Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Jeunesse socialiste ouvrière allemande, SDAJ
Union de la jeunesse communiste, UJC – Brésil
Collectifs de jeunes communistes, CJC – Espagne
Mouvement jeunes communistes de France, MJCF
Jeunesse communiste de Grèce, KNE
Front de le jeunesse communiste, FGC – Italie
Fédération des jeunes communistes, FJC – Mexique
Ligue de la jeunesse communiste révolutionnaire (bolchévique), RKSMb – Russie
Ligue de la jeunesse communiste yougoslave, SKOJ – Serbie
Jeunesse communiste de Turquie, TKG


Appel commun d’organisations communistes de jeunesse pour la journée commune d’action et de solidarité avec le peuple palestinien
Nous dénonçons, auprès des jeunes et des peuples du monde entier, le crime commis en ce moment contre le peuple palestinien par les États-Unis, l’OTAN et Israël. La décision des États-Unis de déclarer Jérusalem « capitale d’Israël » et d’y transférer leur ambassade depuis Tel Aviv, ainsi que la position états-unienne inchangée consistant à assimiler le « coupable » et la « victime », ouvrent la voie pour un nouveau crime impérialiste. Cette action provocatrice de la part du gouvernement des États-Unis n’est pas un acte fortuit, mais fait partie des plans généraux d’intervention états-uniens dans la région du Moyen-Orient, visant à sécuriser leurs intérêts. Le but est d’empêcher l’établissement d’un État palestinien indépendant dans les frontières de 1967, avec Jérusalem-est pour capitale, pour lequel le peuple palestinien a lutté et versé son sang pendant tant d’années. L’intervention et les actions en faveur des États-Unis et de leurs alliés sont menées en prenant en compte la situation incertaine au Moyen-Orient, plus particulièrement après la défaite de l’« État islamique » en Syrie. Tout ceci s’ajoute au contexte de concurrence féroce dans la région.

Nous dénonçons la répression de la lutte du peuple palestinien par l’État israélien qui, bénéficiant du soutien des États-Unis, accroît la barbarie. La juste réaction du peuple palestinien à cette décision a pour toute réponse l’assassinat de manifestants, des arrestations et la persécution. Les forces de répression israéliennes n’hésitent pas à s’en prendre à des enfants et adolescents, tels que les deux jeunes assassinés début janvier, ou encore Ahed Tamimi, alors âgée de 16 ans, poursuivie par un tribunal militaire israélien pour ses actions contre l’occupation. Nous saluons les milliers de jeunes Palestiniens qui luttent courageusement contre la barbarie de l’État israélien et pour quelque chose d’évident, leur droit à vivre dans leur pays natal sans oppresseurs étrangers.

La lutte que nous menons dans nos pays contre l’injustice, la pauvreté, l’oppression et la guerre impérialiste est une lutte internationale, une lutte qui porte de la solidarité envers la lutte des peuples contre l’injustice et l’oppression dans le monde entier.

Nous appelons tous les jeunes hommes et femmes dans nos pays à condamner le crime en cours contre le peuple palestinien et à dénoncer la nouvelle intensification de la barbarie. Nous les appelons à condamner avec fermeté les tourments du peuple palestinien dans son ensemble, la violence de l’État israélien qui détient des milliers de prisonniers politiques, construit le mur de la honte, poursuit la colonisation et l’occupation des territoires palestiniens.

Nous appelons les organisations communistes de jeunesse, les autres organisations anti-impérialistes, les organisations de jeunesse de masse à travers le monde à participer à cette journée commune d’action de solidarité. Nous coordonnons nos actions : avec plusieurs activités nous donnons une réponse internationaliste aux plans impérialistes !

Nous demandons :

- Un État palestinien indépendant, viable et souverain, dans les frontières de 1967, avec Jérusalem-est comme capitale ;
- Le retrait de l’armée israélienne de tous les territoires occupés de 1967, y compris du plateau du Golan et des fermes de Chebaa dans le Liban du sud ;
- La fin des colonies et le retrait des colons installés dans les territoires palestiniens tels que définis par les frontières de 1967, la libération de tous les prisonniers palestiniens et le retour des réfugiés ;
- Nous demandons l’annulation de tout accord politique et militaire entre nos gouvernements et Israël, ainsi que leur reconnaissance de l’État de Palestine.

Nicolas Maury
Facebook Google + Twitter LinkedIn Del.icio.us Digg Google Tape-moi Blinklist Furl Reddit Newsvine Y! Blogmarks Technorati Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Les publications sur ce blog n'engagent pas la responsabilité de la section de Vaulx-en-Velin du PCF, mais uniquement de son auteur.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Les publicacions en aquest bloc no comprometen la responsabilitat de la secció de Vaulx-en-Velin, però només el seu autor.

Rubriques

Recherche