Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
23/04/2008 - 09:41

Présidentielle américaine: Hillary Clinton remporte la Pennsylvanie


En remportant la Pennsylvanie avant les batailles en mai dans l'Indiana et en Caroline du Nord, Hillary Clinton a marqué un point important mardi dans son long combat contre Barack Obama pour l'investiture démocrate à la présidentielle américaine.



"Aujourd'hui en Pennsylvanie, vous avez clairement fait entendre votre voix et grâce à vous, le vent tourne", a estimé à Philadelphie la sénatrice âgée de 60 ans. Selon des résultats portant sur 99% des bureaux de vote, Mme Clinton est créditée de 55% des voix contre 45% pour son rival Barack Obama.

Les experts avaient indiqué que la sénatrice de New York avait besoin de l'emporter avec au moins dix points d'avance pour être en mesure de rattraper son retard sur son rival."Nous avons remporté ce soir en Pennsylvanie une victoire spécialement importante. C'est un grand pas en avant qui va transformer le paysage de la course présidentielle", a estimé Hillary Clinton. "Nous affrontions un adversaire formidable qui a dépensé trois plus d'argent que nous, qui a dépensé comme jamais dans cet Etat avec l'espoir de nous mettre hors course. Mais le peuple de Pennsylvanie n'était pas de cet avis", a lancé Mme Clinton sous les vivats de ses partisans.

"J'aurais pu trébucher, mettre le genou à terre mais aussi longtemps que vous serez à mes côtés je resterai debout", a-t-elle ajouté. Certains de ses partisans avaient enfilé des gants de boxe en hommage à sa pugnacité.

Devant ses partisans, réunis à Evansville dans l'Indiana (nord), M. Obama, 46 ans, a salué la victoire de sa rivale avant de marquer nettement sa différence. "Nous pouvons être le parti qui dit qu'il n'y a pas de problème et accepte l'argent des lobbies de Washington, des lobbies des compagnies pétrolières, pharmaceutiques et des compagnies d'assurances", a déclaré le sénateur de l'Illinois (nord) avant d'ironiser: "On ne peut se prétendre le défenseur des travailleurs si on est financé par les lobbyistes qui étouffent leurs voix".

"Nous pouvons être un parti qui pense que la seule façon de paraître fort sur les questions de sécurité nationale est de parler, d'agir et de voter comme George W. Bush et John McCain", candidat du parti républicain à la présidentielle de novembre. "Nous pouvons utiliser la peur comme une tactique et la menace terroriste pour récupérer des voix", a-t-il dit en allusion à un récent clip de campagne de Mme Clinton où apparaissait Oussama ben Laden. "Nous pouvons être un parti qui dit ou fait tout pour gagner cette élection (...) ou nous pouvons être le parti qui ne se focalise pas uniquement sur comment gagner mais pourquoi", a-t-il ajouté.

Pour l'ex-Première dame, la primaire organisée mardi en Pennsylvanie pouvait se résumer à la formule: "ça passe ou ça casse". Mme Clinton était condamnée à remporter cette primaire pour conserver intactes ses ambitions présidentielles.

Le sénateur de l'Illinois restait sur une victoire acquise dans le Mississippi (sud) le 11 mars. Jusqu'à présent M. Obama a gagné dans plus d'Etats que sa rivale (28 contre 18 en tenant compte du Michigan et de la Floride à la validité contestée), compte le plus grand nombre de délégués (1.713 contre 1.586) et a engrangé le plus de voix. Il faut 2.025 délégués pour remporter l'investiture.

Mais l'équipe de Mme Clinton fait remarquer qu'elle a gagné dans les "grands" Etats comme New York et la Californie et dans nombre d'Etats-clefs dont la conquête est impérative pour qu'un démocrate gagne la Maison Blanche en novembre, comme l'Ohio ou la Floride. La Pennsylvanie que John Kerry avait gagné d'une courte tête en 2004 fait partie de ces Etats-clefs.

Quelque 158 délégués ont été attribués à la proportionnelle en Pennsylvanie.

Après cet Etat, neuf consultations sont encore programmées jusqu'au 3 juin. Les prochaines primaires auront lieu le 6 mai dans l'Indiana (nord) et la Caroline du Nord (sud-est).

Source: yahoo news

Arame Diène



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo