Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
02/11/2007 - 15:14

Revue de Presse du jour

Le baril de pétrole frôle les 100 dollars; L'aggravation de la crise bancaire déprime les Bourses; La grande peur des Kurdes de Turquie; L'Amérique du Sud veut se libérer de l'argent du Nord Point de presse Editoweb du 2 Novembre 2007: Toute l'actualité nationale, internationale, économique et sportive lue par les quotidiens nationaux; Le Figaro, Libération, Le Monde, L'Humanité, La Croix, Le Parisien/Aujourd'hui en France, La Tribune, Les Echos et L'Equipe



Le Figaro

Le baril de pétrole frôle les 100 dollars
Les cours de l’or noir ont atteint hier leur plus haut niveau de l’année, laissant envisager le cap des cent dollars d’ici à deux semaines. CE N’EST donc plus qu’une question de temps. Hier, à New York, l’or noir a eu une sérieuse poussée de fièvre à 96 dollars le baril, avant de reculer de 2 dollars. À Londres, il était à un peu plus de 91 dollars. Mais tous les experts sont d’accord : le pétrole approche les 100 dollars et devrait s’y accrocher. Un tel record ne serait pas tout à fait une première. En effet, les 100 dollars d’aujourd’hui correspondent au prix que l’or noir avait atteint en avril 1980, un an après la révolution islamique en Iran.

Libération

«Le monde est préparé à un pétrole cher»
Xavier Timbeau est directeur du département analyse et prévision à l’OFCE, l’Observatoire français des conjonctures économiques. Il explique pourquoi la flambée du pétrole n’impacte qu’à la marge la croissance mondiale.

Le Monde

L'aggravation de la crise bancaire déprime les Bourses
Qn ne s'en sort pas". Vendredi 2 novembre, l'ambiance était morose sur les marchés financiers, les opérateurs étant déprimés par une crise des "subprimes" qui n'en finit pas de provoquer des dégâts. A New York le prix du pétrole a franchi jeudi pour la première fois de son histoire les 96 dollars le baril. L'once d'or, a atteint 800 dollars et l'euro flambe. La devise européenne a dépassé les 1,45 dollar. Les Bourses du monde entier ont quant à elles chuté.

L'Humanité

La grande peur des Kurdes de Turquie
Près des localités de Ciszré (50 000 habitants) et de Silopi (25 000 âmes), des hélicoptères de combat turcs ont pilonné lundi et mardi les vallées en contrebas des monts Cudi séparant la Turquie de l’Irak. On est là à la toute proximité du poste frontière de Habur, à la sortie de Silopi, l’unique voie de passage vers l’Irak, empruntée chaque jour par des centaines de camions. Le périmètre a été décrété zone de guerre sécurisée par l’armée turque depuis les affrontements avec le PKK.

La Croix

L'Amérique du Sud veut se libérer de l'argent du Nord
Sept pays sud-américains vont créer samedi 3 novembre la Banque du Sud, organisme visant à les aider à s'affranchir de la tutelle des institutions financières du Nord, FMI, Banque mondiale et banques privées. Le Sud a-t-il encore besoin de l’argent du Nord ? À l’heure où plusieurs pays émergents ont trouvé les recettes de la croissance économique, à l’heure où la flambée des prix de l’or noir et, plus généralement, des matières premières vient gonfler les caisses de nombreux États, certains sont tentés de répondre « non ».

Le Parisien/Aujourd'hui en France

Arche de Zoé : un document qui sème le trouble
Un ordre de mission de l'association soulève de nouvelles interrogations sur les méthodes des volontaires français. Hier, le président tchadien s'est prononcé en faveur de la libération des trois journalistes et des hôtesses espagnoles.

La Tribune

Coup de froid sur les marchés malgré la Fed
Les Bourses ont fortement reculé hier, préoccupées par la fragilité du secteur bancaire et l'inflation. Le CAC 40 a plongé de 2 %. La Fed a pourtant baissé d'un quart de point, à 4,5 %, son taux directeur en dépit de la vigueur de la croissance américaine. À la suite de cette décision, le dollar est tombé momentanément sous la barre de 1,45 pour un euro. Le prix du baril a atteint un nouveau record, à plus de 96 dollars, avant de se replier. Mais les résultats d'Exxon ont déçu.

Les Echos

Euro, pétrole, or : valse de records sur des marchés fébriles
Après la décision de la Réserve fédérale américaine d'abaisser son principal taux directeur de 25 points de base à 4,5 % mercredi soir, l'euro a franchi pour la première fois de son histoire le seuil de 1,45 dollar. Pas longtemps, car le message de la Fed, soulignant le risque d'inflation, a poussé les marchés à réduire leurs attentes de nouveaux gestes de détente. Les nouveaux sommets atteints par le pétrole, emportant dans son sillage l'once d'or à 800 dollars, n'ont pas contribué à rassurer les marchés.

L'Equipe

HINGIS JETTE L'ÉPONGE
Martina Hingis a annoncé jeudi lors d'une conférence de presse à Zurich mettre un terme à sa carrière. La Suissesse, ancienne numéro un mondiale, a précisé que cette décision était motivée par des soupçons de dopage. Elle a en effet expliqué avoir été contrôlée positive à la cocaïne lors du dernier Wimbledon.

Nicolas Maury




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 2 Février 2010 - 23:19 Conditons d'Utilisation des Blogs Editoweb




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo