Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
30/04/2008 - 11:23

Ouverture du marché de l'assurance maladie, telle est la vision de Mccain


John Mccain, le futur candidat républicain à la présidentielle américaine, a décliné mardi sa vision de l'assurance maladie, souhaitant passer d'un système lié au lieu de travail à une logique de marché ouvert.



Ouverture du marché de l'assurance maladie, telle est la vision de Mccain
Il a annoncé qu'il s'engageait, s'il est élu, à offrir un crédit d'impôt de 5.000 dollars (3.200 euros) aux familles pour les aider à se procurer une assurance santé, précisant que la mesure vaudrait pour chaque foyer, qu'il ait choisi de s'assurer par le biais de l'employeur ou auprès d'un prestataire privé.

"Vous choisissez simplement le fournisseur d'assurance qui vous va le mieux", a déclaré M. McCain lors d'un discours prononcé dans un centre de recherche médicale en Floride.

Les Etats-Unis sont un des seuls pays occidentaux sans assurance maladie universelle. Quelque 40 millions d'Américains sur 300 millions sont assurés, la plupart par le biais de leur emploi.

L'assurance santé est donc devenue un sujet de campagne pendant les primaires et avant la présidentielle, qui aura lieu en novembre prochain.

M. McCain a critiqué les démocrates Barack Obama et Hillary Clinton, estimant qu'il souhaitaient voir l'Etat chargé de l'assurance maladie pour pouvoir la rendre obligatoire -pour les enfants dans le cas de M. Obama, pour chacun dans le cas de Mme Clinton.

"Ils poussent pour une couverture universelle, avec toutes les augmentations d'impôts, nouveaux mandats et nouvelles règles publiques qui viennent avec cette idée", a déclaré le sénateur de l'Arizona. "La clé de la réforme véritable, c'est de rétablir le contrôle sur le système de l'assurance santé au patients eux-mêmes".

Ses conseillers soulignaient qu'il s'agissait d'une annonce majeure dans le cadre du programme de M. McCain, mais le candidat républicain avait déjà évoqué ces idées au cours des derniers mois. De plus, il n'a fourni aucun détail sur le coût de ces mesures, ni combien de personnes elles pourraient concerner.

Alors que les détracteurs du plan McCain craignent qu'il pourrait laisser des malades graves ou des personnes âgées sur le carreau, son équipe de campagne souligne qu'il existerait un filet de sécurité pour les personnes à risque.

Elizabeth Edwards, épouse de l'ancien candidat démocrate à la vice-présidence John Edwards, a attaqué lundi M. McCain, estimant que son projet d'assurance maladie "marche très bien, si vous avez la chance d'être riche et en bien-portant".

Source: yahoo news

Arame Diène



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo