Sommaire

Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
08/06/2010 - 13:11

Une enquête internationale contre la guerre des Juifs

Une enquête internationale contre la guerre des Juifs. Les nouvelles qui nous parviennent du Proche-Orient sont angoissantes : l'assaut donné par Israël à la flottille organisée par des organisations islamistes pro-palestiniennes, a provoqué une réprobation mondiale et a tourné au fiasco politique pour Israël. Personne n'a voulu voir le piège, ni la manipulation des ces faux humanitaires.



Une enquête internationale contre la guerre des Juifs
Israël pressé d'accepter une enquête internationale
Nétanyahou tergiverse. Soumis à d'intenses pressions internationales pour l'ouverture d'une enquête sur l'abordage de la flottille de Gaza , le premier ministre israélien a jusqu'à présent rejeté toutes les demandes de dizaines de dirigeants étrangers, et cherche à gagner du temps. Les autorités israéliennes craignent de créer un précédent en acceptant une enquête internationale. Mais elles veulent aussi éviter un nouveau «rapport Goldstone», où, après avoir refusé de coopérer avec le juge nommé par l'ONU pour enquêter sur l'opération de janvier 2009 contre le Hamas à Gaza, Israël avait été accusé d'avoir commis des crimes de guerre . Pourtant, le temps presse. Les Américains ont prévenu le gouvernement israélien que la Turquie risquait de demander dans les prochains jours une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU et qu'il leur serait difficile d'empêcher une condamnation d'Israël, voire même la création d'une commission d'enquête internationale. Les sept principaux ministres israéliens se sont réunis à deux reprises ces derniers jours pour discuter de la conduite à tenir. Il a été décidé de lancer une enquête interne, sans doute du type de celle menée par la commission Winograd sur les responsabilités de la guerre contre le Hezbollah de l'été 2006. Un groupe d'une dizaine d'officiers de réserve de la marine israélienne a écrit à Benyamin Nétanyahou et à Ehoud Barak, le ministre de la Défense, pour demander des investigations sur le fiasco de l'abordage du Mavi Marmara, mettant en cause les fautes du commandement plus que la conduite des membres du commando.(lefigaro)

La guerre des juifs ne doit pas avoir lieu
Les nouvelles qui nous parviennent du Proche-Orient sont angoissantes : l'assaut donné par Israël à la flottille organisée par des organisations islamistes pro-palestiniennes, a provoqué une réprobation mondiale et a tourné au fiasco politique pour Israël. Personne n'a voulu voir le piège, ni la manipulation des ces faux humanitaires. Voilà le Hamas crédité d'un statut d'innocente  victime ! Une intense bataille de communication est d'ores et déjà engagée, à l'image de celle qui a accompagné, en septembre 2000, le déclenchement de la deuxième intifada. Ce à quoi Israël est confronté va bien au-delà de la critique de la politique de son gouvernement : l'unanimité des condamnations avant même toute connaissance de la vérité des faits dit autre chose. Cette spontanéité haineuse qui compare Israël à l'Allemagne nazie cache un autre objectif : présenter Israël comme coupable par nature, non pas pour ce qu'il fait mais pour ce qu'il est. Les slogans criés dans la manifestation parisienne ne laissent place à aucun doute : 'Israël partira, Palestine vaincra'. Est-il alors pensable que les juifs de diaspora continuent à se chamailler dans leur impuissance à peser sur leur propre histoire autant que sur celle d'Israël, cet Etat avec lequel ils entretiennent une relation passionnelle ? Peut-on continuer, comme ces dernières semaines, à vociférer les uns contre les autres, déniant à l'autre la connaissance de ce qui est bon pour les juifs et bon pour Israël en nous accusant réciproquement d'aveuglement ? Dès lors, cette guerre des juifs ne peut profiter qu'à ceux qui cherchent à délégitimer Israël. Les uns, Jcall, disent que la politique actuelle du gouvernement d'Israël mène le pays au désastre, les autres, Raison garder, dénoncent au contraire l'autisme des signataires de Jcall devant les menaces qui pèsent sur Israël. Une autre tribune de Jcall, dénonçait la 'chape de plomb' pesant sur la parole juive à propos d'Israël. Fichtre ! N'ont-ils jamais remarqué l'accueil réservé aux Esther Benbassa, Shlomo Sand, Ivan Segre, Rony Brauman, Eyal Sivan ? Ne sont-ils pas présents sur les plateaux des télévisions à dénoncer les turpitudes de l'Etat d'Israël ? De quel côté se trouve la pensée unique ? La remise en cause de la légitimité historique et éthique de l'Etat des juifs est devenue banale, alors qu'elle était longtemps restée confinée aux marges de l'ultra gauche et de l'extrême droite.(lemonde)

Victor Nouioua



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 25 Juillet 2017 - 23:13 Voyant marabout Saint-Etienne 69

Dimanche 12 Mars 2017 - 18:18 Dabo Ismael: Marabout voyant Clermont-Ferrand




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo