Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Actions des Député.e.s, des Sénateurs et Sénatrices Communistes

Le chef de file des députés communistes, André Chassaigne, a dénoncé jeudi une gestion "catastrophique" du gouvernement dans la crise des "gilets jaunes", lui reprochant son "indifférence" à l'égard des "cris du peuple", en défendant la motion de censure de la gauche


André Chassaigne (PCF) dénonce l"indifférence" du gouvernement aux "cris du peuple"
Le gouvernement, arc-bouté "sur les dogmes libéraux", a fait preuve d'"indifférence à l'égard des cris du peuple", a affirmé le premier signataire de la motion de censure PCF-LFI-PS à l'ouverture des débats à l'Assemblée, où étaient présents une centaine de députés.

Le mouvement des "gilets jaunes" qui "s'inscrit dans la longue lignée des grands mouvements populaires" traduit la "soif de justice des laissés-pour-compte de la répartition des richesses", a poursuivi M. Chassaigne.

"Alors que la situation méritait de déclarer immédiatement un véritable état d'urgence sociale, écologique et économique, vous avez attendu. Puis, vous vous êtes contentés, avec Emmanuel Macron, d'annoncer des mesures aussi trompeuses qu'insuffisantes", a-t-il accusé, insistant sur des annonces "ni justes, ni responsables".

"Aussi est-il de notre responsabilité de vous stopper dans votre course têtue en faveur du capital" avec une motion "pour obtenir votre démission", a poursuivi l'élu du Puy-de-Dôme, évoquant un exécutif "déconnecté du peuple".

Intervenant par la suite, le premier secrétaire du PS Olivier Faure, a fait monter la tension, estimant que la majorité "aurait été bien inspirée" de reporter le débat suite à l'attentat de Strasbourg, ce que son groupe avait réclamé mercredi.

"Vous avez fait le choix cynique d'utiliser le drame pour mieux cacher la crise", a-t-il accusé, suscitant des protestations dans l'hémicycle et le départ de quelques élus de la majorité.

Le président de l'Assemblée Richard Ferrand (LREM) lui a vivement répondu que le groupe n'avait pas demandé ce report mercredi matin lorsque la date du débat a été actée. "S'il vous plaît n'invoquez pas le cynisme car le cynique chacun l'aura reconnu", a-t-il dit, suscitant des protestations à gauche.

"On ne va pas quand même subir vos humeurs!", a ensuite lancé cet ancien socialiste à M. Faure.

Sur la motion elle-même, M. Faure a estimé que les "gilets jaunes" ne méritent "ni arrogance, ni mépris".

Les réponses apportées par l'exécutif sont "insuffisantes et à contre-temps", a-t-il estimé, reprochant en outre au gouvernement d'être allé chercher l'inspiration "du côté droit de cet hémicycle", notamment avec le "retour" de la défiscalisation des heures supplémentaires.

"Monsieur le Premier Ministre, la maison brûle, mais le président regarde ailleurs. L'heure est venue de changer de cap", a encore affirmé l'élu socialiste.

La motion qui devait être soumise au vote des élus dans la soirée n'a aucune chance de faire tomber le gouvernement, les élus de gauche totalisant 62 voix, loin de la majorité des 577 députés.

AFP

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

i[Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile