UA-78951395-1
Actualités du Business au Sénégal
Suivez-nous
Facebook
Twitter
Mobile
Rss

L'information utile en toute objectivité et sans polemique politique

Page

Poutine ignore les manifestants, son principal opposant... et sa candidature


Rédigé le Vendredi 16 Juin 2017 à 01:53 | Lu 18 fois | 0 commentaire(s)


« Tout ira bien », a promis le chef du Kremlin en direct à la télévision, jeudi, sans indiquer s’il se représenterait à la présidentielle en 2018.


A deux reprises, le 26 mars et le 12 juin, des milliers de Russes ont manifesté contre la corruption à travers tout le pays, à l’appel de l’opposant Alexeï Navalny. A Moscou et à Saint-Pétersbourg, ces rassemblements atypiques, qui ont attiré beaucoup de jeunes, ont à chaque fois donné lieu à plus d’un millier d’interpellations, un niveau record depuis le début de la présidence de Vladimir Poutine. Mais de tout cela, il n’a pas été question, jeudi 15 juin, dans l’émission « Ligne directe », le grand show annuel télévisé du président russe.
Trois jours après la dispersion brutale des manifestants dans la capitale, et tandis qu’Alexeï Navalny purge une peine de 30 jours de détention pour avoir  appelé à un rassemblement non autorisé, le chef du Kremlin a choisi d’ignorer son principal opposant dont il n’a pas même prononcé le nom. Tout juste a-t-il répondu du bout des lèvres à une timide question sur « la quantité de mécontents » qui augmente. « C’est l’opposition ? Etes-vous  prêt à parler  avec l’un d’entre eux ? », lui a-t-on demandé. « Je suis prêt à parler avec tous ceux qui ont pour objectif d’améliorer la vie des gens, à résoudre  les problèmes qui se posent et non avec ceux qui utilisent les difficultés existantes pour leur propre promotion », a répondu le président russe.
 






Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 19 Octobre 2017 - 08:39 JO RIO Lamine Diack







Entête