Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
07/10/2014 - 20:38

Ebola: une infirmière contaminée en Espagne

La fièvre Ebola a touché une infirmière qui soignait des malades en Espagne. Elle ne serait entrée en contact qu'à deux reprises avec un malade dont une fois après son décès. La virulence de la souche inquiète les autorités. Une étude américaine, dans laquelle les marges d'erreur sont élevées, a dressé la liste des pays dans lesquels il est envisagé que l'épidémie se déclare. L'interruption pure et simple des flux aériens vers ces pays est à l'étude, ce qui représenterait un risque important pour l'économie régionale. Revue de presse:



Ebola: une infirmière contaminée en Espagne
La crainte d'une propagation d'Ebola gagne l'Europe: La crainte d'une propagation du virus Ebola gagnait ce mardi 7 octobre l'Europe, après un premier cas de contagion en Espagne qui a suscité une demande immédiate d'explication de la Commission européenne. A Madrid, quatre personnes, dont l'infirmière contaminée par le virus et son mari, sont désormais hospitalisées. Les deux autres personnes concernées sont un voyageur rentré d'un des pays d'Afrique de l'Ouest touchés par l'épidémie et un autre membre du personnel de santé, selon des sources hospitalières. L'infirmière de l'hôpital madrilène, dont les tests se sont révélés positifs, lundi, était partie en congé le 26 septembre, au lendemain du décès du père Manuel Garcia Viejo, un prêtre de 69 ans contaminé en Sierra Leone par le virus. Elle est restée à Madrid durant ses congés et a commencé à se sentir mal le 30 septembre. (lematin.ch)

L'Espagne mobilisée contre le virus d'Ebola, l'Europe inquiète: "On ne peut pas se bander les yeux", a aussi admis le coordinateur du centre d'alertes et de secours du ministère de la Santé, Fernando Simon : une victime d'Ebola a été en contact avec d'autres personnes" et "la possibilité que l'un de ses contacts soit infecté existe", d'autant que cette femme, atteinte de symptômes dès le 30 septembre n'a été hospitalisée que lundi. Les autorités sanitaires ont identifié 52 personnes potentiellement exposées: l'équipe de soignants des premiers patients et le personnel ayant été en contact avec la malade lorsqu'elle était contagieuse. Pour les autres, les recherches dans l'entourage se poursuivaient. Des experts européens ont pointé des failles dans le système de prise en charge de l'Espagne. "Si des mesures de confinement appropriées avaient été prises, cela n'aurait pas dû se produire", a estimé Jonathan Ball, professeur de virologie à l'Université britannique de Notthingham, cité par Science Media Centre, agence spécialisée dans les sciences. (elwatan.com)

Ebola: les 10 pays africains les plus exposés à l'arrivée d'un malade sur leur sol: Bien que la modélisation comporte des marges d’erreur importantes, ainsi que le reconnaissent les chercheurs, elle a l’intérêt de montrer que certains pays sont exposés à ce risque, à l’instar du Nigeria, au Sénégal et des États-Unis. Ainsi, le Ghana (de loin le plus exposé) aurait plus d’une chance sur deux de voir un malade débarquer d’ici fin octobre.
Les 10 pays africains les plus exposés à l’arrivée de malade atteints d’Ebola: le Ghana, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Nigeria, le Mali, la Gambie, le Maroc, l'Afrique du Sud, le Kenya, le Togo
Mais attention: l’arrivée d’une personne porteuse du virus Ebola ne signifie pas qu’une importante épidémie aura lieu dans le pays concerné. Confrontés à ces évènements, le Nigeria et le Sénégal sont tous deux déjà parvenus à circonscrire le phénomène. (Jeuneafrique.com)

Sylvie Delhaye S. D.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 31 Décembre 2014 - 00:18 Environnement: ce qui nous attend en 2015




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo

 
cookieassistant.com