Actualités des entreprises: pme , economie, finances, divers ..

Période crise du Covid et chiffre d’affaires des sexshops en hausse


Rédigé le Vendredi 29 Janvier 2021 à 10:09 | Lu 35 fois | 0 commentaire(s)


Le monde entier a déjà fait face à de nombreux types de crises. Y compris des crises sanitaires telles que la peste noire au 13e siècle, le SIDA dans les années 80, la vache folle en 96, la grippe aviaire en 2017 et la plus récente et virulente crise de la Covid 19. Les victimes se comptent par millions, et cela a affecté la population. Mais ce qui a surtout apporté un grand bouleversement dans la vie quotidienne des gens, ce sont les longues périodes de confinement. Cela a engendré beaucoup de changements dans les mœurs et les rythmes de vie. Certains secteurs d’activités ont en revanche, su profiter de la situation. Les sexshops en font partie. Explications…


Achat de sex-toys avant confinement : un phénomène attendu



Si certains ont pensé avant tout à faire des stocks de nourritures ou d’autres types de nécessités pour faire face à la crise pendant le confinement, d’autres n’ont pas oublié de visiter les sexshops pour faire le plein de jouets et accessoires de plaisir. Selon les observations, les produits de toutes les catégories, allant de la lingerie sexy en passant par les sex-toys, les produits de pharmacie jusqu’aux coffrets-cadeaux, BDSM et plein d’autres articles novateurs, se seraient vus arrachés de leurs rayons, à quelques jours du gong du confinement. Avant l’entrée en vigueur du confinement, que ce soit lors de la première période ou la deuxième, de nombreux clients se sont rués vers les magasins de vente de sex-toys, et les commandes sur les boutiques en ligne ont également connu un boom.
L’achat concerne presque tous les produits des magasins et des boutiques en ligne telle que vous pouvez vous procurer sur https://www.adameteve.fr/jouets-bdsm  : vêtement et lingerie, jeux pour les couples, déguisement, outil de masturbation, préservatif, et surtout les articles fonctionnant à distance. La gamme de produits y est très large.

 Les raisons de l’engouement pour les sex-toys avant confinement

Les gens ne vivent pas que de pâtes et de boîtes de conserve… Le sexe reste une grande nécessité en temps de confinement. Après tout, il s’agit de l’un des mœurs profondément ancrées à la nature humaine. Les premiers attirés par l’achat des sex-toys en période de confinement sont les célibataires. Ces personnes ont besoin d’accessoires pour faciliter la masturbation et pour augmenter l’intensité du plaisir ressenti. Les couples ne sont pas en reste, car ils ont besoin de varier leurs activités afin de ne pas tomber dans la banalité et la routine. Les couples ont besoin d’explorer et d’expérimenter de nouveaux objets, de nouveaux jeux érotiques, etc.
Le manque d’activité sexuelle est à l’origine de l’anxiété, le stress, et même de la dépression. Il convient ainsi de trouver le moyen d’entretenir ce côté important de « l’humain ». Les magasins de sexshop mériteraient bien ainsi de rester ouverts en période de crise. Mais si les gens ne peuvent pas sortir, il reste toujours d’option de la commande en ligne de jouets sexuels.
 
 



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

GEDITECH FINANCES
Geditech
Geditech est en relation avec de nombreux courtiers de banques afin de vous fournir plusieurs devis de regroupement de crédit ou de renégociation de prêt. Geditech, MIOB en crédit immobilier, vous assiste dans vos démarches.




Partager ce site



Flux RSS



Facebook
Twitter
Rss
Mobile