Perspective Com
Alexander Zaharchenko élu Président de la République Populaire de Donetsk

Nicolas Maury

C'est une bonne nouvelle pour cette jeune république, Alexander Zaharchenko, alors 1er ministre, candidat (plus que sympathisant communiste) soutenu par Boris Litvinov et le jeune Parti communiste (KPDNR) a été élu Président de la République Populaire de Donetsk - Article et traduction Nico Maury

Selon les résultats définitifs des décomptes de la Commission électorale de la DNR, Alexander Zaharchenko a été élu avec 63,08% des voix (765.340 suffrages) et une participation de 81,37%. La liste que conduisant le nouveau Président, "République de Donetsk" à remporté les élections législatives avec 65,11% des voix contre 34,89% des voix pour la liste de Pavel Gubarev "Donbass libre".

De nombreux communistes élus

Lors de la proclamation des résultats, Alexander Zaharchenko, a déclaré que les "communistes seront représentés au Parlement et qu'ils ont su prendre toute la place qu'il fallait sur la liste". Il entend s'entourer d'une équipe renouvelée pour continuer le dialogue avec Kiev.

Les observateurs du KPRF présent lors des élections ont pu constater qu'Alexander Zaharchenko dispose d'un vrai soutien populaire, "c'est une personne charismatique, vertueuse" déclare le député communiste russe Alexander Iouchtchenko. "Zaharchenko a rencontré les observateurs internationaux et a répondu à toutes leurs questions concernant la préparation et le déroulement des élections. En cas de victoire, il a présenté ses premières mesures pour répondre les problèmes politiques et économiques,"

Les réfugiés de ces régions dans trois régions russes (Rostov, Voronej et de Belgorod) ont pu voter depuis les camps installés pour accueillir ceux qui fuient la guerre et le fascisme.

Dans la république Populaire de Lugansk se tenait aussi ces élections, la participation était de 68,70% et c'est Igor Plotnitski qui a été élu Président.

Cet ancien militaire de 50 ans à la carrure massive s'est reconverti dans les affaires après la chute de l'URSS, puis dans la défense des consommateurs. Après avoir occupé le poste de «ministre de la Défense» du territoire séparatiste, il a été nommé à la tête de la «République de Lugansk» en août dernier, prenant la place du leader séparatiste Valeri Bolotov, blessé dans un attentat. Très attaché au passé soviétique et à l'héritage communiste, comme la plupart des responsables rebelles, Igor Plotnitski a qualifié de «génocide moral» le démontage d'une statue de Lénine à Kharkov, grande ville de l'est de l'Ukraine restée sous contrôle de Kiev.

Guennadi Ziouganov (KPRF) appelle la Russie à reconnaître les élections à Lugansk et Donetsk

Le dirigeant du Parti Communiste de la Fédération de Russie, Guennadi Ziouganov, estime que la Russie devrait reconnaître les élections dans les Républiques populaires de Lugansk et Donetsk, sans tenir compte de l'avis des États-Unis et de l'Union européenne.

Il a exprimé cette opinion en commentant les résultats des élections dans ces républiques. "Il est nécessaire de se tenir des relations diplomatiques pour les années à venir, sans avoir peur des Américains, et ainsi de suite".


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :