Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
Rss
pour y être
France
30/04/2019 - 16:18

​L’incendie de Notre-Dame de Paris salutaire pour Macron?

Je n’aime pas coller à l’actualité et surtout lorsqu’elle est en feu, ce qui ne m’empêche de me poser des questions sur le hasard d’un incendie; vous l’aurez compris: celui de Notre-Dame de Paris. Je ne crois que le Président Macron ait organisé directement ou indirectement l’incendie, ceci pour ne pas passer pour un diffuseur de fake news.



​L’incendie de Notre-Dame de Paris salutaire pour Macron?
Pour autant, le hasard, tout en étant aboli par l’Histoire, a permis à l’Exécutif de gagner un peu de temps, comme si l’incendie de notre dame avait stoppé la vie politique et sociale. Il est vrai, que nous soyons croyant ou non, que c’est un monument sacré pour toutes et tous. 
Est-ce un signe ? Peut-on s’interroger. Il n’empêche que le fameux discours de Macron qui devait faire suite au Grand Débat a été renvoyé, dans un premier temps sine die.
Ouf, je pensais bien que le Président n’avait rien à nous dire sinon quelques mesurettes, quelque milliards mais pas d’informations concernant notre devenir ou même celui de l’U.E. Pas de projets généreux non plus, car pour les pauvres, c’est toujours demain. 

Il y a tout de même quelque chose à dire de la conférence de presse qui a fini par venir le 25 avril. Je n’ai pas pu m’empêcher de constater, chez notre Président, tous les symptômes d’une diarrhée verbale, ce qui m’a laissé coi. Surprenant, en effet. Par exemple, on ne bouge pas l’âge légal du départ à la retraite (62 ans). Mais, pour avoir plus, il faut travailler plus; ce qui veut dire que si vivons plus longtemps en enrichissant les labos et les praticiens, c’est à nous d’en payer le prix et non à ceux à qui on rapporte ! 
Rien non plus sur le minimas sociaux alors que leur augmentation aurait permis d’injecter plus d’argent dans l’économie réelle par la consommation. 

Mais revenons à l’incendie de Notre-Dame. Le jour même de généreux donateurs se dévoilent à coups de centaines de millions jusqu’à rassembler plus de 800 millions. C’est bien. On ne peut que s’en réjouir. Et du même coup, se demander pourquoi les organismes HLM ne font pas d’appels à la solidarité pour récupérer aussi quelques centaines de millions, ce qui permettrait de bâtir, de réfectionner, d’isoler, voire de prendre le tournant environnemental. Qu’à cela ne tienne, la vie continue puisque le porte-parole de l’Évêché sauve l’honneur de la République en rappelant qu’il ne faut pas oublier les pauvres et ceux qui dorment dans leur voiture ou dans la rue. 
Comme quoi, il existe bien une complicité objective entre les pouvoirs temporels et cléricaux. 

Henri Vario-Nouioua








Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League







Partageons sur FacebooK
Petites annonces