Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
04/07/2011 - 12:19

Thaïlande et Tunisie une nouvelle ère

Deuxième procès Ben Ali: la défense se retire - En Tunisie, la censure des sites porno en question - La sœur de Thaksin se prépare à diriger la Thaïlande.



Thaïlande et Tunisie une nouvelle ère
Deuxième procès Ben Ali: la défense se retire
Le deuxième procès par contumace de l'ex-président Ben Ali s'est ouvert lundi à Tunis, marqué par le retrait des avocats de la défense qui protestent contre le rejet de leur demande de report. "Nous ne voulons pas participer à ce procès et nous nous retirons", a déclaré Me Hosni Beji, l'un des deux avocats commis d'office, quelques minutes après le début de l'audience, alors que le tribunal venait de rejeter sa demande de report. Des spectateurs se sont alors mis à huer le tribunal et à crier "Dégage!". Le procès a repris après quelques minutes de suspension. Devant une salle à moitié vidée, le procureur a commencé à lire l'acte d'accusation contre le président déchu, poursuivi pour détention d'armes et de stupéfiants dans l'affaire dite du "palais de Carthage". Deux kilos de résine de cannabis, des armes et des pièces archéologiques ont été découverts dans le palais présidentiel de Carthage (banlieue nord de Tunis), après la fuite du dictateur en Arabie Saoudite le 14 janvier, selon l'accusation.(liberation.fr) Dans les régions frontalières à la Méditerrané la marijuana coule à flot, et en quoi la présence d'arme dans un palais présidentielle est surprenant? Il faut être prêt à toutes les éventualités.

En Tunisie, la censure des sites porno en question
Sexe, drogue et carabines devant les tribunaux tunisiens ce lundi. Outre le deuxième volet du procès de l'ex-président Ben Ali, jugé cette fois pour détention d'armes et de cannabis, la justice doit se prononcer sur le sort réservé à la pornographie en ligne, dans la démocratie en construction: retour à la censure pratiquée sous Ben Ali, au prétexte de protéger les enfants, ou libre accès, au nom de la liberté d'expression? Tout est parti de la plainte en référé de trois avocats, pour qui la pornographie virtuelle est une menace pour les enfants et est «contraire aux valeurs arabo-musulmanes». En tout cas, la chose intéresse: après la levée de la censure en janvier, sept sites pornos sont apparus dans le top 100 des adresses les plus consultées, selon Businessnews. En première instance le 26 mai, le juge donne raison aux plaignants et somme l'Agence tunisienne d'Internet de filtrer les sites pornos.(liberation.fr) La pornographie n'est pas un crime mais reste réglementer, ben oui même la guerre à ses propres règles non?

La sœur de Thaksin se prépare à diriger la Thaïlande
La Thaïlande s'est lancée lundi dans des efforts de réconciliation nationale au lendemain de la large victoire des partisans de l'ancien Premier ministre Thaksin Shinawatra aux élections législatives. Exilé à Dubaï pour échapper à une peine de deux ans de prison pour corruption qu'il conteste, Thaksin a dit ne pas avoir l'intention de gouverner lui-même. Cette tâche devrait revenir à sa soeur Yingluck Shinawatra, susceptible de devenir à 44 ans la première femme nommée au poste de Premier ministre en Thaïlande. Novice en politique, elle a pourtant conduit le Puea Thaï (Pour les Thaïs) à une large victoire électorale puisque son parti devrait disposer de 264 sièges sur les 500 que compte la chambre basse du parlement. Malgré cette majorité absolue, Yingluck Shinawatra a annoncé lundi la formation d'une coalition de cinq partis, qui devrait contrôler environ 60% des sièges.(fr.reuters.com) Une nouvelle dynastie?

Source: Yahoo Actualités

Victor Nouioua




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo