Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
29/09/2010 - 17:06

Fusillade dans un hôpital américain

Fusillade dans un hôpital américain - La France est placée sous étroite surveillance



Fusillade dans un hôpital américain
Fusillade dans un hôpital américain
Une fusillade a eu lieu ce mercredi, vers 10h, dans la cafétéria de l'hôpital d'Omaha, aux Etats-Unis, selon le site WOWT.com. KETV précise que des témoins auraient vu des hommes sortant une victime en sang du bâtiment.Le site précise que deux policiers auraient été blessés, mais légèrement. Le suspect, lui, serait dans un état critique, soigné à l'hôpital.(20minutes)

La France est placée sous étroite surveillance

Pourquoi la Commission n'a-t-elle pas osé franchement sanctionner la France sur la question de la discrimination des Roms ? Après les propos de Viviane Reding, commissaire européenne à la justice, cela paraissait logique.Philippe Ricard : Il est vrai que les décisions annoncées aujourd'hui tranchent avec le discours de Mme Reding il y a quinze jours. La Commission n'a pas lancé de procédure d'infraction pour application discriminatoire des règles européennes, contrairement à ce qu'avait pu dire initialement Mme Reding.Elle a en revanche décidé de lancer une procédure d'infraction pour non-transposition des garanties procédurales prévues en cas d'expulsion de ressortissants européens.Entre-temps, la circulaire du 5 août ciblant 'en priorité les Roms', qui avait excédé Mme Reding, a été annulée, remplacée par une circulaire davantage compatible avec le droit européen. Les services de M. Barroso ont donc considéré que la base juridique pour poursuivre la France sur le volet discrimination n'était pas assez forte.Ils vont quand même envoyer un courrier aux Français pour demander de nouvelles clarifications sur l'impact réel, sur le terrain, des différentes circulaires adoptées par le gouvernement français cet été.Il y a sans doute aussi, au-delà de l'analyse juridique, un élément politique important : Nicolas Sarkozy avait clairement indiqué à José Manuel Barroso, président de la Commission, qu'il considérait la démarche de Mme Reding comme inacceptable, et la Commission était soucieuse de calmer le jeu.(Le Monde)

Sources : Yahoo Actualités

marie mendy



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 25 Juillet 2017 - 23:13 Voyant marabout Saint-Etienne 69

Dimanche 12 Mars 2017 - 18:18 Dabo Ismael: Marabout voyant Clermont-Ferrand




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo