Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
27/12/2011 - 20:25

Europe: profonde nuit d'hiver

Europe: profonde nuit d'hiver. Nous sommes tous dans les ténèbres en effet si nous imaginons que 10 millions d'euros répartis sur la Tunisie, l’Égypte et la Libye vont permettre aux candidats à l'émigration de rester chez eux dans de bonnes conditions. Nous le sommes encore si l'on reconnaît aux antisémites notoires le droit de promouvoir la culture - L'Union européenne va mobiliser près de dix millions d'euros pour la gestion des migrations en Afrique du Nord - Alexeï Navalny, le bloggeur anti-corruption parti à l'assaut de la forteresse Poutine - Hongrie : l’extrême droite remonte sur scène.



Europe: profonde nuit d'hiver
L'Union européenne va mobiliser près de dix millions d'euros pour la gestion des migrations en Afrique du Nord
L'Union européenne (UE) va mobiliser 9,9 millions d'euros pour créer un fonds destiné à financer un programme relatif à "la gestion de la migration en appui aux transitions en Tunisie, en Libye et en Egypte", a rapporté mardi l'agence officielle tunisienne TAP. L'agence fait état d'un accord qui vient d'être signé dans ce sens à Tunis avec l'Organisation internationale pour les migrations (OIM). Le montant annoncé doit être versé dans un fonds destiné à alimenter le programme qui s'étale sur trois ans et doit débuter le 1er janvier 2012. Aux termes de cet accord, l'OIM qui se chargera de la mise en oeuvre en Tunisie et en Egypte, "apportera son appui aux gouvernements et aux parties prenantes non gouvernementales afin de prévenir la migration irrégulière et stabiliser les communautés à risque, y compris celles souffrant d'une importante pression due au chômage et pour absorber les migrants de retour dans leur pays", précise un communiqué reçu par la TAP.(ap.org) Ce fond d'investissement n'est-il pas qu'un miroir aux alouettes pour une colonisation économique plus profonde? Que pourront faire ces pays d'Afrique du Nord avec des fonds si maigres, sinon se doter de politiques répresseives?

Alexeï Navalny, le bloggeur anti-corruption parti à l'assaut de la forteresse Poutine
Alexeï Navalny a fait plus que n'importe quel responsable de l'opposition russe pour jeter les bases du mouvement anti-Poutine qui ébranle aujourd'hui la Russie. Cela fait des années que, via son blog, ce jeune avocat anti-corruption de 35 ans inspire la génération Internet, même si ses détracteurs lui reprochent son flirt avec les ultranationalistes. Le week-end dernier, Navalny était l'un des orateurs les plus attendus par les dizaines de milliers de manifestants descendus dans les rues de Moscou pour dénoncer le régime en place, et son aura ne fait que grandir. La manifestation de samedi, qui a rassemblé selon des estimations entre 70 et 100.000 personnes, était en tous cas la plus massive depuis celles qui accompagnèrent la mort de l'URSS il y a deux décennies. Le Kremlin a conscience de la menace que constitue le charismatique et ambitieux Navalny. Il a été arrêté après avoir pris la tête de la première manifestation de dénonciation de la fraude électorale massive qui a permis au parti Russie Unie du tandem Poutine-Medvedev de garder sa majorité, au lendemain des législatives du 4 décembre.(ap.org) Navalny est vraisemblablement une psersonnalité politique montante. C'est curieux comme les populations se jettent dans les bras des "anti", tout simplement parce qu'ils sont "contre", sans se soucier véritablement de ce que fera cet "anti" s'il arrive au pouvoir.

Hongrie : l’extrême droite remonte sur scène
Même sur la scène du théâtre le passé resurgit : la période la plus sombre du XXe siècle en Hongrie. La nomination de György Dörner au poste de directeur à Uj Színház, un théâtre financé par la ville de Budapest, a suscité de grandes protestations parmi l’intelligentsia. Car György Dörner, acteur par ailleurs réputé, veut diriger le théâtre avec son maître à penser, István Csurka, auteur dramatique et politicien d’extrême droite. István Csurka est un farouche antisémite qui n’a qu’une idée fixe : le complot des juifs contre la nation hongroise, ourdi par un «axe New York-Tel-Aviv-Budapest». Il se croit dans la Hongrie des années 30, lorsque le pays promulguait des lois contre les Juifs. István Csurka est cependant un personnage paradoxal. En 1992, il a fondé le Parti de la justice et de la vérité, d’extrême droite.(liberation.fr) Quand est-ce que le racisme et l'anti-sémitisme deviendront-ils pour de bon illégaux?

Source: Yahoo actualités


Référencement Internet et création de sites Web ici

Emmanuel Nouioua




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar