Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
13/07/2010 - 19:04

L'ONU et l'UE condamnent l'Israel

Une page Facebook crédit immobilier au Senegal il s agit encore du groupe Scac qui propose l'acquisitions a la propriétés a partir de 20 000 franc cfa par mois.Les autorités israéliennes ont procédé mardi à la démolition de trois maisons palestiniennes, dont une habitée



L'ONU et l'UE condamnent l'Israel
Le bateau libyen demande à accoster en Egypte et non à Gaza
Un bateau affrété par la Libye et chargé d'aide humanitaire pour la bande de Gaza a demandé et obtenu l'autorisation d'accoster en Egypte, annonce un responsable égyptien. "L'Egypte a donné au bateau libyen l'autorisation d'accoster au port d'El Arich au lieu du port de Gaza", a dit le responsable, ajoutant que son pays permettrait aux passagers et à la cargaison médicale du bateau d'entrer dans la bande de Gaza par le point de passage de Rafah. Dans la journée, la marine israélienne avait ordonné au bateau, baptisé Espoir, de se dérouter vers d'El Arich, mais son commandant avait refusé d'obtempérer. L'enclave palestinienne de Gaza est soumise à un blocus maritime d'Israël.(reuters)

Jérusalem-Est: Israël démolit 3 maisons palestiniennes, UE et ONU condamnent
Les autorités israéliennes ont procédé mardi à la démolition de trois maisons palestiniennes, dont une habitée, dans le secteur oriental annexé de Jérusalem, selon la police et des témoins, une initiative condamnée par l'UE et l'ONU. Les bâtiments, situés dans le quartier d'Issawiya, ont été rasés par ordre de la municipalité sous motif qu'ils n'avaient pas reçu de permis de construire. Dans une des maisons, la police a demandé aux occupants, six membres de la famille Al-Rajabi, de déménager avant qu'un bulldozer détruise l'habitation, a constaté un photographe de l'AFP. Les deux autres maisons, inhabitées car encore en construction, ont également été détruites, selon le photographe. La police, déployée sur les lieux en raison du risque d'affrontements avec des protestataires palestiniens, n'a pas eu à intervenir, a précisé un porte-parole de la police. Des milliers de maisons palestiniennes dans la partie orientale de Jérusalem sont menacées de destruction car construites sans permis des autorités israéliennes. La Commission européenne et l'Autorité palestinienne ont dénoncé mardi ces démolitions ainsi que des nouvelles autorisations en parallèle de constructions israéliennes, y voyant un obstacle à la paix.(lepoint)

Sponsor Editoweb du jour
Une page Facebook crédit immobilier au Senegal il s agit encore du groupe Scac qui propose l'acquisitions a la propriétés a partir de 20 000 franc cfa par mois. contact Mr Salomon Mbutcho tel: (221) 33 951 43 fax: (221) 33 951  04 46 mail: salomon@groupescac.com

Feu vert pour le premier jugement d'un détenu de Guantanamo aux Etats-Unis
Un juge fédéral a autorisé mardi le premier jugement sur le sol américain d'un détenu de la prison de Guantanamo, accusé d'attentats en Afrique, a-t-on appris de source judiciaire. Ahmed Ghailani, accusé d'avoir participé aux attentats contre des ambassades américaines en Afrique de l'Est en 1998, a été arrêté en 2004 et détenu dans des prisons secrètes de la CIA avant d'être transféré à Guantanamo. "Le gouvernement a le droit de juger Ghailani devant une cour pour complicité d'homicide de 224 personnes et les blessures infligés à mille autres personnes", a dit le juge Lewis Kaplan dans sa décision. La défense, qui affirme que les autorités américaines ont contrevenu à la loi en emprisonnant Ahmed Ghailani cinq ans sans procès, avait récemment fait témoigner des psychologues pour faire valoir que le Tanzanien souffrait de stress post-traumatique après son emprisonnement. Le juge Lewis Kaplan avait néanmoins estimé qu'Ahmed Ghailani était apte à être jugé et qu'il ne présentait pas de séquelles neurologiques.(lepoint)

Ingrid Betancourt renonce à sa demande d'indemnisation pour son enlèvement
Ingrid Betancourt qui avait présenté une demande d'indemnisation à l'Etat colombien pour ses six années de captivité passées aux mains des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC, guérilla marxiste) a finalement renoncé à sa requête, a-t-on appris mardi 13 juillet. L'avocat de la Franco-Colombienne, Gabriel Devis, a 'manifesté qu'il renonçait aux requêtes aux fins de conciliation extrajudiciaire' qu'il avait présentées le 30 juin, a annoncé la section du parquet en charge du contentieux administratif, en précisant que cette procédure était désormais 'close'. Ingrid Betancourt et ses proches avaient présenté le 30 juin une requête estimant que l'Etat devait leur verser 15 milliards de pesos (environ huit millions de dollars) pour les dommages économiques et moraux entraînés par ses six années passées aux mains des FARC.(lemonde)

Source: Yahoo Actualités

Victor Nouioua




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 25 Juillet 2017 - 23:13 Voyant marabout Saint-Etienne 69

Dimanche 12 Mars 2017 - 18:18 Dabo Ismael: Marabout voyant Clermont-Ferrand




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo