Actualités des entreprises: pme , economie, finances, divers ..
Assurance-vie hypothécaire : choisir la police qui convient Rédigé par Geditech le Samedi 21 Janvier 2017 à 20:25
Samedi 21 Janvier 2017 - 20:25

Lorsqu’une personne souscrit une assurance-vie, c’est pour rassembler un capital et en faire bénéficier une ou plusieurs autres personnes, une fois que le contrat d’assurance touche à sa fin. Comme tout contrat d’assurance, les conditions du contrat d’assurance-vie varient d’une compagnie d’assurance à l’autre. Il faut absolument comparer les polices d’assurance avant de souscrire votre assurance-vie hypothécaire.


Assurance-vie hypothécaire : choisir la police qui convient
Comment fonctionne l’assurance-vie hypothécaire ?
Il existe plusieurs types d’assurance-vie, réalisée chacune dans un but précis. En matière immobilière par exemple, le risque d’un prêt hypothécaire doit être couvert par une assurance. Dans ce cas précis, l’achat de la maison est garanti par l’hypothèque. L’hypothèque permet à la banque de vendre la maison pour se faire rembourser si l’emprunteur est défaillant.
 
L’assurance-vie hypothécaire garantit que le paiement du solde du crédit hypothécaire sera effectué par l’assureur en cas de décès du souscripteur. La banque ou le prêteur sera donc entièrement remboursé, ce qui signifie également la fin ou la levée de l’hypothèque. Au final, les bénéficiaires de l’assurance-vie hypothécaire sont les héritiers du souscripteur, puisqu’ils vont hériter d’une maison (bien immobilier) exemptée de crédit - solde payé par l’assureur - et de tous les soucis fiscaux y afférents.
 
A noter qu’il existe des variantes de l’assurance hypothécaire, à savoir l’assurance invalidité, destinée à couvrir le remboursement du prêt et l’assurance maladie grave, qui consiste dans le versement d’une somme forfaitaire au cas où une maladie grave est diagnostiquée chez le souscripteur.
 
 
Quels critères pour sélectionner son assurance-vie ?
Au moment de la souscription de l’emprunt hypothécaire, vous avez le droit de choisir un assureur autre que celui proposé par la banque (ou l’institution de prêt). Les conditions de cette assurance-vie hypothécaire vont garantir que vos bénéficiaires pourront effectivement recevoir leur dû sans trop de problèmes (successions, droits à payer, frais, etc.). De plus, avec une assurance-vie hypothécaire privée, les héritiers pourront encore recevoir un capital s’il s’avère que les cotisations (primes d’assurance) couvrent plus que le solde restant à rembourser.
 
Une assurance-vie est souscrite après un examen de la santé du souscripteur. Selon le montant à couvrir, le montant de la prime sera fixé en tenant compte de ce critère santé ainsi que de la capacité de remboursement de l’emprunteur.
 
De manière générale, la comparaison des soumissions d’assurance-vie auprès de différentes compagnies privées peut prendre du temps. Grâce à Internet, vous pouvez recourir à un comparateur d'assurance vie pour calculer la protection la plus abordable que vous pouvez obtenir afin de garantir votre emprunt et protéger vos proches.
 

Par Geditech le Samedi 21 Janvier 2017


Assurance-vie hypothécaire : choisir la police qui convient Rédigé par Geditech le Samedi 21 Janvier 2017 à 20:25

Finances


1 2 3 4 5
GEDITECH FINANCES
Geditech
Geditech est en relation avec de nombreux courtiers de banques afin de vous fournir plusieurs devis de regroupement de crédit ou de renégociation de prêt. Geditech, MIOB en crédit immobilier, vous assiste dans vos démarches.




Partager ce site



Flux RSS



Facebook
Twitter
Rss
Mobile