Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Communisme en Europe centrale et orientale (anciennes Républiques socialistes)

Le premier tour des élections présidentielles se déroulaient en République Tchèque dimanche 14 janvier. Avec une participation assez forte (61,92 %) les électeurs tchèques ont placé le président sortant, Miloš Zeman en tête du scrutin - article et traduction Nico Maury


République Tchèque : Les communistes (KSČM) penchent pour Miloš Zeman pour le second tour des élections présidentielles
Le président sortant, Miloš Zeman, 73 ans, disposait du soutien de son parti, le Parti des droits civiques (SPO) et du soutien non officiel de formations politiques comme le Parti social-démocrate tchèque et le Parti communiste de Bohême et de Moravie.

Les résultats sont les suivants :

1- Miloš Zeman (centre-gauche) : 38,56% - qualifié pour le second tour
2- Jiří Drahoš (droite) : 26,60% - qualifié pour le second tour
3- Pavel Fischer (centre-droite) : 10,23%
4- Michal Horáček (indépendant) : 9,18%
5- Marek Hilšer (indépendant) : 8,83%
6- Mirek Topolánek (droite) : 4,30%
7- Jiří Hynek (extrême droite) : 1,23%
8- Petr Hannig (extrême droite) : 0,56%
9- Vratislav Kulhánek (droite) : 0,47%

Pour le second tour, Vojtěch Filip, Président du Comité central du Parti communiste de Bohême et de Moravie (KSČM) appelle à voter pour Miloš Zeman. "Le KSCM n'a pas encore de position pour le second tour, mais je soutiendrai personnellement Miloš Zeman", car il est le plus attentifs aux propositions des communistes telles que formulées au début du mois de septembre.

Même son de cloche pour des dirigeant.e.s du Parti communiste, comme l'eurodéputée Kateřina Konečná (KSČM) "la victoire de Miloš Zeman dans presque toutes les régions de la République tchèque montre qu'il a quelque chose à offrir aux électeurs et ils lui font confiance parce qu'il les écoute. Je suis également ravi de la décision de Miloš Zeman de prendre part au débat avec le deuxième candidat, Jiří Drahoš. Pour les 14 prochains jours, une campagne dure nous attend, et j'espère que les électeurs ne seront pas réticents à revenir voter et à choisir le candidat qui va s'engager pour notre pays".

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

i[Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




Classement de sites - Inscrivez le vôtre!


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile