Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Faits Divers - Société
22/07/2010 - 18:23

La recherche d'images de Google se refait une beauté

En toute discrétion, Google a mis en ligne une nouvelle version de son outil de recherche d'images. Une refonte bienvenue pour ce service lancé en 2001 et qui, depuis, avait pris un petit coup de vieux.



La recherche d'images de Google se refait une beauté
UltraViolet : des DRM censés faciliter la consommation de films
Non, les DRM (1) ne sont pas morts ! Et, à en croire les industries de la culture et les entreprises technologiques, ils vont même vous rendre la vie plus facile. Voilà en tout cas l'idée derrière UltraViolet, une marque qui nous sera peut-être demain très familière, affichée sur nos lecteurs de DVD, Blu-ray, smartphones, etc. UltraViolet, c'est un nouveau label soutenu par 58 entreprises, venues à la fois de l'univers des technologies (Microsoft, Intel, Nokia, Sony et bien d'autres) de la distribution (Netflix, Best Buy) et du monde des contenus (Warner Bros, Sony Pictures, NBC, Universal…). Il est présenté comme un système de protection de contenus qui permettra néanmoins au consommateur d'accéder aux films et aux émissions de TV qu'il a achetés sur toutes les plates-formes (téléphone, logiciel PC, console de jeux…) affichant son logo. Voici quelques questions-réponses pour tenter d'y voir plus clair sur cette initiative aux contours encore flous. Comment fonctionnera UltraViolet ? Lorsque vous achèterez votre premier contenu frappé du logo UltraViolet, vous serez invité à créer gratuitement un compte sur Internet pour obtenir un « casier à droits numériques » dans lequel seront consignés tous vos achats. Ensuite, pour lire votre contenu sur un matériel compatible, il vous faudra juste vous connecter avec votre identifiant UltraViolet. « Pour les téléchargements, les émissions de TV et films UltraViolet seront proposés par de multiples magasins en ligne et services. Peu importe où vous les achèterez, ils pourront être joués sur tous les appareils UltraViolet », précise le site officiel. « Concernant les DVD et disques Blu-ray, UltraViolet a été conçu pour laisser les consommateurs démarrer par un achat de média physique, puis débloquer l'expérience UltraViolet [soit la possibilité de regarder le film sur n'importe quel appareil, NDLR], en ajoutant le titre à leur compte UltraViolet. »  En clair, vous pourrez disposer de multiples copies d'un même film (UltraViolet proposera également une option de compte familial partagé) verrouillées par DRM et lire également vos contenus en streaming depuis des services Web compatibles. Votre identifiant et votre mot de passe vous permettront de vous connecter à votre bibliothèque de contenus sur n'importe quel appareil.(01.net)

La recherche d'images de Google se refait une beauté
En toute discrétion, Google a mis en ligne une nouvelle version de son outil de recherche d'images. Une refonte bienvenue pour ce service lancé en 2001 et qui, depuis, avait pris un petit coup de vieux. Pour afficher les 10 milliards de photos et autres dessins qu'il a désormais indexés, il s'est refait une beauté. Pour l'heure, Google Images nouvelle mouture n'est pas disponible dans sa version française (Google ne donne pas de détail à ce sujet). Mais il est possible d'utiliser l'adresse américaine et d'y taper des requêtes dans la langue de Molière. Le descriptif de l'image disparaît. L'internaute n'a plus besoin de faire défiler les pages de résultats pour dénicher la photo espérée. Google Images intègre l'instant scrolling, qui permet de faire défiler plusieurs pages de résultats sur une seule et même fenêtre grâce à la molette de la souris. « Vous pouvez maintenant avoir jusqu'à 1 000 images sur une seule page », indique sur le blog de la société Nate Smith, chef de produit de Google Images. Afin que l'utilisateur puisse se repérer dans ce défilé géant, l'américain donne des repères pour indiquer où se trouverait l'internaute avec un affichage classique. Ces mentions, « page 1 », « page 2 », etc., sont situées à gauche de l'écran. D'autres améliorations ont été apportées en matière de navigation. Il est désormais possible de faire défiler les clichés avec les flèches du clavier. Et, en passant simplement la souris sur une photographie, une vue plus grande apparaît. Elle indique l'adresse du site d'où provient l'image, ainsi que la taille de cette dernière. Cliquer sur une vignette amène l'internaute sur une autre page. La photographie s'affiche alors en surimpression de la page dont elle provient. « En cliquant n'importe où en dehors de l'image, vous tombez sur la page originale où vous pouvez en apprendre plus sur la source et le contexte », poursuit Nate Smith. Par ailleurs, Google indique qu'il va lancer un nouveau format publicitaire. Les Images Search Ads apparaîtront uniquement sur Google Images. Fonctionnant sur le même principe que les Adwords, ces réclames se présenteront sous la forme d'un large visuel avec quelques lignes de texte. Le moteur ne précise pas où s'afficheront concrètement ces publicités.(01.net)

Source: Yahoo Actualités

Victor Nouioua



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 25 Juillet 2017 - 23:13 Voyant marabout Saint-Etienne 69

Dimanche 12 Mars 2017 - 18:18 Dabo Ismael: Marabout voyant Clermont-Ferrand




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo