Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
05/10/2010 - 13:09

Etat d'urgence dans l'ouest de la Hongrie

Etat d'urgence dans l'ouest de la Hongrie - La justice thaïlandaise rejette de nouvelles charges contre Bout



Etat d'urgence dans l'ouest de la Hongrie
Etat d'urgence dans l'ouest de la Hongrie
Les autorités hongroises ont déclaré l'état d'urgence dans trois départements de l'ouest du pays au lendemain d'un grave accident industriel qui a provoqué la mort d'au moins trois personnes, rapporte mardi l'agence MTI.Trois villages ont été partiellement inondés lundi et recouverts d'une boue toxique rouge après la rupture d'une digue entourant un bassin de rétention d'eaux usagées sur le site d'une usine d'aluminium.Trois décès ont été confirmés, a déclaré le service de lutte contre les catastrophes, qui s'emploie à vérifier la mort d'une quatrième personne.Selon les services ambulanciers, l'accident a également fait 116 blessés, dont huit graves et un dans un état critique."Nous avons déversé des tonnes de plâtre dans le fleuve Marcal et espérons endiguer le flot toxique de cette façon", a déclaré la porte-parole du service de lutte contre les catastrophes Gyorgyi Tottos."La toxicité de la boue s'atténue à chaque kilomètre."La boue rouge est fortement corrosive.(Reuters)



La justice thaïlandaise rejette de nouvelles charges contre Bout

La justice thaïlandaise n'a pas retenu l'accusation de blanchiment d'argent et d'écoutes illégales à l'encontre du trafiquant d'armes présumé Viktor Bout, ce qui pourrait favoriser son extradition aux Etats-Unis, où il est recherché pour terrorisme.Ce Russe de 43 ans, ancien officier de l'armée de l'air soviétique surnommé "le marchand de mort", et ses alliés à Moscou ne vont sans doute pas ménager leurs efforts pour s'opposer à cette extradition.Le sort de Viktor Bout, soupçonné d'avoir vendu illégalement des armes en Afrique, en Amérique du Sud et au Moyen-Orient depuis les années 1990, donne lieu depuis deux ans à un bras de fer diplomatique entre Moscou et Washington.A l'énoncé du verdict, le prévenu, fers aux pieds, s'est tourné vers son avocat pour lui demander de faire appel.Après avoir embrassé son épouse, il a été escorté hors du tribunal de Bangkok par une trentaine de membres des forces spéciales de la police.La durée des procédures "dépend de la prochaine initiative de la défense et de ce que le gouvernement dira à la fin du processus judiciaire", a expliqué le directeur des affaires internationales auprès du procureur général de Thaïlande, Sirirak Tyapan.Le ministère russe des Affaires étrangères, qui dit Viktor Bout innocent, juge la demande d'extradition motivée par des arrière-pensées politiques et nuisible aux relations avec les Etats-Unis, que Barack Obama a souhaité "remettre à plat".Viktor Bout, qui a inspiré le personnage interprété par Nicholas Cage dans le film "Lord of War", sorti en 2005, a été arrêté en mars 2008 au terme d'une opération des forces de l'ordre américaines et thaïlandaises, dont des agents se sont fait passer pour des membres des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) à la recherche d'armes.Le demande d'extradition américaine a été approuvée le 20 août par une cour d'appel thaïlandaise. Elle avait été rejetée en 2009 par un tribunal qui n'a pas reconnu les Farc comme un mouvement terroriste.Dans l'intervalle, le parquet américain a inculpé Viktor Bout de blanchiment d'argent et d'écoutes illégales pour tenter de prolonger sa détention en cas de rejet de l'extradition.La défense conteste désormais la compétence de la cour d'appel en matière d'extradition et réclame la révision intégrale du procès. Le prévenu a en outre fait appel au Premier ministre thaïlandais Abhisit Vejjajiva, qui aura le dernier mot en qui concerne l'extradition."Nous allons utiliser tous les moyens disponibles pour nous assurer qu'il ne sera pas transféré aux Etats-Unis où il ne pourra bénéficier d'un procès équitable", a déclaré son avocat, Lak Nitiwattanawijan.Selon l'acte d'accusation émis par la justice américaine, Viktor Bout a affirmé aux agents infiltrés qui l'ont arrêté pouvoir leur fournir entre 700 et 800 missiles sol-air, 5.000 fusils d'assaut AK-47, plusieurs millions de munitions, divers explosifs ainsi que des drones aériens.(Reuters)




Source : Yahoo Actualités

Victor Nouioua



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 28 Septembre 2017 - 17:03 Dabo Ismael: Marabout voyant Clermont-Ferrand

Mardi 25 Juillet 2017 - 23:13 Voyant marabout Saint-Etienne 69