Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
25/06/2010 - 10:37

Monde: Libye le règne de l'arbitraire

Monde: Libye le règne de l'arbitraire - Attentat en Grèce: la police tente de remonter la piste de l'engin piégé - La fausse indifférence internationale vis-à-vis du Kirghizistan - Khodorkovski : la fausse transparence du pouvoir.



Monde: Libye le règne de l'arbitraire
Attentat en Grèce: la police tente de remonter la piste de l'engin piégé
L'enquête sur l'attentat qui a visé jeudi soir à Athènes le ministre grec chargé des services de sécurité, faisant un mort, se concentrait vendredi sur la manière dont le colis piégé a pu être introduit au coeur même de l'appareil sécuritaire du pays. Un porte-parole de la police, Thanassis Kokkalakis, a évoqué une "négligence" des gardes à l'entrée du ministère, affirmant "ne pas vouloir croire" à une complicité interne, dans une déclaration à la radio Sky.(lepoint)

La fausse indifférence internationale vis-à-vis du Kirghizistan
Des affrontements entre Ouzbeks et Kirghizes dans le sud du Kirghizistan ont fait entre 200 et 2.000 morts selon les sources depuis le 10 juin. Selon l'ONU, 75.000 personnes auraient trouvé refuge en Ouzbékistan. 300.000 personnes d'origine ouzbek, presqu'exclusivement des femmes et des enfants seraient massées au sud du pays, à la frontière ouzbek. Que fait la communauté internationale face à ces événements? Pour le moment, rien. Personne ne bouge. On attend, on voit ce qui se passe. Pourtant, le Kirghizistan est loin d'être inintéressant... Frontalier avec le Kazakhstan, l'Ouzbékistan et l'Afghanistan notamment, il est également stratégique pour la Russie, la Chine et les Etats-Unis.(Slate)

Chiffre: 87
C'est le nombre de sénateurs américains (sur 100) qui ont signé une lettre au président Barack Obama pour «soutenir pleinement le droit d'Israël à se défendre» face aux menaces du Hezbollah libanais, du Hamas palestinien et de l'Iran.(liberation)

Khodorkovski : la fausse transparence du pouvoir
Une bonne raison : la parole est à présent à la défense. C'est Mikhaïl Kassianov, ancien chef du gouvernement de Vladimir Poutine qui a ouvert la parade, le 25 mai, en déclarant que les accusations contre Mikhaïl Khodorkovski et son associé Platon Lebedev - vol et revente illégale de 350 millions de tonnes de pétrole - sont infondées. La semaine suivante, Victor Guerachenko, l'ancien président de la Banque centrale, a déclaré que ce procès, purement politique, est un amas d'absurdités. Très attendus, Guerman Gref, président de Sberbank (la plus grosse banque de Russie), et Victor Khristenko, ministre de l'Industrie, se sont, eux, présentés cette semaine pour répondre pendant plus de deux heures à la défense, c'est-à-dire à Khodorkovski en personne. (liberation)

Vaste opération antipédophilie en Belgique
La justice semble également s'intéresser à des cas plus anciens, puisque les enquêteurs ont emporté les 450 dossiers ouverts par la commission Adriaenssens. Ces perquisitions se sont déroulées en même temps que la réunion de la conférence épiscopale à laquelle assistait le nonce apostolique.(liberation)

En Libye, le règne de l'arbitraire et de la peur
Le dernier rapport d'Amnesty International sur la Libye, publié mardi, dresse un bilan plutôt sombre de la situation des droits de l'homme : répression et disparition de dissidents, flagellation pour adultères et innombrables atteintes aux droits des migrants, réfugiés et demandeurs d'asile, pour la plupart des Africains qui tentent de rejoindre l'Italie et l'Europe. «Si la Libye veut une quelconque crédibilité sur le plan international, les autorités doivent veiller à ce que personne ne soit au-dessus des lois», dénonce Hassiba Hadj Sahraoui.(liberation)

Julia Gillard, «calife» d'Australie
Ces dernières semaines, elle démentait vouloir devenir «calife à la place du calife». Hier, pourtant, Julia Gillard a pris la place de l'ex-Premier ministre Kevin Rudd à la suite d'un vote du Parti travailliste. C'est la première fois que l'Australie porte une femme à la tête du gouvernement. Cette avocate féministe de 48 ans, célibataire et sans enfant, est connue pour son franc-parler : «J'ai demandé à mes collègues d'apporter un changement en termes de leadership, car je crois qu'un bon gouvernement était en train de s'égarer.(liberation)

Victor Nouioua



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 28 Septembre 2017 - 17:03 Dabo Ismael: Marabout voyant Clermont-Ferrand

Mardi 25 Juillet 2017 - 23:13 Voyant marabout Saint-Etienne 69




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo