Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
08/08/2012 - 22:55

JO: la France rate le coche en basket

JO: la France rate le coche en basket. Après le match, il a presque été autant question de la brûlante dernière minute que de la victoire espagnole ou de la défaite française.



JO: la France rate le coche en basket
Après le match, il a presque été autant question de la brûlante dernière minute que de la victoire espagnole ou de la défaite française. Gagnés par la frustration quand ils ont compris que ce quart de finale allait leur échapper pour de bon, les Français ont craqué nerveusement dans les derniers instants. Une grosse faute de Ronny Turiaf sur Rudy Fernandez a valu à l'intérieur tricolore une première faute antisportive. Puis, quelques instants plus tard, Nicolas Batum, poing ferme, dents serrées, n'a pas ménagé Juan Carlos Navarro. En guise de tentative d'interception, l'ailier de Portland a en réalité assené un coup de poing dans l'aine à l'arrière espagnol. Pau Gasol, l'intérieur vedette de la sélection ibérique, n'a pas franchement apprécié l'attitude des Français, même s'il dit "comprendre la déception des Tricolores". "Je peux comprendre qu'ils soient frustrés, a confié le pivot des Lakers. Perdre encore une fois contre la même équipe, ce doit être dur. Je comprends la frustration mais je n'accepte pas ces fautes violentes. Il ne faut pas chercher à faire mal." La frustration des joueurs de Vincent Collet tient évidemment à leur élimination, mais également au contexte. Ils sont persuadés que les Espagnols ont volontairement perdu face au Brésil afin d'éviter les Etats-Unis dans le dernier carré. Séraphin: "Les plus honnêtes ne gagnent pas toujours" Interrogé par un journaliste américain après la rencontre au sujet de son geste, Batum, qui n'avait pas encore complètement évacué sa frustration, a ainsi répondu : "Et faire exprès de perdre un match, c'est dans l'esprit olympique, ça?" Pourquoi a-t-il secoué ainsi Navarro? "Je voulais lui donner une bonne raison de plonger", assène-t-il. Ambiance. Quant à Vincent Collet, interpellé lui aussi en conférence de presse par un confère espagnol à propos des deux fautes de ses joueurs en fin de rencontre, il a rétorqué: "On fait match de basket, c’est physique et nous n’avons pas de leçon à recevoir d’un journaliste espagnol à ce propos. Vos gars ne font aucun cadeau, les nôtres non plus." Les Bleus avaient très envie de faire payer aux Espagnols ce qu'ils considéraient comme un manque de respect. Même si la finalité de l'opération était davantage d'éviter les Américains en demies que de prendre les Français en quarts, ils l'ont vécu comme un manque de respect. D'où cette frustration décuplée. "C'est pour ça que c'est aussi frustrant. Quand j'ai vu leur match contre le Brésil, je me suis dit: d'accord, cette fois on va les taper", a confié Nicolas Batum, qui s'est excusé dans la soirée sur Twitter pour son geste. "Voilà encore une leçon de vie! Les plus honnêtes ne gagnent pas toujours", a pesté pour sa part, également sur son compte Twitter, le pivot de l'équipe de France, Kevin Séraphin.(eurosport.fr) Les Jeux Olympiques sont la compétition la plus prestigieuse à ce jour, il est normal de voir certaines tensions se créer, mais le basket est un sport de contact. Cependant personne ne saura jamais si l'équipe espagnole a volontairement ou pas perdue le matche contre le Brésil.

Source: Yahoo actualités

Emmanuel Nouioua




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Octobre 2013 - 18:52 Fête des bergers et des traditions de Provence




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo

 
cookieassistant.com