Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Chroniques
21/05/2007 - 19:13

Elections France 2007: le Président Sarkozy réhabilite Dupont La Joie

Qui ne connaît Dupont La Joie? Il est le meilleur ami des hommes de pouvoir, il les adulent, les congratulent, les suit comme un toutou. L’élection de Nicolas Sarkozy nous renvoie à ce Dupont dont la raison est celle du plus fort. Le bougre a dénoncé les Juifs en 39/45, organisé, avec l’administration de Pétain, la Shoah, justifié les charniers algériens. Généralement, il se nourrit d’idées nauséabondes; celles semées par Le Pen et récupérées par Nicolas Sarkozy lui vont comme un gant. Brice Hortefeux, courageux ministre de l’immigration, lui prête la main en commençant par expulser Azouz Begag dans les conditions que l’on connaît. Il essaie, à présent, d’estomper le besoin d’immigrés de la France et de l’Union Européenne (1,5 million rien que pour la France). Pour les élections législatives de juin 2007, Dupont dépouille François Bayrou, grignote un PS déjà déglingué et ghettorise, avec l’assentiment de tous, le PCF en n’en parlant pas. (Image 10-15.com)



Elections France 2007: le Président Sarkozy réhabilite Dupont La Joie

Notre Dupont n’est pas paresseux: il provoque la guerre d’Algérie en opposant le sujet indigène au citoyen métropolitain. En France, il instaure une oligarchie de fonctionnaires impériaux, directeurs centraux et généraux des ministères, qui se moquent bien de qui sera ministre.

C’est Dupont, encore, qui fait faire sa première bourde diplomatique à Sarko en ne lui faisant pas part du protocole lié à toute opération de politique extérieure. Le résultat en est qu’Ingrid Betancourt est encore plus en danger. Ce camouflet, Bernard Kouchner aura à en rendre compte devant l’Histoire: on ne prend pas un portefeuille ministériel comme on transporte un sac de riz. En Afrique, l’inquiétude monte et il faut s’attendre à un mouvement anti-français beaucoup plus conséquent que celui que nous connaissons. Il s’agit, en effet, pour les gouvernements africains d’expliquer à leurs administrés que Sarko veut les meilleurs, ceux dont la formation a coûté le plus cher à l’Afrique.

De tout cela, Dupont La joie se moque. Il veut, alors que l’Union Européenne affirme avoir besoin d’immigrés à l’horizon 2050 («Il en ressort pour la France la nécessité d'accueillir au moins 1,5 million d'immigrés si elle veut maintenir le chiffre actuel de sa population entre 2025 et 2050. Mais si elle veut conserver le même nombre de personnes en âge de travailler, il lui faudra « doubler le niveau du début des années quatre-vingt-dix », c'est-à-dire accepter l'entrée de 5,5 millions d'immigrés supplémentaires entre 2010 et 2050, soit une moyenne de 136 000 étrangers supplémentaires chaque année.» Source UE), expulser essentiellement les Arabes de France et pas seulement les musulmans. D’ailleurs, le traité d’amitié franco-algérien n’est toujours pas signé. Dupont est très méticuleux; alors que la plupart de nos gosses des banlieues comparaissent en flagrant délit sans avocat, il fait nommer Garde des sceaux Rachida Dati, sachant bien qu’elle aura le scrupule de ne pas privilégier la communauté dont elle est issue.

Il continue ses méfaits en faisant nommer à la tête du gouvernement un François Fillon fort connu des bénéficiaires des régimes spéciaux de retraite pour vouloir piquer leurs sous. Dans les medias, je n’ai rien lu qui suggère que, si l’Etat ne peut pas tenir sa signature quant à la durée et au montant des cotisations, il n’a qu’à rembourser le total des prélèvements. Bien au contraire, Dupont La Joie fait expliquer que lorsque notre espérance de vie était à 65 ans, la retraite à 60 ans était finançable et qu’elle ne l’est plus maintenant que l’on vit plus longtemps. Le pire, c’est que c’est vrai et que cette morbide et mesquine spéculation sur la vie des travailleurs restera impunie. Ne nous faisons aucune illusion : en se levant tôt, comme l’exige le Président, en travaillant plus, nous serons encore plus malades. Pour autant, Dupont institue une franchise de 75 euros par an de soins non remboursés. Si vous ne les avez pas, il vous reste les hôpitaux qui, bientôt, ressembleront à ceux de Tony Blair.
Pourtant, Dupont sait compter. Il pourrait, par exemple, créditer au comptes sociaux les impôts sur les bénéfices versés par les laboratoires pharmaceutiques, la TVA sur les médicaments, les impôts sur le revenu des médecins et des pharmaciens, etc. NON ! car Dupont La Joie est rigoureux: il rubrique le budget de l’Etat et pas question, avec lui, de passer d’une colonne à l’autre.

Le gouvernement de Sarkozy ou un autre n’y pourront rien changer car, en chacun de nous sommeille un Dupont que l’Histoire réveille à la veille des élections.
Il existe des Dupond D et des Dupont T, l’un de droite l’autre de gauche. Savoir lequel change-t-il quelque chose?

Henri VARIO-NOUIOUA




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 2 Février 2010 - 23:19 Conditons d'Utilisation des Blogs Editoweb




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo