Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
10/01/2011 - 15:27

Monde: Brisbane à son tour menacée par les inondations et autres news

Brisbane à son tour menacée par les inondations - Benoît XVI appelle le Pakistan à abroger sa loi sur le blasphème - Tunisie: 14 morts au cours du week-end - L'Iran condamne une avocate des droits de l'Homme - Les Palestiniens veulent obtenir la reconnaissance de leur Etat à l'ONU - Gates plaide pour des liens militaires sino-américains solides



Monde: Brisbane à son tour menacée par les inondations et autres news
Brisbane à son tour menacée par les inondations
La situation reste préoccupante sur le front des inondations en Australie, dont la troisième ville du pays, Brisbane, est désormais menacée par les crues. Des pluies abondantes sont tombées dimanche sur la capitale de l'Etat du Queensland, qui compte deux millions d'habitants, et les stations balnéaires de la Gold Coast, dans le nord-est du pays, où des précipitations sont attendues toute la semaine. Les habitants des parties basses de Brisbane, où l'eau pourrait encore monter jusqu'à mardi ou mercredi, ont reçu lundi des sacs de sable pour protéger leurs maisons. Les inondations qui ont débuté vers Noël s'étendent sur une zone grande comme la France et l'Allemagne réunies. Plus de 200.000 personnes et 10.000 habitations ont été affectées par ces intempéries sans précédent depuis 50 ans qui ont fait six morts confirmés. Les dégâts sont évalués à six milliards de dollars. Un torrent boueux précédé d'une vague de deux mètres de haut a déferlé sur Toowoomba, important centre urbain à l'ouest de Brisbane, dont deux habitants sont morts noyés, rapporte la police. Des dizaines de villes sont isolées ou partiellement submergées par les crues. "Il y a une grande mer intérieure désormais", a expliqué Graeme Lehman, maire d'une ville des environs de Brisbane. (Reuters)

Benoît XVI appelle le Pakistan à abroger sa loi sur le blasphème
Le pape Benoît XVI a appelé lundi le Pakistan a abroger sa loi controversée sur le blasphème estimant qu'elle servait de "prétexte" à des violences contre les non-musulmans. Il a également demandé que les chrétiens soient mieux protégés dans certains pays. Benoît XVI a lancé un appel en faveur de la liberté religieuse lors d'un discours devant les ambassadeurs accrédités au Vatican, et a évoqué les problèmes rencontrés par les chrétiens dans certains pays. Il a notamment cité les récentes attaques meurtrières contre la communauté chrétienne d'Egypte et d'Irak. "Cette succession d'attaques est un signe supplémentaire du besoin urgent pour les gouvernements" au Moyen-Orient de prendre "des mesures efficaces pour la protection des minorités religieuses", a-t-il déclaré. Il a exhorté les Etats de la péninsule arabique à permettre aux chrétiens d'avoir leurs églises. Il a également fait référence à la Chine, estimant qu'un Etat ne devrait pas exercer un "monopole" sur la foi. Le contrôle de Pékin sur les églises catholiques en Chine est une source de grande tension avec le Vatican. Le pape a appelé le Pakistan à abroger sa loi sur le blasphème, qui permet de condamner à mort les personnes jugées coupables d'insulte à l'islam. Il a fait allusion au récent meurtre du gouverneur du Pendjab, Salman Taseer, qui avait demandé la clémence pour une chrétienne condamnée à mort au Pakistan pour insulte au prophète Mahomet. (AP)

Tunisie: 14 morts au cours du week-end
Le gouvernement tunisien faisait désormais état de 14 morts au cours du week-end lors de heurts entre manifestants et forces de l'ordre. Selon un communiqué du ministère tunisien de l'Intérieur diffusé dimanche soir, cinq personnes ont été tuées à Thala samedi et trois autres à Kesserine. Le lendemain, deux personnes ont été tuées à Kesserine et quatre autres à Regueb, selon le ministère. Le gouvernement comme des responsables syndicaux faisaient état de nombreux blessés du côté de la police comme des manifestants, dont certains dans un état grave. (AP)

L'Iran condamne une avocate des droits de l'Homme
Une avocate connue pour la défense des droits de l'Homme, qui avait défendu des militants de l'opposition, a été condamnée à onze ans de prison pour violations de la sécurité, a annoncé lundi son mari. Nasrin Sotoudeh a été arrêtée le 4 septembre dernier et ses soutiens affirment qu'elle a été mise à l'isolement et a débuté des grèves de la faim. Les médias officiels ont rapporté en décembre qu'elle était accusée de propagande contre le régime et d'appartenance à une organisation interdite, les Défenseurs des droits de l'Homme, liée au prix Nobel de la paix Shirin Ebadi. L'époux de Nasrin Sotoudeh, Reza Khandan, a précisé à l'AP avoir appris la condamnation par les avocats de sa femme. La justice lui a également interdit de travailler comme avocate pendant 20 ans et de se rendre à l'étranger. Elle devrait faire appel dans les semaines à venir. (AP)

Les Palestiniens veulent obtenir la reconnaissance de leur Etat à l'ONU
Ils sont passés à leur "plan B", via la diplomatie du "fait accompli". Ramallah a lancé une campagne visant à récolter le plus de voix possibles de par le monde, avant de réclamer, en septembre prochain, un vote sur la reconnaissance officielle par les Nations unies de l'Etat palestinien. Dimanche, l'annonce en ce sens du ministre des Affaires étrangères Riad Malki faisait suite à la reconnaissance de la Palestine par le Chili, cinquième pays latino-américain à l'avoir fait récemment. "Une telle reconnaissance viendrait mettre une pression politique et légale sur Israël pour qu'il retire ses forces des territoires d'un autre Etat reconnu dans les frontières de 1967 par l'organisation internationale", a déclaré Malki devant la presse. Si une majorité en faveur de la Palestine à l'Assemblée générale semble possible, la reconnaissance par le Conseil de sécurité -dont les décisions ont force de loi- semble plus aléatoire: Washington userait sans doute de son droit de veto. Comme l'a réaffirmé la secrétaire d'Etat Hillary Clinton, en tournée dans le Golfe, "nous ne pensons pas que ce soit une voie productive". Mais le mois de septembre s'annonce de plus en plus comme une date-butoir cruciale pour les Palestiniens. C'et également la date que s'est fixée le président américain Barack Obama pour aboutir à un accord de paix. (AP)

Gates plaide pour des liens militaires sino-américains solides
Le secrétaire américain à la Défense, Robert Gates, et son homologue chinois Liang Guanglie ont plaidé lundi pour que les relations militaires entre la Chine et les Etats-Unis ne soient pas soumises aux aléas de la politique, afin d'éloigner le risque de dangereux faux pas. Robert Gates, au premier jour de sa visite à Pékin, cherche à renforcer les liens entre le Pentagone et l'Armée populaire de libération, régulièrement perturbés par les ventes d'armes américaines à Taïwan, considéré comme une province sécessionniste par Pékin. "Nous sommes pleinement d'accord pour dire que dans le but de réduire les risques de mauvaise communication, de malentendus ou de mauvais calculs, il est important que nos liens militaires soient solides, constants, et ne soient pas sujets aux aléas politiques", a déclaré Gates après son entretien avec son Liang Guanglie. La visite du chef du Pentagone, qui s'achève mercredi, survient une semaine avant la visite d'Etat du président chinois Hu Jintao à Washington, ce qui fait espérer aux responsables américains quelques progrès sur des dossiers délicats. (Reuters)

Source : Yahoo Actualités




Ryma Mendy



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo