Quantcast
Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
      


pour y être
Amériques
30/12/2020 - 17:45

USA : Donald‌ ‌Trump‌ ‌multiplie‌ ‌les‌ ‌attaques‌ ‌contre‌ ‌son‌ ‌propre‌ ‌clan‌ ‌

Ce mardi 29 décembre 2020, le président américain Donald Trump a redoublé sa virulence contre les ténors de son parti les républicains, qualifiés de "pathétiques", semant un peu plus le trouble dans son camp à l'approche de deux élections sénatoriales.



Depuis son club de Mar-a-Lago, en Floride, l'ancien homme d'affaires, qui quittera la Maison Blanche le 20 janvier 2021, a exprimé sa frustration dans une série de tweets particulièrement virulents. 

Donald Trump de plus en plus convaincu du rejet de son veto au budget de la défense, une première depuis son arrivée à la Maison Blanche multiplie les attaques. 
« Un leadership républicain faible et fatigué va permettre l’adoption du mauvais projet de loi sur la défense », a dénoncé le président sortant sur Twitter. Il rajoute peu après que les dirigeants américains étaient « pathétiques » à l'exception de lui et qu’ils ne savaient que perdre. 

Mitch McConnell, chef républicain du Sénat, a peu après clairement indiqué qu'il ne se laisserait pas impressionner par les tweets présidentiels, en appelant, dans un message de défiance à Donald Trump, à rejeter son veto. 

Le président sortant, encore très populaire chez les électeurs républicains, a assorti ses tweets d'une menace à peine voilée envers les parlementaires de son camp. 
"P.S. j'ai fait élire de nombreux sénateurs et membres de la Chambre des représentants. Je crois qu'ils ont oublié !" 

David Perdue et Kelly Loeffler ne manqueront pas s'en doute de l'entendre, car les deux sénateurs jouent leurs sièges le 5 janvier 2021 lors de deux sénatoriales partielles en Géorgie.

Soutenu par les démocrates, Donald Trump réclame que les aides directes négociées âprement de 600 dollars soient augmentées à 2.000 dollars. 

« A moins que les républicains soient suicidaires, et (parce que) c'est la meilleure chose à faire, ils doivent approuver les versements de 2.000 dollars TOUT DE SUITE. 600 dollars CE N'EST PAS ASSEZ ! » a tonné le milliardaire sur Twitter. 

Une dérivation pour certains conservateurs défenseurs de l'austérité, qui place les sénateurs républicains sous pression à une semaine de l'élection en Géorgie.

Frank Robin










Europe | Amériques | Afrique et Moyen-Orient | Asie & Extrême Orient | Océanie | USA UK and Malta News | La actualidad en español | Deutsche Nachrichten | Nouvelles de la Faim et de la Mort!


Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Pinterest