Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Communisme en Grèce et dans l'espace hellénique

Le maire communiste de la 4ème ville de Grèce, Kostas Peletidis (KKE), est déféré devant la justice par le parti néonazi "Aube dorée". Le maire communiste avait, en 2015, refusé que la gangrène fasciste occupe une salle municipale pour un meeting dans le cadre des élections législatives - article et traduction Nico Maury


Le maire communiste de Patras (KKE) traîné devant la justice par les néonazis de l'Aube dorée
Des centaines de syndicalistes et et de militants de tous le pays, de nombreux maires et conseillers municipaux d’autres régions, ont exprimé leur solidarité avec le maire communiste de Patras. Le jour du procès, les travailleurs de la municipalité ont organisé une journée de grève, avec un rassemblement de solidarité. Ils ont accompagné Kostas Peletidis (KKE), dans une marche militante contre le nazisme et son organisation "Aube dorée".

C'est le néonazi grec Michael Arvanitis qui a déposé plainte en 2015 pour manquement au devoir de maire. Le motif : Le maire communiste a refusé de donner un accès à une salle municipale lors des élections législatives de 2015.

Patras ne sera jamais un lieu où ceux qui veulent nous diviser pourront librement agir

Acclamé par la foule, à la sortie de la salle d'audience, le maire a rappelé que la municipalité de Patras "continuerait sa lutte pour empêcher l'Aube dorée de transmettre son idéologie, sa propagande et son poison raciste". "C'est une question politique qui concerne la protection de cette ville contre les messages racistes" ajoute t-il. "Patras ne sera jamais un lieu où ceux qui veulent nous diviser pourront librement agir".

Le Parti Communiste Grec a sollicité le ministre de l'Intérieur du gouvernement SYRIZA-ANEL pour qu'il intervienne dans ce procès et qu'il agisse contre la persécution politique des criminels fascistes de l'Aube dorée.

"Pas de liberté pour les ennemis de la liberté !" (Antoine de Saint-Just).

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération des Bouches Rhône (13) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Boques del Roine (13) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile