Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
10/04/2012 - 21:48

Mitt Romney et Damas

Revue de presse monde du 10 Avril 2012

Mitt Romney et Damas - Patrick Dorinson, stratège républicain: «Romney devra battre Obama par K.O.» - Damas signe l'échec du plan de Kofi Annan - La justice égyptienne inflige un revers aux islamistes.



Mitt Romney et Damas
Patrick Dorinson, stratège républicain: «Romney devra battre Obama par K.O.»
Mardi, Rick Santorum a décidé de jeter l'éponge dans la primaire républicaine, dégageant ainsi la route pour Mitt Romney. Quelle tactique pour le candidat face à Barack Obama? Le point avec le stratège républicain Patrick Dorinson, un chapeau de cowboy sur la tête, et la langue de bois rangée au placard. Est-ce surprenant que Santorum n'ait pas mentionné une seule fois Romney dans son discours? Absolument pas. Aujourd'hui, c'était le jour de Santorum, celui où il remercie son équipe de campagne et tire sa révérence. Mais il a passé un coup de téléphone à Mitt Romney, ce qui n'est pas toujours le cas après une lutte acharnée. Je ne serais pas surpris si les deux équipes de campagne discutaient en ce moment-même de la meilleure stratégie pour aplanir les différences et présenter un semblant d'unité.(20minutes.fr) C'est effectivement une solution qui donnerait gagnants les comploteurs.

Damas signe l'échec du plan de Kofi Annan
La Syrie dit mettre en œuvre le plan de paix, ce que Paris nie formellement. Le plan de paix pour la Syrie, incarné par Kofi Annan et soutenu en principe par toute la communauté internationale, est-il moribond? La question sera au centre des discussions qu'auront les chefs de la diplomatie du G8, mercredi et jeudi, à Washington. À la veille de ce rendez-vous, toutefois, le diagnostic était très réservé. La date du 10 avril, mardi donc, était l'échéance fixée par le plan Annan pour un retrait de l'armée syrienne des grandes villes. Un cessez-le-feu devait théoriquement suivre sous quarante-huit heures, c'est-à-dire avant le 12 avril. Toutefois, à l'expiration de ce délai, aucune application tangible du plan n'était observable sur le terrain. À l'approche de l'ultimatum, les combats entre soldats gouvernementaux et insurgés continuaient à faire rage comme cela a été le cas, avec une intensité accrue, ces derniers jours. Pourtant, les autorités syriennes ont fait savoir à Moscou qu'elles avaient commencé leur retrait militaire de la ville de Homs.(lefigaro.fr) Pourtant Kofi Annan n'est pas un diplomate de bas étage.

La justice égyptienne inflige un revers aux islamistes
Un tribunal a dissous la commission, dominée par les Frères musulmans, chargée de rédiger la Constitution. La suspension de la commission chargée de rédiger la nouvelle Constitution égyptienne redistribue les cartes de l'élection présidentielle, dont le premier tour est prévu les 23 et 24 mai prochain. La décision de déclarer «nulle et non avenue» la Commission constituante porte un coup dur aux Frères musulmans et aux salafistes. Les députés représentant l'islam politique avaient voulu refléter leur victoire aux législatives, où ils avaient emporté 70% des sièges du Parlement. Sur 100 membres de la commission (50 députés, 25 hauts fonctionnaires et 25 personnalités de la société civile), une soixantaine étaient des islamistes. Pour protester, les laïques et les libéraux avaient retiré leurs 18 représentants, suivis par celui de la Cour constitutionnelle et celui de l'université religieuse al-Azhar. Des partis et des juristes libéraux avaient déposé un recours devant le tribunal administratif, accusant le Parlement d'avoir abusé de ses pouvoirs en formant cette commission. «Les modalités de mise en place de la Constituante étaient floues, expliqueSophie Pommier, consultante spécialiste de l'Égypte, dans la mesure où celle-ci devait être formée après l'élection du Parlement, il était logique d'établir une corrélation entre les deux et que les mêmes équilibres s'y retrouvent plus ou moins, sinon pourquoi avoir perdu un an?».(lefigaro.fr) Cela prouve que l'Egypte est habitée par un peuple pensant et non subissant sa révolution.

Source: Yahoo actualités


Référencement Internet et création de sites Web ici

Emmanuel Nouioua




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Octobre 2013 - 18:52 Fête des bergers et des traditions de Provence




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo

 
cookieassistant.com