Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Faits Divers - Société
12/03/2011 - 21:51

Info Santé

Le manque de sommeil accroît l'optimisme; Sexo : les femmes se mettent aux films pornos; Roaccutane: Trois laboratoires assignés en justice après le suicide d'un adolescent; Le sport, c'est bon pour le cerveau aussi.



Info Santé
Le manque de sommeil accroît l'optimisme
Une nouvelle étude américaine démontre que les individus souffrant de manque de sommeil auraient tendance à être plus optimistes lors de prises de décisions en comparaison aux individus reposés.
Cette nouvelle étude a été publiée dans le journal Neuroscience. Elle rapporte les résultats d'une enquête menée auprès de 29 adultes volontaires, âgés en moyenne de 22 ans. Ces personnes ont été soumises à une série de décisions à prendre, notamment à caractère économique, et cela après une nuit de sommeil pleine, et une nuit où ils n'ont pu dormir. Chaque volontaire a ensuite subi une imagerie par résonance magnétique (IRM).

Sexo : les femmes se mettent aux films pornos
Parce que les pornos de mecs, ça commence à bien faire. Et parce qu'un film porno réalisé par une femme pour des femmes, c'est charmant, divertissant, excitant. Enquête.
Bonne question : eh oui, c'est quoi un film porno pour mecs ? (A part dégoûtant)... C'est un film mettant en scène plusieurs personnes (plus de trois, sinon ce n'est pas drôle), qui sont en général des mafieux dans une villa du Sud draguant des écolières à nattes ou des baby-sitters à fortes poitrines (il faut dire ce qui est). Ces protagonistes n'ont pas de prénoms, pas de vocabulaire. Ils ont une pratique étrange de la vie et de l'amour en général.Pour les mecs, un film porno c'est comme le fast-food : il faut aller à l'essentiel (l'hamburger, là, et le cornichon), que ce soit vite consommé et que ça rassasie. Autrement dit, les hommes tournent des pornos dans une optique masturbatoire. Les femmes, non. "Elles ne font pas que des gros plans sur les fesses et les organes génitaux" constate Ovidie, directrice des programmes de French Lover TV.Selon la grande enquête Marc Dorcel / IFOP 2009, l'homme choisit un film porno : - si les actrices sont bien montées et sont connues (pour 73% des hommes alors que cela n'importe que 51% de femmes)- s'il coûte cher. Parce que plus il coûte cher, plus c'est bon. Alors que les femmes, elles, ne font guère attention au prix...Sur quels critères les femmes choisissent-elles un film pornographique ? Elles vont plutôt tenir compte de l'avis de leurs amies, du scénario ou même du titre. Oui, 27% des femmes avouent choisir un film pornographique selon son titre (c'est délicat) alors que les hommes s'en fichent un peu (19%). Il était donc temps que l'on s'y mette, non ?

Roaccutane: Trois laboratoires assignés en justice après le suicide d'un adolescent
Les parents d'Alexandre sont convaincus que la mort de leur fils est liée à la prise de ce traitement...
Les parents d'un adolescent qui s'était suicidé alors qu'il prenait deux génériques du médicament contre l'acné Roaccutane, ont assigné ce vendredi devant le Tribunal de grande instance de Nanterre les laboratoires pharmaceutiques Roche, Pierre Fabre et Expanscience.
Les parents d'Alexandre sont convaincus que la mort de leur fils, retrouvé pendu en juillet 2007 à un arbre à Nice, est liée à la prise de ce traitement qu'il prenait depuis sept mois.
«Je sentais qu'il était vraiment angoissé et fatigué mais rien ne laissait penser qu'il allait se suicider. C'est un message dans lequel il disait qu'il ne savait pas ce qu'il avait depuis trois semaines et qu'il avait mal partout, qui nous a convaincus de les attaquer», a déclaré son père, Daniel Voidey. «Je veux que la justice reconnaisse que mon fils n'est pas un menteur et que ce médicament est responsable de sa mort», a-t-il ajouté, à la sortie de la salle d'audience.

Le sport, c'est bon pour le cerveau aussi
L'activité physique, à tous les âges, augmente le débit de sang dans le cerveau et améliore le fonctionnement de cet organe, de ses cent milliards de neurones et de leurs innombrables synapses (connexions), affirment des spécialistes.
L'activité physique, à tous les âges, augmente le débit de sang dans le cerveau et améliore le fonctionnement de cet organe, de ses cent milliards de neurones et de leurs innombrables synapses (connexions), affirment des spécialistes.
Les bienfaits de l'exercice sur la santé sont bien connus : réduction des risques de maladies cardiaques, diabète, ostéoporose, hypercholestérolémie, sarcopénie, accident vasculaire cérébral, voire certains cancers...

Sources: Yahoo News et 20minutes.fr

MD/source web




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo