Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
03/05/2016 - 16:44

L'inventeur du bitcoin se dévoile

Cet outil d'échange électronique, appelé aussi monnaie, n'a pas fait l'objet d'une interdiction par les instituts bancaires des différentes zones monétaires. Pourquoi ? Il ne peut y avoir à cela qu'une réponse : le bitcoin n'est pas une monnaie. Il n'est d'ailleurs pas la seule initiative de création d'un outil d'échange électronique.
Hélas, le bitcoin est entaché par un scandale de 400 millions de dollars dont le responsable serait Mark Karpèles, le PDG français d'une entreprise japonaise aujourd'hui derrière les barreaux dans l'attente d'un procès.
Malgré tout, l'inventeur de cette monnaie virtuelle qui a fait le tour du monde, l'australien Craig Wright, s'est dévoilé lundi, preuves de son invention, dit-il, à l'appui. Revue de presse :



L'inventeur du bitcoin se dévoile
16 avril 2013 : La monnaie alternative Bitcoin va-t-elle s’effondrer?
… la méfiance face aux banques et aux responsables de la politique monétaire n’est pas totalement étrangère au succès de cette initiative. La valeur d’un Bitcoin est basée sur ce que les parties veulent bien lui donner. Il ya donc dans ce domaine, les chasseurs et les pigeons. Depuis mi-mars, la valeur du Bitcoin est passée de 45 à 250 dollars, pour se replier à 72 dollars. Les pigeons ont acheté leur Bitcoin à 250 dollars et perdu en quelques jours les deux tiers de leur mise. Loin de se limiter à une fonction de paiement électronique qui, en elle-même, serait suspecte, le Bitcoin semble devenir un instrument de réserve qui, à défaut d’institution d’émission et de banque centrale, risque d’attirer les naïfs dans la nacelle étroite des manipulateurs de matches. (finance.blog.lemonde.fr/)

Craig Wright, inventeur du bitcoin ou «imposteur brillant» ?
… l’entrepreneur Australien est passé aux aveux : oui, le bitcoin, c’est lui qui l’a créé. Craig Wright l’aurait même prouvé, mettant ainsi fin à des années de mystère autour de cette monnaie virtuelle générée en continu par des ordinateurs du monde entier. Mais les connaisseurs du bitcoin restent sceptiques. «La piste de "Newsweek"». Le bitcoin est né en 2009 dans un document signé d’un certain Satoshi Nakamoto. Son fonctionnement est complexe et brillant, et permet à tous les internautes d’acheter et vendre anonymement et de vérifier automatiquement chaque transaction monétaire, sans organisme central chapeautant le système, via des algorithmes et procédés cryptographiques. Quel petit génie de l’économie se cache derrière cette invention ? La traque a ... (liberation.fr)

Bitcoin: l'Australien Craig Wright revendique la création de la monnaie controversée
Lors d'une rencontre avec la BBC, il a signé numériquement des messages en utilisant des clés cryptographiques créées pendant les premiers jours du développement de cette monnaie numérique. Ces clés sont "inextricablement liées" à des lots de bitcoins connus pour avoir été créés par Satoshi Nakamoto, le pseudonyme utilisé par le créateur à l'époque, affirme la BBC. Les médias traquent depuis plusieurs années le ou les mystérieux informaticiens qui, derrière ce pseudonyme, ont conçu en 2009 le logiciel à l'origine du bitcoin. (francesoir.fr)

Sylvie Delhaye S. D.




Dans la même rubrique :
< >



Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo