Sommaire
Faits Divers - Société
14/04/2019 - 13:27

Achat immobilier en Suisse pour les étrangers

Sachez en plus sur l'achat immobilier sur plan en Suisse pour les étrangers en lisant notre article !



Levez la main si vous êtes à la recherche d'une nouvelle maison à acheter et que vous n'avez pas ressenti un sentiment de perte et d'incrédulité devant la longue liste de dépenses qui vous attendent avant et après l'achat. En effet, malgré la baisse des prix de l'immobilier à la vente et la possibilité d'économiser sur l'hypothèque grâce aux conditions les plus avantageuses du marché, l'achat d'une maison est toujours une affaire réelle. Certains, les plus audacieux, relèvent le défi, d'autres - un peu découragés - choisissent de jeter l'éponge et puis il y a ceux qui essaient d'autres moyens et décident d'acheter une maison sur papier dans l'espoir de pouvoir réduire les coûts et ainsi réaliser le rêve d'une nouvelle maison. Acheter une maison sur papier, c'est-à-dire alors qu'elle est encore en construction ou même simplement pour voir le projet, peut être une bonne solution pour réduire les coûts mais peut aussi cacher des dangers. Dans les cas les plus malheureux et certainement les plus extrêmes, l'entreprise de construction pourrait faire faillite, rencontrer des difficultés économiques, puis retarder la livraison de la propriété ou même bloquer les travaux jusqu'à une date à déterminer. Mais si tout se passe bien et qu'il y a les garanties nécessaires, s'engager dans cette voie apportera sans aucun doute un avantage considérable. 
 

Acheter une maison sur papier : quelles sont les prestations assurées ?

Vous pouvez décider d'acheter une maison sur papier si vous n'avez pas l'urgence de déménager immédiatement dans votre nouveau logement, si vous avez de l'argent comptant à payer à titre d'avance et de garantie d'achat à la fin des travaux ou même si l'entreprise de construction qui sera responsable de la réalisation du projet est fiable et capable de fournir des garanties sur le calendrier et la manière de la livraison. Quelle que soit la motivation, l'achat d'une maison sur papier présente de grands avantages parce qu'il offre :
  • la possibilité de personnaliser la propriété, en convenant à l'avance de la division de l'espace et du choix des finitions (par exemple les planchers et les fenêtres) et donc de ne pas avoir à faire face à d'autres coûts pour tout changement ou adaptation ;
  • disposer d'un bâtiment conforme aux dispositions récentes du Code de la construction en matière d'économie d'énergie et d'hygiène ;
  • d'éviter des dépenses pour la rénovation du bâtiment pendant de nombreuses années ;
  • et enfin, la possibilité d'obtenir une bonne marge d'escompte sur le prix d'achat.
 

Méfiez-vous des risques cachés


Comme nous l'avons mentionné plus haut, le choix d'acheter une propriété qui n'est pas encore terminée ou, dans certains cas, au stade de la conception, comporte également des risques. En effet, en achetant une "promesse" et donc rien de concret ou de tangible, nous acceptons aussi divers imprévus et incertitudes qui pourraient survenir soudainement. Si, par exemple, l'entreprise fait faillite, les soi-disant acheteurs-promettants - c'est-à-dire ceux qui ont payé jusque-là sans être propriétaires de la propriété - pourraient perdre non seulement la maison, mais aussi la somme déjà versée.



Les frais de notaire

Nous en arrivons au point délicat : les coûts supplémentaires que représentent des questions telles que le notaire et les impôts. En ce qui concerne le notaire, il s'agit d'une commission qui varie de 0,2% à 1% du prix d'achat réel indiqué dans le contrat.

Le pourcentage tend à diminuer à mesure que la valeur de la propriété augmente. Mais n'oublions pas les coûts énormes d'un appartement, même modeste, en Suisse : il est peu probable que nous payions moins de 5 à 6 000 CHF pour une vente.

Quant à l'impôt sur les mutations immobilières, il varie d'un canton à l'autre : certains cantons ne le perçoivent pas, d'autres jusqu'à 3,3%. Demandez à l'agence ou au notaire à l'avance à combien s'élève la taxe de transfert de propriété, avant même de faire la proposition d'achat.

Le dernier impôt à payer est la taxe d'enregistrement : elle s'élève à environ 1% de la valeur du bien, et même dans ce cas, il existe des variations d'un canton à l'autre.

Acheter une maison en Suisse coûte très cher, mais nous continuons d'acheter des biens dans un territoire stable, riche et très peu imposé par rapport à d'autres pays. 

Sites Internet à connaître :
  1. http://www.yannuaire.fr/immobilier-lausanne/
  2. http://immobilier-ch.com/vivre-en-suisse/
  3. http://www.choixdunet.fr/immobilier-suisse-15452_1_1.html
  4. https://www.immoscout24.ch/fr/lieu-lausanne
  5. https://www.groupimmo.ch/immobilier/Lausanne-immobilier-maison-appartement-villa-chalet-appartement-terrain.html


Sanjay Gasham












Partageons sur FacebooK
Petites annonces