Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Seton pub
pour y être
Commerces et services
17/06/2020 - 14:12

Augmentation mammaire Paris ? Questions


L'augmentation mammaire par implants est la forme d'augmentation mammaire à Paris la plus fréquemment pratiquée et, dans le cadre de la chirurgie plastique et esthétique, une procédure de chirurgie mammaire très courante en 2020. L'insertion d'implants mammaires offre l'avantage que l'augmentation mammaire est permanente. A Paris même après des années, les implants conservent leur forme et peuvent rester dans le corps pendant des années. En outre, les implants pour l'augmentation mammaire sont adaptés à une augmentation de volume de deux tailles de bonnet et plus. En termes de forme, de volume et de taille, les fabricants d'implants offrent une énorme variété, ce qui permet d'obtenir des résultats individuels adaptés au physique du corps. L'expérience du chirurgien plasticien de Paris reste primordiale pour bien choisir les implants ! Nous espérons que vous trouverez des réponses à toutes vos questions dans notre article dédié.



1. Quelle est la procédure habituelle d'augmentation mammaire ?

Tout d'abord, une présentation est faite dans mon cabinet pour voir exactement ce que veut le patient et aussi pour analyser ce qui est médicalement faisable. La taille de la poitrine, la forme du sein et la technique chirurgicale sont abordées. Le jour même de l'opération, le patient est admis à l'hôpital privé le matin. Je discute à nouveau de tout avec le patient, la sortie est généralement possible le lendemain matin. Après 14 jours, il y a une présentation dans mon cabinet pour couper les extrémités des sutures. Un soutien-gorge de sport doit être porté pendant ces 4 à 6 semaines.

2. Combien de temps devez-vous rester à la maison après l'opération ? Quand les activités physiques et sportives peuvent-elles à nouveau avoir lieu ?

Le travail de bureau est à nouveau possible après quelques jours, le repos physique doit être maintenu pendant environ deux semaines. Il convient d'éviter les efforts physiques importants ainsi que le port de charges lourdes ou la pratique d'un sport pendant six semaines. Au bout de six semaines, le sport peut être repris sans restriction. Il est possible de se doucher après deux ou trois jours, les bandes de plâtre appliquées peuvent être laissées en place pendant la douche sans problème. Toutefois, la baignade ne doit être reprise qu'après six semaines. Les activités où le muscle pectoral est très sollicité, comme la natation ou la musculation, je m'en abstiendrais pendant huit semaines après l'opération.

3 Quels sont les implants que vous utilisez ? Doivent-ils être remplacés ?

J'utilise des implants de la société Motiva. Celles-ci ont une surface spéciale, ce qui signifie que le taux de complications, comme la fibrose capsulaire, est très faible. Les Motiva sont des implants particulièrement souples, ce qui permet d'obtenir des résultats très naturels. Les implants Motiva ne sont disponibles que sous forme ronde, c'est-à-dire qu'ils ne sont pas en forme de goutte. Cependant, la forme reste très naturelle et le grand avantage par rapport aux implants en forme de goutte est que la rotation de l'implant n'est pas possible ou pas constante parce que les implants ont une forme ronde. J'utilise ces implants depuis environ cinq ans et le taux de complication est extrêmement faible. Les implants sont remplis d'un gel de silicone réticulé, et non d'un liquide. Par conséquent, un échange n'est plus nécessaire, contrairement aux implants utilisés dans le passé.

4 Que faut-il prendre en considération pour choisir la bonne taille d'implant ?

Pour choisir la bonne taille, il est bien sûr important de savoir ce que le patient veut ? Quelles sont les conditions anatomiques ? C'est-à-dire, quelle est la largeur de la poitrine ? Quelle est la taille du patient ? Quelle est la taille de la poitrine existante ? Il faut ensuite déterminer pour chaque patient individuellement les dimensions et la forme de l'implant qui sont idéales pour obtenir le résultat souhaité. La règle de base est que les implants manifestement trop grands peuvent présenter un risque pour la santé à long terme ou entraîner des résultats inesthétiques à long terme, comme un affaissement prématuré de la poitrine ou un étirement excessif des tissus. Si les implants sont trop petits, le patient peut ne pas être satisfait du résultat. Cela signifie qu'il faut trouver un bon moyen terme pour obtenir un résultat idéal dont le patient est satisfait, mais n'a toujours pas de problèmes de santé à long terme.

5. L'augmentation mammaire est-elle une opération risquée ? Quelles sont les complications à prévoir ?

Je pratique l'augmentation mammaire pratiquement tous les jours, ce qui entraîne une certaine routine. Je dispose d'une équipe chirurgicale parfaitement formée et d'un bloc opératoire entièrement équipé, ce qui fait que l'augmentation mammaire dans notre équipe est en fait une opération à très faible risque. Mais comme pour toute opération, il y a les risques habituels, tels que les saignements post-opératoires, les ecchymoses, l'inflammation, la mauvaise cicatrisation des plaies. Les risques particuliers de l'augmentation mammaire peuvent être par exemple la fibrose capsulaire, c'est-à-dire la formation d'une capsule durcie sur l'implant. En ce qui concerne une grossesse ultérieure, par exemple, je place toujours l'implant sous le muscle du sein. Cela signifie que je n'entre presque jamais en contact avec la glande mammaire elle-même, ce qui devrait permettre un allaitement sans perturbation. Mais il faut dire que, comme pour toute chirurgie mammaire, la capacité d'allaiter peut être altérée. Bien sûr, il est également possible que la forme du sein change pendant la grossesse et l'allaitement. Une modification de la sensation du mamelon peut également se produire temporairement. Cependant, une réduction permanente de la sensation au niveau du mamelon est très rare.

En savoir plus : https://www.riccardomarsili.fr/differentes-techniques-daugmentation-mammaire/

Questions importantes

Elle consiste en l'insertion de prothèses dans le sein. Les techniques disponibles changent en fonction de la physique du patient, ainsi que de la forme de la prothèse : ronde et anatomique, aussi appelée "goutte".

L'opération d'augmentation mammaire est sûre et se déroule en salle d'opération sous anesthésie totale ou locale et dure deux heures. Après environ une semaine avec le soutien-gorge approprié et avec les précautions nécessaires, la patiente peut retourner à sa vie quotidienne avec son nouveau sein, se sentant satisfaite et heureuse de sa nouvelle image.   

La chirurgie d'augmentation mammaire est une opération visant à augmenter le volume des seins et consiste à implanter une prothèse à l'intérieur du sein. La chirurgie d'augmentation mammaire, l'une des plus populaires en chirurgie plastique, est une solution chirurgicale qui permet d'ajuster le sein de manière harmonieuse par rapport au corps de la femme.

La mastoplastie additive, comme toute chirurgie esthétique, nécessite un examen préventif. Le Dr Riccardo Marsili effectue le premier examen gratuit pour vérifier la situation spécifique du patient.  

Comment se déroule l'opération d'augmentation mammaire  ?

L'opération est pratiquée en salle d'opération en présence d'un anesthésiste. Avant l'opération, un dessin précis est réalisé sur le sein et les mesures sont évaluées afin d'obtenir un résultat équilibré par rapport au corps ; une incision cutanée d'une certaine profondeur est réalisée, une poche est créée à l'endroit où la prothèse est implantée, un drainage est mis en place pour éviter l'accumulation de sang, les tissus sont suturés en plusieurs couches jusqu'à ce que la peau soit fermée par une suture intradermique.

Les techniques et les matériaux utilisés pour l'augmentation mammaire sont nombreux.

L'incision peut être faite dans la région :
  • Périaréolaire : la prothèse est introduite dans le contour de l'aréole à la limite de la zone pigmentée.
  • Sous-mammaire : la prothèse est introduite dans la gorge du sein.
La prothèse peut être placée dans la région :
  • Submusculaire : sous le grand muscle pectoral.
  • Sous-navulaire : situé sous la glande mammaire et au-dessus du grand muscle pectoral.
  • Sous-aponévrose : sous l'aponévrose du grand pectoral
  • Technique mixte : la prothèse est positionnée en partie sous la glande et en partie sous le muscle.
La surface de la prothèse peut être :
  • Ridé : cette caractéristique est appelée texturation et est l'une des plus utilisées.
  • Revêtement de polyuréthane : type de revêtement qui garantit une moindre probabilité de formation de contracture capsulaire dans le temps.
Comment faire face à la situation avant et après l'opération ?
Il y a plusieurs astuces à prendre en considération en ce qui concerne la pré- et la post-opération. Avant l'opération, il est nécessaire de suspendre la prise d'aspirine, d'anticoagulants, de contraceptifs et de fumée de cigarette. En outre, la patiente doit subir une série de tests indiqués par le chirurgien pour vérifier que son état est propice à une augmentation mammaire.

Après l'opération, il est interdit de fumer pendant les 30 jours suivants et de soulever des poids et/ou de faire des mouvements à la seule aide des bras ; il faut éviter l'exposition au soleil et aux lampes de bronzage pendant environ 2 à 3 mois. Le résultat "définitif" commence à être visible progressivement, pas avant 30 à 60 jours.


Josie Bonnet







Flashback :
< >

Jeudi 19 Novembre 2020 - 14:46 Achat Blue Berry CBD Suisse

Mercredi 18 Novembre 2020 - 17:34 Installation panneaux photovoltaique

Mercredi 18 Novembre 2020 - 13:06 Purple Haze, un peu d'histoire

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb
 


cookieassistant.com