Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
06/05/2008 - 11:37

Indiana et Caroline du Nord, enjeux cruciaux pour Barack Obama


A l'issue des primaires de ce mardi dans l'Indiana et en Caroline du Nord, Barack Obama saura s'il a surmonté ses difficultés dans la dernière ligne droite de la course à l'investiture démocrate et s'il peut battre sa rivale, Hillary Clinton.



Les stratèges démocrates estiment que le sénateur de l'Illinois ne pouvait pas imaginer pires embûches que le battage médiatique autour des propos controversés de son ancien pasteur et de ses propres commentaires sur l'amertume des habitants des petites villes, censés se réfugier dans les armes et la religion.

"Cela lui a vraiment porté un coup, c'est indubitable", relève le stratège démocrate Jim Duffy. "Mais il semble se redresser."

Obama, qui s'il est élu deviendra le premier président métis des États-Unis, se serait bien passé des déclarations intempestives du révérend Jeremiah Wright.

Le pasteur a notamment affirmé que l'administration américaine était partiellement responsables des attentats du 11 septembre 2001 et de la propagation du sida chez les noirs.

Obama a été contraint de rompre publiquement avec le pasteur et, selon un sondage USA Today/Gallup publié lundi, Hillary Clinton le devance désormais par 51% d'opinions favorables contre 44% auprès de l'électorat démocrate ou de sensibilité démocrate.

Il y a deux semaines, avant la controverse Wright, un précédent sondage Gallup donnait une avance de 10 points à Obama. Le sondage publié lundi, réalisé entre jeudi et samedi, comporte une marge d'erreur de cinq points.

Il tranche sur une enquête CBS News/New York Times publiée dimanche qui créditait Obama d'une avance de 12 points sur Clinton avec 50% contre 38%, tandis que 60% des 671 personnes interrogées entre jeudi et samedi estimaient qu'Obama a bien géré la crise.

INCERTITUDES

Les ennuis de son rival ont entretenu chez la sénatrice de New York l'espoir de refaire son retard sur le sénateur de l'Illinois.

Pour la stratège démocrate Liz Chadderdon, Hillary Clinton attend qu'Obama bute sur un nouvel obstacle.

"Elle attend désespérément la grosse gaffe, mais ce qui est intéressant, c'est que cela n'est pas encore arrivé", dit-elle.

De nombreux observateurs prédisent pour mardi des résultats partagés, Obama remportant la victoire en Caroline du Nord tandis que Clinton enlèverait l'Indiana, ce qui entraînerait la poursuite du duel démocrate tout en laissant espérer à Obama la victoire finale.

Une victoire d'Obama dans les deux États conforterait son avance mais, à l'inverse, un double échec du sénateur de l'Illinois donnerait à sa rivale des arguments pour faire valoir auprès des superdélégués qu'elle est la meilleure candidate face au républicain John McCain.

Pour le stratège démocrate Dough Schoen, qui a travaillé à la Maison blanche avec le président Bill Clinton, il y a tant d'incertitudes autour d'Obama qu'il ne se hasarderait pas à prédire l'issue du duel.

"Je pense que la tempête se poursuit. Nous ne saurons pas avant mardi si la tempête est passée ou si Barack reste pris dans la tourmente", dit-il.

Dans l'Indiana, les primaires, ouvertes aux électeurs indépendants et aux républicains, s'ouvriront à 10h00 GMT pour se conclure à 23h00 GMT.

Les sondages d'opinion y placent Obama et Clinton au coude-à-coude.

En Caroline du Nord, le scrutin se terminera à 23h30 GMT. Obama y est donné favori bien que le gouverneur de l'État, Mike Easley, ait récemment apporté son appui à Clinton.

Source: yahoo news

Arame Diène



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo