Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
14/11/2011 - 19:58

Rude Boy

Rude Boy - La Grèce aura besoin d'un autre plan d'ajustement - Allemagne : la CDU propose d'élire le président européen au suffrage universel - Un "Super Mario" pour guérir les maux économiques de l'Italie.



Rude Boy
La Grèce aura besoin d'un autre plan d'ajustement
La Grèce aura besoin d'un nouveau programme d'ajustement pour redresser son économie, a déclaré lundi le Premier ministre grec Lucas Papadémos devant le parlement, ajoutant que les cent jours donnés à son gouvernement d'union ne suffiraient pas à accomplir cette tâche. "Pour poursuivre les efforts de redressement de l'économie, nous avons besoin du soutien de nos partenaires européens (...) et d'un nouveau programme d'ajustement budgétaire", a déclaré le chef du gouvernement en prévision d'un vote de confiance qui aura lieu mercredi. Le Premier ministre, ancien vice-président de la Banque centrale européenne, a ajouté que le déficit budgétaire grec serait ramené à environ 9% du produit intérieur brut d'ici la fin de l'année. Selon lui, les mesures d'austérité demandées par l'UE et le FMI en échange de leur aide financière ont aggravé la récession et augmenté le chômage. "C'est un fait que la crise et la politique actuelle ont aggravé la récession et le chômage", a-t-il dit, ajoutant que le problème pouvait être réglé par des réformes.(fr.reuters.com) Une preuve de plus que cette "crise" n'est faite que pour enrichir les plus riches.

Allemagne : la CDU propose d'élire le président européen au suffrage universel
La première journée du congrès de l'Union chrétienne-démocrate (CDU), lundi 14 novembre, à Leipzig, s'est déroulée sans réelle difficulté pour Angela Merkel, chancelière mais aussi présidente du parti chrétien-démocrate. L'avenir de l'Europe n'était pas initialement prévu au programme mais s'est imposé à l'automne, notamment pour satisfaire les militants qui jugent la politique du gouvernement trop laxiste vis-à-vis des Grecs aujourd'hui et peut-être des Italiens demain. La motion sur la présidence de la Commission européenne, proposée par la direction, a été adoptée à la quasi-unanimité. Sur 1001 délégués, seuls neuf ont voté contre et dix se sont abstenus. La standing ovation de plusieurs minutes à laquelle ont eu droit, à l'issue de leurs interventions, Angela Merkel puis, quelques heures plus tard, Wolfgang Schäuble, le très europhile ministre des finances, ne laissait pas place au doute. L'idée-maîtresse de la chancelière et de la motion tient en un slogan : la réponse à la crise 'n'est pas moins d'Europe mais plus d'Europe'. Non seulement parce que l'Europe, c'est la paix mais parce que 'neuf millions d'emplois dépendent directement de l'euro'.(lemonde.fr) L'Allemagne s'en tire vraiment bien, sont-ils les seuls parmi les européens à utiliser l'Europe?

Un "Super Mario" pour guérir les maux économiques de l'Italie
Désigné dimanche pour former un nouveau gouvernement afin de sauver l'Italie de la crise, l'économiste Mario Monti a gagné à Bruxelles le surnom de "Super Mario" en bloquant les ambitions hégémoniques de mastodontes économiques tels que Microsoft alors qu'il était commissaire européen à la Concurrence. Cet économiste de haut vol, souvent présenté comme l'antithèse de Silvio Berlusconi, est l'un des hommes les plus respectés d'Italie et l'un des Italiens les plus admirés d'Europe. Sa réputation flatteuse n'est toutefois pas une garantie de succès face à la tâche redoutable qui l'attend: bâtir une majorité suffisante pour faire adopter des réformes structurelles douloureuses par un Parlement divisé afin d'empêcher l'Italie de couler dans la crise de la dette. Ce libéral dispose cependant d'atouts indéniables: membre de l'establishment financier italien, chouchou des marchés, il a ses entrées dans les institutions et gouvernements européens, et le soutien du président italien Giorgio Napolitano.(ap.org) Un dirigeant tout désigné, mais pourra-t-il résister à l'héritage berlusconien?

Source: Yahoo Actualités

Emmanuel Nouioua




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo