Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
09/05/2011 - 10:58

L'acné et la gravité inversé

Ces lieux mystérieux où la gravité s’inverse - L'acné, c'est la faute à Darwin - Blé et maïs touchés par le réchauffement climatique.



L'acné et la gravité inversé
Ces lieux mystérieux où la gravité s’inverse
Certaines histoires donnent à réfléchir. Celle qui suit en fait partie. Il y a quelques années, l'Américain Brian Dunning et son ami John Countryman exploraient la Gunsight Mine, une mine abandonnée en Californie, non loin de la vallée de la Mort. Etant donné que certains passages semblaient dangereux, ils se contentèrent de progresser dans trois des nombreux niveaux de la mine. Au bout d'un moment, les deux hommes s'arrêtèrent pour déjeuner. Pressentaient-ils que l'endroit avait quelque chose d'étrange ? Quoi qu'il en soit, ils tournèrent une vidéo : on y voit Brian ramasser des gravillons, se relever et tenir les petits cailloux à un bon mètre du sol puis, doucement, ouvrir la main. Au lieu de retomber par terre, les graviers s'envolèrent vers le plafond de la mine.(slate)

L'acné, c'est la faute à Darwin
Mère Nature nous a donné les boutons, puis des complexes à leur sujet. Nous avons perdu trop vite notre pelage de primate. Les humains sont boutonneux. C'est une des choses qui nous distingue du reste du royaume animal. S'il est vrai que certaines formes d'acne vulgaris affectent d'autres espèces - observées chez quelques chiens nus mexicains et induites expérimentalement chez la souris rhino - l'acné est largement un malheur qui ne touche que notre maudite espèce. (Entre 85 et 100% des adolescents présentent de l'acné - tout comme une minorité significative d'adultes.) Pourquoi l'animal humain est-il si particulier dans sa propension aux comédons volcaniques, papules, pustules, abcès nodulaires et, dans les cas les plus graves, aux cicatrices à vie? Pour les théoriciens évolutionnaires Stephen Kellett et Paul Gilbert, nous devons probablement ces imperfections peu ragoûtantes au fait d'avoir perdu trop vite nos pelages de primates.(slate)

Blé et maïs touchés par le réchauffement climatique
Le réchauffement climatique a fait baisser depuis 1980 la production mondiale de maïs et de blé ce qui pourrait être un facteur dans la hausse des prix alimentaires durant cette période, selon une étude parue dans la revue Science datée de vendredi. «Les modèles informatiques qui lient les rendements des quatre grandes cultures à la météorologie indiquent que la production globale de maïs et de blé a diminué de 3,8% et 5,5% respectivement comparativement à une situation où il n'y aurait pas eu de réchauffement», précisent les auteurs de ces travaux. La diminution de ces deux grandes récoltes serait responsable d'une augmentation de 6% des prix alimentaires depuis 30 ans, estiment-ils. Cela correspond à 60 milliards de dollars de dépenses supplémentaires annuelles dans le monde consacrées à la nourriture, ont-ils calculé.(20minutes)

Source: Yahoo actualités

Victor Nouioua




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo