Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
27/05/2007 - 13:18

Editoweb: Point d'Actualités du 27 05 007 à 13h


France élections 2007: Laurent Fabius "demande aux dirigeant(e)s socialistes combativité et unité" dans la bataille pour les législatives, dans une interview au Journal du dimanche - Nicolas Sarkozy promet de renforcer le dialogue entre l'Union européenne et les monarchies pétrolières du Golfe en vue d'un meilleur usage des ressources énergétiques.- Nicolas Sarkozy "a du charme" et "il le développe naturellement", reconnaît Jean-Marie Le Pen dans une interview au "Parisien/Aujourd'hui en France".



Birmanie
Birmanie

Turquie: Ahmet Necdet Sezer rejette l'amendement constitutionnel prévoyant l'élection du chef de l'Etat au suffrage universel direct, et non plus par les députés.
Le président turc Ahmet Necdet Sezer, fervent défenseur de la laïcité, a opposé vendredi 25 mai, son veto à un amendement constitutionnel adopté par les députés et prévoyant l'élection du président de la République au suffrage universel direct, et non plus par le Parlement.
Ce veto constitue un revers pour le gouvernement du Premier ministre Recep Tayyip Erdogan et pour le parti au pouvoir, le Parti de la justice et du développement (AKP), issu de la mouvance islamiste, qui espéraient, avec cet amendement, contourner l'incapacité pour leur candidat à se faire élire par voie parlementaire.

Birmanie: L'opposante, prix Nobel de la paix, assignée à résidence depuis 2003, devait être libérée dimanche par la junte birmane.
Le mandat d'assignation à résidence de la dissidente Aung San Suu Kyi a été prolongé d'un an vendredi 25 mai, a déclaré un responsable gouvernemental birman.
L'ordre d'assignation à résidence expirait dimanche 27 mai.
Des responsables birmans se sont rendus vendredi au domicile de la dissidente à Rangoon pour lui signifier la prolongation de sa détention. Soumise à une stricte assignation, elle ne peut pas recevoir de visites ni communiquer par téléphone.

USA: Les députés et sénateurs ont voté à contrecœur une rallonge de plusieurs milliards de dollars, renonçant à fixer un calendrier de retrait des troupes.
Cédant au président George W. Bush, le Congrès américain, dominé par les Démocrates, a fini par approuver jeudi 24 mai à contrecœur une rallonge de plusieurs milliards de dollars destinée à financer la guerre en Irak. Le texte ne fixe pas de calendrier au retrait des troupes d'Irak.
La Chambre des Représentants puis le Sénat ont successivement approuvé jeudi un projet de loi de financement de la guerre en Irak, renonçant à imposer un calendrier pour le retrait des troupes.
Une ébauche de calendrier, contenue dans une version précédente du texte, s'était en effet heurtée au veto présidentiel.

Royaume Uni -UK-: Deux Britanniques sont poursuivis pour avoir divulgué le contenu d'une réunion entre Tony Blair et George W. Bush au sujet d'un éventuel bombardement de la chaîne arabe de télévision Al-Jazira.
Le procès de deux Britanniques, accusés d'avoir révélé le contenu d'une réunion entre Tony Blair et George W. Bush sur un éventuel bombardement de la chaîne arabe de télévision Al-Jazira, s'est ouvert mercredi 18 avril devant la cour d'assises de Londres.
Les deux personnes poursuivies sont un fonctionnaire chargé de communication dans l'administration du gouvernement, David Keogh, 50 ans, ainsi qu'un assistant parlementaire de 43 ans, Leo O'Connor.
Les faits remontent à avril 2004. David Keogh est accusé d'avoir photocopié et donné à Leo O'Connor le compte-rendu d'une réunion, portant l'en-tête de Downing Street ainsi que la mention "secret-personnel". Leo O'Connor l'aurait ensuite placé dans les papiers de son député, le travailliste Anthony Clarke, qui aurait alors informé Downing Street de la fuite.
Finalement, le document s'est retrouvé le 22 novembre 2005 dans les colonnes du Daily Mirror.
Laissés en liberté sous caution, les deux hommes ont nié les accusations.
Le procès se déroule à huis clos en raison des conséquences que les audiences pourraient avoir sur la sécurité nationale.

Source Nouvel Obs en temps réel en pièce jointe:

http://tempsreel.nouvelobs.com/ http://tempsreel.nouvelobs.com/


SD/Source Web



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 2 Février 2010 - 23:19 Conditons d'Utilisation des Blogs Editoweb




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo