Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Chroniques
18/11/2007 - 14:27

Tchamy Paterson: le commerce équitable et l'escroquerie planétaire


Ceux qui connaissent Tchamy Paterson, le Président de la Fédération syndicale internationale du commerce équitable, et ils sont nombreux, savent qu’il ne fait aucune concession pour ce qui concerne la clé de répartition des richesses de la Terre.
Il arpente la planète en orphelin d’une vision humanitaire où le commerce équitable serait une des clés de voûte du développement des peuples du monde entier.



Tchamy Paterson pose les fondamentaux d'un coopération réaliste dont le co-développement est la condition

Tchamy Paterson: le commerce équitable et l'escroquerie planétaire

Pour autant, Tchamy Paterson ne prêche pas dans le désert : il pose les fondamentaux d'une coopération réaliste dont le co-développement est la condition.
''A chaque homme sa richesse et si la mienne te manque, partageons-la.'' Ainsi, Tchamy Paterson dépasse la dimension du simple co-développement et s'en va vers un avenir humain qui dépasserait les nécessités opportunistes du développement économique. Pour cela, il n'hésite pas à mettre l'Homme par-delà les idéologies, les religions et les ethnies, au centre de sa quête.

Dans l’Essai dont nous publierons régulièrement des extraits, Tchamy n’hésite pas à impulser le débat impliquant la remise en question, l’auto-critique du concept même du commerce équitable.

En demandant à Editoweb Magazine et Wmaker.net, premier éditeur francophone de gestion de contenu en temps réel, de mettre en ligne le Portail de l'Institut du Développement Durable, il intègre un réseau Internet dont le but est de relever le défi de l’échange en temps réel et par là il donne une dimension permanente au débat suivant:

Que voulons-nous faire de notre planète? Pourquoi certains s’en sont-ils accaparé les richesses ? Pourquoi les règles du commerce équitable seraient-elles réservées aux relations Nord-Sud?



Poser la question est déjà une remise en cause de notre vision occidentale de la pauvreté


Poser la question est déjà une remise en cause de notre vision occidentale de la pauvreté. Elle implique que les peuples pauvres ne soient pas traités comme tels mais en acteurs économiques planétaires. C’est ainsi que, dans ce concept, la pauvreté devient une caractéristique provisoire et non point un état permanent dépendant de la charité occidentale.

Cela nous renvoie notamment aux différences de traitement selon que l’on serait paysan protégé par les subventions de l’Union Européenne ou paysan africain interdit de subventions.

Somes-nous sur le point d’assister à l’émergence d’une nouvelle pensée intercontinentale du développement ? L’action de Tchamy Paterson est-elle comparable à celle que Nicolas Hulot a entreprise en France ? Trop tôt pour le dire mais, connaissant l’homme, on peut déjà affirmer qu’il ne se laissera pas enfermer dans des frontières réelles ou imaginaires.

Bienvenue sur le Web, Tchamy et bon vent à ton portail.

Lisez un premier extrait de l’essai de Tchamy Paterson dans son portail en construction:

http://www.wmaker.net/developpement_durable/ Lisez ici un premier extrait de l-essai de Tchamy Paterson dans son portail en construction


Henri Vario-Nouioua




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 8 Novembre 2008 - 19:18 España Editoweb 8 noviembre 2008




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo