Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
18/06/2012 - 20:35

Un diplomate prédateur sexuel

Revue de presse Monde du 18 juin 2012

Un diplomate prédateur sexuel - Un diplomate français accusé d'avoir violé sa fille en Inde - L'armée américaine enregistre un suicide par jour depuis janvier - Et si Hugo Chávez était mortel ?



Un diplomate prédateur sexuel
Un diplomate français accusé d'avoir violé sa fille en Inde
Un employé du consulat général de Bangalore est accusé par sa femme d'avoir violé leur fille. Les autorités françaises affirment qu'il n'a pas de passeport diplomatique, après plusieurs jours de silence qui ont exaspéré le pays. Entre fait divers et accroc diplomatique, l'affaire émeut l'Inde... Un diplomate français, employé au sein du consulat général de Bangalore, est accusé par sa femme d'avoir violé leur fille de trois ans et demi. Et l'Inde s'interroge sur le silence qu'ont gardé les autorités françaises à ce sujet, jusqu'à ce lundi. Il a été "appréhendé à son domicile et interrogé par la police jeudi soir", à la suite d'une plainte de sa femme âgée de 37 ans, raconte Rue89. Le rapport médical conclut qu'un viol a bien eu lieu, le 13 juin dernier. Des tests ADN doivent encore être menés pour déterminer si le sperme retrouvé appartient bien au diplomate accusé. L'homme de 39 ans a cependant été "libéré vendredi, ce que les médias indiens ne comprennent pas", ajoute le site d'informations. "Il a été libéré à la condition expresse de ne pas quitter le territoire indien. Il aurait passé le week-end sous la 'surveillance' du consul général de Bangalore", complète Le Figaro.(l'express.fr)S’il n'a pas de passeport diplomatique, il n'est pas diplomate, l'affaire s'arrête là.

L'armée américaine enregistre un suicide par jour depuis janvier
En 155 jours, l'armée américaine a enregistré pas moins de 154 suicides dans ses rangs, a révélé un rapport mensuel du Pentagone relayé par Associated Press. De janvier à juin, elle a ainsi connu un suicide par jour en moyenne, un total dépassant de 50 % le nombre de pertes américaines en Afghanistan sur la même période, 127. Ce chiffre marque une augmentation de 18 % du taux de suicide dans l'armée américaine, par rapport aux données relevées entre janvier et juin 2011. 130 soldats s'étaient alors donné la mort, en cinq mois. Il est même plus élevé qu'en 2009, année pourtant record en termes de mort par suicide parmi les soldats américains. Alors que les années 2010 et 2011 ont connu une certaine stabilisation de ces chiffres, l'augmentation du nombre de suicides en 2012 est la plus forte que l'armée américaine ait jamais connue, depuis le début du conflit en Afghanistan en 2001. Le suicide est désormais la première cause de mortalité au sein de l'armée américaine après les morts au combat, dépassant celles liées à des accidents de la route.(lemonde.fr) Dans toutes les guerres longues et inutiles, on enregistre des suicides touts aussi inutiles.

Et si Hugo Chávez était mortel ?
Le promoteur d'une "révolution bolivarienne" au Venezuela est candidat à sa succession le 7 octobre. Qu'adviendrait-il s'il disparaissait ? Voilà une semaine, Chávez déposait officiellement sa candidature pour l'élection présidentielle du 7 octobre, entouré par des milliers de partisans : ceci malgré un cancer dans la zone pelvienne diagnostiqué il y a plus d'un an. Il y a peu pourtant, la rumeur le disait mourant. La maladie avait contraint le sulfureux président vénézuélien à devenir un chef d'État intermittent. Affaibli, l'ex-lieutenant-colonel a dû apprendre à déléguer. Il avoue lui-même ne plus être aujourd'hui "le cheval fougueux" capable de parler des heures durant et de répondre en personne à toutes les sollicitations. Cette situation a forcé Hugo Chávez à s'appuyer sur ses ministres et les leaders du Parti socialiste uni du Venezuela (PSUV) pour poursuivre sa révolution socialiste, favorisant l'émergence de "dirigeants alternatifs" comme le vice-président Elías Jaua ou le chef de la diplomatie Nicolas Maduro.(lepoint.fr) Et bien si Hugo Chavez était mortel, il mourait un jour.

Source: Yahoo actualités


Référencement Internet et création de sites Web ici

Emmanuel Nouioua




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Octobre 2013 - 18:52 Fête des bergers et des traditions de Provence




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo

 
cookieassistant.com