondiale laisse ses centres vitaux à découvert? Enfin pas tout à fait, le couvert du système cybernétique américain est comparable à un GI dont le casque dépasse de son abri. C'est en tout cas ce qu'affirme le général du "cybercommand".  Cependant le casque du marine me parait être bien dissuasif puisqu'il ne laisse entrevoir aucune blessure profonde. Car oui les américains on battit leur pays de leurs propres mains, ils on inventés pour ainsi dire les Etats-Unis d'Amériques. 

Référencement Internet et création de sites Web ici

Emmanuel Nouioua




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Octobre 2013 - 18:52 Fête des bergers et des traditions de Provence




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo