Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
14/08/2015 - 23:58

Pour Georges le royal baby, jusqu'où iront les paparazzi?

Il semblerait qu'une bonne photo de la royale personne du jeune prince Georges, troisième dans l'ordre de succession au trône britannique, et destiné à régner après son grand-père Charles et son père William, vaille bien plus qu'une photo de star.
Pour surprendre le jeune Georges et capturer un regard royal dans ce visage d'enfant (il a tout juste deux ans), les photographes sont prêts à tout, se plaignent Kate et William, ses parents, par le truchement de leur secrétaire particulier. Sans scrupules, les paparazzi iraient même jusqu'à se mettre en danger de mort ou à risquer de blesser l'objet de leurs convoitise.



Pour Georges le royal baby, jusqu'où iront les paparazzi?
C'est que Georges n'est pas seulement de le royal baby, il est l'enfant d'un couple à la cote de popularité telle que la chaîne tv NRJ12 a déprogrammé, le 4 mai dernier, une émission pour diffuser un reportage sur "les secrets d'un couple star".
Il faut dire que Kate et William, dans leur royale simplicité, ont su provoquer l'affection des Anglais et rendre à la famille de Windsor l'éclat qu'elle avait perdu après la mort tragique de Lady Diana et le mariage du prince Charles avec Camilla Parker Bowles (laquelle, devenue duchesse de Cornouailles, ne pourra pas porter le titre de Sa Majesté la reine mais celui de Son Altesse royale la princesse consort lorsque Charles montera sur le trône). Le prince Charles n'est pas le seul membre de la famille royale à s'être séparé de son épouse légitime. En 1992, la même année, le prince Andrew se sépare de Sarah et Anne et Mark Phillips divorcent.

Selon The Guardian, la police métropolitaine indique que les photographes se mettent "potentiellement en danger d'une intervention armée". Le secrétariat du palais de Kensington signale que des paparazzi ont été découverts sur la propriété de Kate et William, dans les champs et les bois autour de leur maison, ou se cachaient dans les dunes du Norfolk,  mettaient la maison de la famille Middleton dans le Berkshire "sous surveillance constante". De jeunes enfants ont été utilisés pour attirer l'attention du jeune prince dans les terrains de jeux et dans les parcs londoniens.

Le royal baby, fruit d'un couple uni, est devenu le symbole d'une harmonie retrouvée dans la famille royale. Pour les photographes, faire le meilleur cliché de Georges consacrerait toute une carrière. Et quel retentissement aurait la famille royale sans eux?

Sylvie Delhaye S. D.