Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Faits Divers - Société
21/06/2010 - 13:08

Editoweb point presse Sarkozy et autres news

Editoweb point presse Sarkozy et autres news - Est-ce Sarkozy qui a demandé des "excuses publiques" d'Anelka? - "Il règne en équipe de France un climat que Sarkozy a exalté" - Aubry "comprend" Chevènement - Villepin voit-il la désintégration des Bleus?



Editoweb point presse Sarkozy et autres news
Est-ce Sarkozy qui a demandé des "excuses publiques" d'Anelka?
C'est ce qu'a suggéré samedi soir l'envoyé spécial de France 2 en Afrique du Sud, Dominique Leglou : "Mais qui lui a demandé des excuses publiques ? ça c'est la vraie question de ce soir. Est-ce que cela ne vient pas de tout en haut de l'Etat ? On peut se poser la question..."(lepost.fr)

"Il règne en équipe de France un climat que Sarkozy a exalté"
Où: Ce dimanche, au micro de Radio J.
Contexte: Le Mondial tourne au psychodrame pour l'équipe de France de football depuis l'exclusion de Nicolas Anelka. Après Bruno Roger-Petit, qui explique dans un article pourquoi, selon lui, "La défaite de l'équipe de France, c'est aussi la défaite de Sarkozy", Jérome Cahuzac voit estime à son tour que le comportement des Bleus peut être comparé à celui du chef de l'Etat depuis qu'il est à l'Elysée.(lepost.fr)

Aubry "comprend" Chevènement
Martine Aubry dit "comprendre l'énervement" de Jean-Pierre Chevènement, qui a décidé de ne pas participer aux primaires pour la présidentielle. "Nous avions signé un accord électoral avec lui pour les régionales  et, c'est vrai, à trois endroits, nous n'avons pas respecté nos engagements; je le regrette", relève la première secrétaire. Elle a prévu de voir le président du Le Mouvement républicain et citoyen (MRC) en juillet.(l'expresse.fr)

Villepin voit-il la désintégration des Bleus?
En 2007, le candidat à la présidentielle, François Bayrou assurait encore, dans un lyrisme très villepinien: "Même dans la plus lointaine banlieue, on est heureux d'être Français, on est républicain, on croit à la devise "Liberté, égalité, fraternité"  et aux valeurs qu'elle porte". Ce lundi matin, sur RTL, le président du MoDem semblait être revenu de ses illusions en admettant, devant ces clans organisés en fonction des origines au coeur même de l'équipe de France : "Nous avons complètement manqué l'intégration".(lefigaro.fr)

Bettencourt: "proximité inquiétante" entre ministres et grandes fortunes (PCF)
"Il y a peut-être un point commun entre toutes ces affaires, c'est qu'il faudrait retrouver un peu d'éthique dans la vie publique à tous les niveaux", a déclaré M. Laurent sur France Culture faisant le lien entre la débâcle des Bleus en Afrique du Sud et l'affaire Bettencourt."C'est extrêmement choquant, cela révèle au moins une chose, c'est la proximité très inquiétante entre les intérêts d'un certain nombre de membres du gouvernement et les intérêts des grandes fortunes et de la finance", a-t-il ajouté dénonçant "des dessous qui ne sont pas très reluisants".(lepoint.fr)

Eric Woerth: «Est-ce que j'ai une tête à couvrir la fraude fiscale?»
Eric Woerth contre-attaque tous azimuts. Appelé à démissionner par l'opposition après la révélation de sa présumée intervention dans les affaires fiscales de Liliane Bettencourt, le ministre du Travail conteste ces accusations sur LCI ce lundi. «Est-ce que j'ai une tête à couvrir la fraude fiscale?», s'interroge-t-il.     L'affaire a rebondi après la publication d'enregistrements pirates réalisés au domicile de la milliardaire, laissant supposer d'éventuelles opérations d'évasion fiscale à un moment où le ministre du Travail était ministre du Budget.(20minutes.fr)

Chérèque table sur «une très grosse manifestation» jeudi
A la question de savoir si serait retrouvée la barre des trois millions de manifestants (chiffre des syndicats) atteinte au pic de la mobilisation contre le CPE en 2006, François Chérèque, interrogé sur Europe1, a simplement répondu: «Je ne sais pas, je pense qu'on va faire une très grosse manifestation». Eric Woerth, «en nous disant que la réforme provoque des inégalités nous dit lui-même qu'elle est injuste et nous motive pour aller manifester», a déclaré le numéro un de la CFDT, critiquant «une réforme pour cinq ans, la réforme la plus violente en Europe et la plus dure».(liberation.fr)

Victor Nouioua



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 28 Septembre 2017 - 17:03 Dabo Ismael: Marabout voyant Clermont-Ferrand

Mardi 25 Juillet 2017 - 23:13 Voyant marabout Saint-Etienne 69




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo