Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
06/01/2011 - 11:27

La Hongrie modifiera sa loi sur les médias si l'UE le veut et actus Europe

La Hongrie modifiera sa loi sur les médias si l'UE le veut - Tentative de détournement à bord d'un vol Oslo-Istanbul - La Belgique engluée dans la crise politique - Vaste incendie dans une zone industrielle de Rotterdam - Suède: une cinquantaine d'oiseaux retrouvés morts - Russie: deux navires libérés des glaces en mer d'Okhotsk - Hambourg: un nouveau-né abandonné dans une valise - Décès de l'artiste mozambicain Malangatana Ngwenya



La Hongrie modifiera sa loi sur les médias si l'UE le veut et actus Europe
La Hongrie modifiera sa loi sur les médias si l'UE le veut
La loi sur les médias en Hongrie sera modifiée si l'Union européenne le réclame mais plusieurs pays européens dont la France devront alors l'imiter, a dit jeudi le Premier ministre hongrois, Viktor Orban. La loi, entrée en vigueur le 1er janvier en même temps que Budapest prenait la présidence tournante de l'UE, a été dénoncée comme une atteinte aux droits de la presse par plusieurs capitales européennes dont Berlin, Londres et Paris. "Nous sommes dans l'Union européenne, il y a des règles du jeu", a dit Viktor Orban devant la presse étrangère. Le chef du gouvernement de droite a répété que sa loi n'était pas différente de celle d'autres pays membres. "La Hongrie acceptera toute procédure entamée par l'UE. Mais si ce passage de la loi hongroise sur les médias est amendé, alors les lois sur les médias en France, en Allemagne et aux Pays-Bas devront également être modifiées, puisqu'il n'y a rien dans notre législation qui ne soit dans leurs lois sur les médias", a ajouté Orban. La loi incriminée crée une Autorité nationale des médias et des communications (NMHH), un nouvel organe de régulation majoritairement contrôlé par des membres du parti au pouvoir, le Fidesz. La NMHH supervise l'ensemble de la production des médias publics et peut infliger de lourdes amendes aux médias privés, qui sont tenus d'être "équilibrés". (Reuters)

Tentative de détournement à bord d'un vol Oslo-Istanbul
Un homme a été maîtrisé par des passagers mercredi lors d'une tentative de détournement d'un avion effectuant la liaison entre Oslo et Istanbul, rapporte la presse turque, citant d'autres passagers. Le suspect de nationalité turque avait exigé le retour en Norvège de l'appareil de la compagnie Turkish Airlines, rapporte la police. On ignore quelle était son intention. Selon l'agence de presse Dogan, il a tenté de pénétrer de force dans le cockpit en disant: "J'ai une bombe". Le commandement de bord en a aussitôt informé l'aéroport Atatürk d'Istanbul, où l'avion a atterri sans encombres. Les 59 passagers du vol TK1754 ont été évacués rapidement et la police a procédé à l'arrestation du pirate de l'air dont la bombe s'est révélée factice. "J'étais assise à l'avant de l'avion et j'ai entendu des voix à l'arrière, 30 minutes environ avant l'atterrissage", a raconté Lelya Kilic. "J'ai vu une bagarre entre des passagers et un homme masqué portant un appareil qui ressemblait à une radio", a-t-elle ajouté. L'un des passagers était assis sur le suspect lorsque la police est venue l'arrêter, a par ailleurs rapporté un journaliste de l'agence Dogan. (Reuters)

La Belgique engluée dans la crise politique
La Belgique est restée mercredi engluée dans sa crise politique avec l'expiration du délai accordé aux principaux partis du pays pour parvenir à un accord sur une reprise des négociations directes pour la formation d'une coalition gouvernementale. La formation d'un nouveau gouvernement serait pourtant susceptible d'éloigner le spectre d'une propagation à la Belgique de la crise des dettes souveraines dans la zone euro. Johan Vande Lanotte, auquel le roi Albert II a confié en octobre une "mission de conciliation", avait fixé à ce mercredi la date-butoir pour un accord sur sa proposition de compromis censée servir de base aux négociations. La Nouvelle Alliance flamande de Bart de Wever, formation indépendantiste arrivée en tête aux élections législatives du 13 juin, a prévenu qu'elle entendait formuler des "remarques fondamentales" avant de poursuivre les discussions. Les chrétiens-démocrates flamands, deuxième force politique en Flandre, ont pour leur part jugé que des points essentiels du document élaboré par Johan Vande Lanotte devaient être modifiés. Tous les autres partis, y compris les socialistes wallons d'Elio Di Rupo, ont apporté leur soutien à la proposition de compromis. (Reuters)

Vaste incendie dans une zone industrielle de Rotterdam
Un incendie de grande ampleur s'est déclaré mercredi dans une zone industrielle des abords de Rotterdam, d'où s'élève une fumée toxique. Le feu, qui a provoqué une série d'explosions, a pris à l'usine Chemie-Pack du site de Moerdijk, à une quarantaine de kilomètres de la ville. La cause est inconnue et aucune victime n'a été signalée, a fait savoir la police néerlandaise. Le trafic fluvial sur la Hollands Diep, qui longe la zone industrielle a été interrompu, mais les conséquences restent limitées sur les liaisons entre Rotterdam et Anvers, selon le ministère de l'Intérieur et de la Justice. (Reuters)

Suède: une cinquantaine d'oiseaux retrouvés morts
Une cinquantaine d'oiseaux ont été retrouvés morts mercredi dans une rue de Falkoping, en Suède. Selon le vétérinaire Robert ter Horst, la cause du décès des volatiles, des choucas, n'a pas été déterminée, mais il note que des feux d'artifice avaient été tirés dans le secteur mardi soir. M. Ter Horst estime que les feux d'artifice, le froid ou des difficultés à trouver de la nourriture pourraient expliquer la mort des oiseaux. Des analyses étaient en cours sur les carcasses de cinq choucas.  Aux Etats-Unis, la thèse des feux d'artifice a été avancée pour expliquer la mort mystérieuse de plus de 3.000 oiseaux tombés du ciel dans l'Arkansas peu avant minuit au soir du 31 décembre. (AP)

Russie: deux navires libérés des glaces en mer d'Okhotsk
Deux chalutiers bloqués par les glaces en mer d'Okhotsk, dans l'extrême-orient russe, ont pu rejoindre l'eau libre mercredi. Mais trois autres navires comptant plus de 430 membres d'équipage restaient coincés dans la mer gelée dans la zone pour le sixième jour consécutif. Un chalutier avec 78 personnes à bord a été dégagé par un brise-glace, qui l'a remorqué vers une zone où la glace était moins épaisse, selon les agences de presse russes. Il était considéré comme le bateau le plus en danger car il était le plus proche du rivage et l'on craignait que la dérive de la glace ne l'entraîne sur des récifs. Un brise-glace qui suivait le chalutier s'est retrouvé momentanément bloqué. Il a pu rejoindre l'eau libre mercredi soir, a précisé le ministère russe des Transports, cité par ITAR-Tass. L'autre chalutier, qui s'était retrouvé bloqué lundi, a de son côté pu se libérer par ses propres moyens. Les trois navires encore coincés disposent d'assez d'eau et de carburant et les personnes à bord ne sont pas en danger, selon le ministère des Transports. (AP)

Hambourg: un nouveau-né abandonné dans une valise
Une petite fille d'un jour à peine a été découverte dans une valise abandonnée près d'un hôtel de Hambourg, a annoncé mercredi la police allemande, qui a lancé un appel à témoins pour retrouver la mère du nouveau-né. Le bébé avait été habillé d'une brassière, enveloppé dans un duvet et enfermé dans une valise à fermeture éclair laissée dans la rue près de l'entrée d'un hôtel. Un passant a signalé le bagage abandonné au portier et les employés de la sécurité ont ouvert partiellement la petite valise noire, n'apercevant que des vêtements. Ils l'ont alors rangée dans le vestiaire de l'hôtel. Ce n'est que plus tard qu'un portier a entendu des gémissements émanant de la valise, qu'il a ouverte découvrant le bébé. Il a alors prévenu la police. D'après la police de Hambourg, la brigade des homicides est chargée de l'enquête car le nouveau-né a été abandonné et aurait pu mourir. La petite fille a été confiée à un hôpital voisin où les médecins l'ont jugée en bonne santé, selon la police. Mais elle ne pèse que 2,2kg et mesure seulement 45 centimètres. Selon les médecins de l'hôpital pédiatrique Altona, le cordon ombilical de l'enfant avait seulement été noué avec un petit fil, ce qui signifie sans doute que la mère a accouché sans assistance médicale, rapporte le quotidien allemand "Bild" sur son site Internet. (AP)

Décès de l'artiste mozambicain Malangatana Ngwenya
Le peintre mozambicain Malangatana Ngwenya est décédé mercredi des suites d'une longue maladie à l'âge de 74 ans dans un hôpital du Portugal, a-t-on appris auprès de l'établissement. L'hôpital Pedro Hispano, à Matosinhos, a précisé que l'artiste et homme politique avait succombé à une longue maladie. Ngwenya avait quitté l'école à l'âge de onze ans alors que le Mozambique était une colonie portugaise. Il a soutenu le combat mené par son pays pour parvenir à l'indépendance et avait été emprisonné pendant 18 mois par le gouvernement colonial. Il avait présenté sa première exposition de peinture en 1959. Ses oeuvres avaient par la suite été présentées au Smithsonian's Museum of African Art. (AP)

Source : Yahoo Actualités



Ryma Mendy



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar