Actualités des entreprises: pme , economie, finances, divers ..
La législation française sur les répliques airsoft Rédigé par Geditech le Jeudi 23 Janvier 2020 à 20:10
Jeudi 23 Janvier 2020 - 20:10

Pour commencer, il convient de savoir ce que c’est un airsoft. L’airsoft est une activité de loisir pratiquée par des joueurs d’airsoft. Une réplique d’armes à feu est utilisée, mais son utilisation est encadrée par la loi dans la mesure qu’elle doit seulement être utilisée dans le cadre ludique ou pour les collectionneurs. Il est bon de connaître que les répliques airsoft ne sont pas de vrais fusils même si elles appartiennent à la huitième catégorie des armes à feu. Elles sont classées parmi les armes historiques et de collection.


Il existe principalement deux gammes de répliques airsoft sur le marché : les modèles bas de gamme qui sont adaptés aux débutants et les modèles hauts de gamme. Vous trouverez des répliques de famas ici qui offrent des finitions et des performances exceptionnelles.
 
La vitesse légale de propulsion d’airsoft
L’airsoft, en tant que discipline sportive ludique, doit avoir une vitesse de propulsion réduite. La puissance de la projection des billes, appelée aussi, l’énergie cinétique, ne doit pas dépasser 2 joules. Souvent, l’unité de vitesse est exprimée en FPS ou Feet per Second et 1 FPS équivaut à 0,30 m/s. Quand la valeur de FPS est élevée, cela veut dire que la vitesse de la projection des billes sera puissante.
Les balles sont des billes en plastique ayant 6 ou 8 mm de diamètre et d’une masse allant de 0,10 gramme à 0, 43 gramme.
 
Les lieux autorisés pour jouer de l’airsoft
Jouer de l’airsoft peut causer des accidents corporels non seulement pour les joueurs mais aussi pour les personnes non joueuses. C’est la raison pour laquelle des mesures de sécurité sont prises, spécialement au niveau des lieux où cette discipline peut être pratiquée.
Les forêts ainsi que les constructions abandonnées ou CQB (Close Quarter Battle) sont les endroits idéaux pour le jeu. Les espaces de jeu doivent être bien délimitées afin de prévenir toutes sortes d’accidents pouvant atteindre les joueurs que les personnes aux alentours.
 
Les articles de loi au sujet des répliques airsoft en France
D’après le décret n° 2013-700 du 30 juillet 2013, désormais, les répliques d’airsoft utilisées en jeu sont considérées comme des armes factices : « objet ayant l'apparence d'une arme à feu susceptible d'expulser un projectile non métallique avec une énergie à la bouche inférieure à 2 joules », ceci dans le cadre de l’application de la loi n° 2012-304 du 6 mars 2012 qu’il faut établir un contrôle des armes moderne, simplifié et préventif.
Selon le décret n° 99-240 du 24 mars 1999, toute personne mineure âgée de moins de 18 ans n’ont pas le droit d’acheter des répliques d’airsoft : « la mise en vente, la vente, la distribution à titre gratuit ou la mise à disposition à titre onéreux ou gratuit des objets neufs ou d'occasion ayant l'apparence d'une arme à feu, destinés à lancer des projectiles rigides, lorsqu'ils développent à la bouche une énergie supérieure à 0,08 J et inférieure ou égale à 2 J »
Outre cela, la loi interdit à tout pratiquant de réplique d’airsoft de porter des uniformes ou grades des armées, de la gendarmerie ou de la police nationale pendant le jeu.
 
 

Par Geditech le Jeudi 23 Janvier 2020


La législation française sur les répliques airsoft Rédigé par Geditech le Jeudi 23 Janvier 2020 à 20:10

Divers


1 2 3 4 5 » ... 103
GEDITECH FINANCES
Geditech
Geditech est en relation avec de nombreux courtiers de banques afin de vous fournir plusieurs devis de regroupement de crédit ou de renégociation de prêt. Geditech, MIOB en crédit immobilier, vous assiste dans vos démarches.




Partager ce site



Flux RSS



Facebook
Twitter
Rss
Mobile