Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
20/06/2008 - 18:49

Présidentielle américaine: McCain tente de conquérir l'électorat féminin


Le candidat républicain à la présidentielle américaine John McCain tente à tout prix de séduire l'électorat féminin, y compris les fidèles malheureuses de l'ex Première dame Hillary Clinton, mais fait face à une sévère contre-offensive de son rival démocrate Barack Obama.



En louant les vertus de la sénatrice de New York et en accordant une place de choix dans sa campagne à des femmes d'affaires de haut rang, le sénateur de l'Arizona a en ligne de mire les 54% de l'électorat qui vont sans doute faire la différence en novembre.

Mais Barack Obama souligne que sur l'économie, l'avortement, ou l'égalité salariale, son adversaire républicain est "dans le mauvais camp" sur pratiquement tous les sujets chers aux femmes, y compris pour celles qui n'acceptent toujours pas la défaite de Mme Clinton dans la course à l'investiture démocrate.

"Il est évident que, de manière anecdotique, il y a des femmes démocrates d'un certain âge qui sont blessées et qui disent aujourd'hui qu'elles ne voteront pas pour Obama. Il faut voir ce que cela va donner", a déclaré le sondeur John Zogby à l'AFP.

"Mais il faut penser que ce ne sont pas des électrices qui forment un bloc", a-t-il ajouté, soulignant deux des écueils de la campagne de John McCain.

"Marteler (son opposition à l'avortement) ou appeler pour des forages pétroliers au large des côtes (américaines), n'est sans doute pas le genre de choses qui va séduire l'électorat féminin plus âgé", a-t-il dit.

M. McCain, 71 ans, s'est démené pour louer les mérites de celle qui aspirait à devenir la première présidente des Etats-Unis, et a tendu la main aux adeptes de Mme Clinton en organisant des rencontres sur le terrain avec des démocrates et des indépendants.

Pour adoucir son image, le vétéran du Vietnam est aussi apparu dans des émissions télévisées destinées à un public majoritairement féminin, comme le "Ellen DeGeneres Show" ou "The View".

Mais le mouvement de gauche MoveOn.org et le syndicat AFSCME ont lancé une campagne, l'un des plus dures depuis le début de la bataille électorale, pour contrer l'opération séduction du sénateur de l'Arizona.

Leur vidéo qui a commencé à être diffusée cette semaine, montre une jeune mère regardant avec amour son petit garçon, Alex, qui dit-elle "fait battre (s)on coeur à chaque fois qu'(elle) le regarde".

"Alors, John McCain, quand vous avez dit que vous étiez prêts à rester 100 ans en Irak, vous comptiez sur Alex?", interroge la jeune femme. "Parce que si c'était le cas, vous ne l'aurez pas", clame-t-elle.

Le groupe Emily's List, qui défend la candidature de femmes pro-avortement, appelle pour sa part à voter pour Barack Obama et insiste sur le rôle crucial que vont jouer les femmes en novembre.

Selon la directrice de la communication de cette organisation, Ramon Oliver, les femmes ne sont pas seulement majoritaires dans l'électorat, mais elles sont aussi plus nombreuses que les hommes dans les Etats clés et parmi les électeurs indépendants.

"Quiconque veut remporter une élection, doit plaider sa cause et conquérir l'électorat féminin", a-t-elle affirmé sur la radio publique NPR.

Quand Hillary Clinton a quitté la course pour la Maison Blanche début juin, jusqu'à un tiers de ses supporters se sont dits prêts à voter pour M. McCain plutôt que pour M. Obama en novembre.

Les sondages semblent néanmoins montrer que la colère qui les animait s'estompe.

Un sondage Zogby rendu public mercredi crédite ainsi Barack Obama d'une avance de 51% auprès de l'électorat féminin contre 36% pour son rival républicain. Selon une enquête de Fox publiée jeudi, 17% des partisans de Mme Clinton soutiendraient M. McCain au détriment de M. Obama, contre 32% en avril.

Mais Carly Fiorina, conseillère de M. McCain et ancienne PDG de Hewlett Packard, a rappelé jeudi sur CNN que "personne ne devrait considérer le vote des femmes comme acquis".

Source: yahoo news

Arame Diène



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo