Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
10/08/2010 - 12:26

Enquête ouverte sur du lait maternisé en Chine

Une enquête sur du lait maternisé de la province de Hubei a été ordonnée mardi par le ministère chinois de la Santé après que des seins sont apparus chez des petites filles.



Enquête ouverte sur du lait maternisé en Chine
Enquête ouverte sur du lait maternisé en Chine
Une enquête sur du lait maternisé de la province de Hubei a été ordonnée mardi par le ministère chinois de la Santé après que des seins sont apparus chez des petites filles. Le niveau hormonal chez ces bébés, âgés de quatre à 15 mois et qui ont été alimentées avec le même lait dans la même région du centre de la Chine, était supérieur à celui de la moyenne chez les femmes adultes, rapporte  le China Daily. Ce sont notamment les niveaux d'estradiol (qui permet l'apparition des caractères sexuels secondaires) et de prolactine (qui permet de secréter du lait) qui sont très élevés. Un quatrième cas a été rapporté à Pékin, a indiqué mardi Chine Nouvelle.   Des responsables officiels ont déjà commencé des tests sur le lait incriminé, du fabricant Synutra, basé à Qingdao (nord-est). «Le ministère de la Santé attache une grande importance à cette affaire», a assuré le porte-parole du ministère, Deng Haihua. Ces tests n'ont pu avoir lieu qu'avec la pression officielle de Pékin car les autorités sanitaires de la ville de Qingdao avaient refusé de les mener sur le lait incriminé, du fabricant Synutra, installé dans cette ville, expliquant qu'il ne pouvait le faire à la demande des seuls acheteurs. Une industrie laitière traumatisée. Dans un communiqué, l'entreprise incriminée assure que «ni hormones synthétiques ni substances illégales n'ont été ajoutées dans la phase de production». L'action de Synutra, coté sur le Nasdaq à la Bourse de New York, a chuté de 27% lundi à 12,72 dollars, sa plus forte baisse depuis le scandale du lait chinois en 2008. L'industrie laitière chinoise a déjà été secouée fin 2008 par un énorme scandale: l'ajout de mélamine dans le lait pour enfants a provoqué la mort de six petits Chinois et en a rendu malade 300.000 autres.(20minutes)

'Le réengagement des Américains en Asie contrarie la volonté de Pékin d'y imposer son leadership à la faveur de la crise'
Valérie Niquet, responsable du département Asie, à la Fondation pour la recherche stratégique (FRS), donne son analyse de la montée des tensions entre Chinois et Américains. Qu'est-ce qui est nouveau dans l'attitude des Chinois, qui expriment leur mécontentement, et même leur indignation, face aux manifestations de la puissance américaine en Asie sur deux dossiers : celui du naufrage de la corvette sud-coréenne, et celui des disputes territoriales autour des îles hautement stratégiques en mer de Chine méridionale ? Valérie Niquet : Alors que la Chine avait, depuis la fin des années 1990, adopté une attitude relativement conciliante sur le rôle de la puissance américaine en Asie et la satisfaction de ses revendications territoriales sur mer, la crise financière globale semble avoir renforcé le camp de ceux qui souhaitent profiter des opportunités que celle-ci offre, pour imposer plus rapidement la reconnaissance de la puissance chinoise et de ses 'intérêts nationaux fondamentaux'. Ce concept a été à plusieurs reprises réaffirmé depuis la crise financière globale, et s'élargit constamment, pour englober aujourd'hui, bien au-delà des ventes d'armes américaines à Taiwan, et des questions du Tibet et du Xinjiang, l'ensemble de la mer de Chine, de la  mer Jaune face à la Corée à la mer de Chine méridionale. Qu'est-ce qui dérange autant les Chinois dans la position américaine d'encourager une approche multilatérale au problème posé par les disputes territoriales autour des îles de la mer de Chine du Sud, entre Chinois, et entre autres, Vietnamiens, Malaisiens, Taiwanais et Philippins ?(lemonde)

L'Iran veut cesser tout commerce en dollars et euros en réponse aux sanctions
L'Iran veut cesser tout commerce en dollar ou euro, y compris pour ses exportations pétrolières, en représailles aux sanctions économiques occidentales, a affirmé le premier vice-président iranien Mohammad-Reza Rahimi cité mardi par la presse. "Nous allons sortir le dollar et l'euro de notre panier de devises et les remplacer par le rial et toute autre monnaie de pays qui acceptent de coopérer avec nous. Ces monnaies (dollar et euro) sont sales, et nous ne vendrons plus notre pétrole en dollar ou en euro", a déclaré M. Rahimi lors d'un discours lundi devant des responsables éducatifs iraniens. Il n'a pas précisé comment l'Iran allait procéder pour parvenir à cet objectif, notamment pour les exportations ou importations pétrolières du pays, deuxième exportateur de l'OPEP sur un marché dominé par le dollar. M. Rahimi a par ailleurs affirmé que l'Iran allait limiter ses achats à l'Union européenne, qui ont représenté en 2009 11,4 milliards d'euros soit 27% des importations iraniennes selon les statistiques officielles de l'UE.(lepoint)

Source: Yahoo Actualités

Victor Nouioua



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo