Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

France
06/02/2012 - 20:53

France: secret de parents

France: secret de parents - Vague de froid: «Une année sans morts dans la rue, c'est possible» - Le secret des parents français: savoir dire non - Thierry Gaubert, l’argent immobilier.



France: secret de parents
Vague de froid: «Une année sans morts dans la rue, c'est possible»
Après la découverte samedi des corps sans vie de deux SDF, morts de froid, le président du collectif «Les morts de la Rue», Christophe Louis, commente auprès de 20 Minutes la situation des sans-abris. Cinq morts en France depuis le début de la vague de froid, par rapport aux hivers précédents, c'est beaucoup? Ce n'est pas beaucoup, c'est constant. Mais il faut relativiser ces chiffres, car on n'a pas connaissance de tous les décès tout de suite, ils mettent parfois plusieurs jours à être signalés. Ce qui est beaucoup, ce sont les personnes mortes dans la rue depuis le début de l'année: pour l'instant, au 34e jour de l'année, nous en sommes à 37 décès. Ils ne sont pas seulement liés à l'hypothermie, mais le froid nous rappelle juste que le manque d'hébergement est constant tout au long de l'année.(20minutes) Une année sans morts dans la rue, c'est possible dans la mesure où l'on aide son prochain, même si le peuple n'a pas encore assez faim pour se rendre compte de la misère d'autrui. Si tous les SDF meurent dans la rue d'ici l'hiver prochain - puisqu'il en meurt tout au long de l'année - il n'y aura plus de SDF morts de froid en 2013, plan Sarkozy?

Le secret des parents français: savoir dire non
On vous parlait mi-janvier de cette auteure américaine qui vient d'écrire un livre chantant les louanges de l'éducation à la française par rapport à l'éducation à l'anglo-saxonne. A l'occasion de la sortie de Bringing Up Bébé: One American Mother Discovers the Wisdom of French Parenting (Une mère américaine découvre la sagesse des parents français), le Wall Street Journal publie un extrait de ce livre signé Pamela Druckerman, journaliste américaine qui vit avec son mari (britannique) et ses enfants depuis plusieurs années à Paris. Elle y raconte avoir trouvé son inspiration après plusieurs expéditions au restaurant avec son mari et son premier enfant, alors tout petit, où elle a pu observer que la progéniture du coin était on ne peut plus sage et patiente tandis qu'elle mangeait aussi vite que possible pour pouvoir sortir de table sans que sa fille de 18 mois provoque un incident.(slate.fr) L'éducation ne peut pas avoir de géo-qualification. On l'est ou on l'est pas: bien éduqué évidement. Les frenchies peuvent toujours se sentir fiers d'être montrés en modèle, le titre est vendeur, tout simplement.

Thierry Gaubert, l’argent immobilier
Son heure est enfin venue. Thierry Gaubert comparait ce matin devant le tribunal correctionnel de Nanterre pour une ribambelle de délits : abus de confiance, escroquerie, emploi de fausse qualité… Ce proche de Nicolas Sarkozy, ami de trente ans, doit s’expliquer sur ses multiples casquettes : conseiller politique, promoteur immobilier, banquier adepte de comptes offshore. Pactole. L’affaire, jugée pendant deux semaines, concerne le 1% : un pourcentage de la masse salariale que les employeurs consacrent au logement des employés (bien que ramené à 0,34%, on l’appelle le 1% logement, devenu Action Logement). Des organismes collecteurs, les CIL (comités interprofessionnels du logement), se disputent le pactole selon leurs affinités professionnelles, géographiques ou politiques. Dans les Hauts-de-Seine, Gaubert était comme un poisson dans l’eau. Le tribunal va se pencher sur des montages immobiliers complexes, permettant à Thierry Gaubert et son comparse le promoteur immobilier Philippe Smadja d’encaisser une plus-value de 2,4 millions de francs en 24 heures, à Levallois-Perret, sur les terres de Patrick Balkany.(liberation.fr) Voilà le genre d'affaire qui va faire penser à bien des gens que faire de l'argent, ou faire de la plus-value est un délit, quelque soient les circonstances, même légales. C'est dommage! Car faire de l'argent, si c'est pour l'investir dans l'outil industriel ou de services, c'est une bonne chose.

Source: Yahoo actualités


Référencement Internet et création de sites Web ici

Emmanuel Nouioua




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Octobre 2013 - 18:52 Fête des bergers et des traditions de Provence




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo